• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Easymiles
  • Connexion

Sibari

  • Si les repères géographiques vous font défaut, disons qu'en évoquant la botte, il s'agit de la plante du pied. La région de Sibari baigne dans le Golfe de Tarrente. Une étroite plaine côtière y sépare les montagnes des eaux et accueille une riche zone agricole et des hôtels dispersés dans la pinède le long d'immenses plages. Ne dit-on pas "heureux comme un Sybarite"? Au VIème siècle avant J-C, Sybaris ...
    © Peter Giovannini / age fotostock
Octavie Pareeag
Octavie Pareeag Expert destination Italie

Si les repères géographiques vous font défaut, disons qu'en évoquant la botte, il s'agit de la plante du pied. La région de Sibari baigne dans le Golfe de Tarrente. Une étroite plaine côtière y sépare les montagnes des eaux et accueille une riche zone agricole et des hôtels dispersés dans la pinède le long d'immenses plages. Ne dit-on pas "heureux comme un Sybarite"? Au VIème siècle avant J-C, Sybaris était l'une des villes les plus puissantes et peuplées de la Grande Grèce et s'était rendue célèbre pour son luxe, son opulence et sa population indolente. La ville actuelle de Sibari n'a pas ce prestige et ne compte que 5.000 habitants. Mais il y fait encore très bon vivre dans un paysage paisible.
L'aéroport international le plus proche est celui de Lamezia Terme, il se situe à deux heures de route plus au Sud.

Sibari : que faire ?

Le parc national de Pollino entre Calabre et Basilicate se prête à la randonnée pour tous. C'est le plus grand parc naturel d'Italie et l'un des plus beaux du sud de l'Italie. Au programme : bois de hêtres et immenses prairies fleuries dans un paysage de petite montagne.

Le riche passé antique de Sibari et sa région peuvent être découverts en visitant le parco archéologico della Sibarite. Ce parc regroupe les restes des trois sites qui s'y sont succédés dans le temps, la riche ville achéenne (Sybaris), Thurii construite par les Athéniens et enfin Copia, la colonie latine.

Pense-bête

En été, les températures grimpent jusqu'à 35°C, voire 40°C dans les terres. Evitez donc juillet-août, et partez au printemps ou en septembre ou début octobre. La mer est assez chaude pour se baigner, mais les journées ne sont plus aussi étouffantes.

À éviter

Eviter de faire des remarques déplacées sur la religion, les italiens sont trés croyants. Ne pas parler de la mafia (NDrangheta en Calabre), sujet encore sensible.

Sibari : que manger ?

Cernée par la mer et couverte par la montagne, la Calabre a développé une cuisine bien locale, simple mais généreuse et savoureuse à base de viande comme de poisson. Parmi les produits locaux, une pancetta redoutable, d'excellentes olives, des fromages et de bons vins dont le Greco di Bianco. Ou encore, la pitta mpigliata, une pâte brisée fourrée aux fruits secs. A noter pour les dolci : la région est une grande productrice de bergamote.

Sibari : que rapporter ?

La Calabre est une destination gourmande : vin blanc fin et liqueurs, réglisse, bergamote, olives... de nombreux produits locaux vous feront de l'œil. De quoi prolonger le bon goût des vacances à la maison !

Hotels Sibari testés par nos experts
  • 7.0 /10
    Noté par Easyvoyage
    Villaggio Bagamoyo
    Sibari - Italie
    Hôtel Hotel 3 Etoile(s)

    En Swahili, Bagamoyo signifie "là où j'ai laissé mon cœur". ...

Ailleurs sur la planète
Calabre : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture