Raguse

  • Raguse, Italie
    © martinm303/123RF

    Raguse, Italie

Octavie Pareeag
Octavie Pareeag Expert destination Italie

Loin du carcan des villes de Palerme ou Catane, Raguse, à la fois calme et vivante, se perche sur une falaise d'environ 550 mètres. Riche d'une histoire de plusieurs milliers d'années, Raguse est une magnifique ville baroque et classique. Les premières bâtisses remontent au XXe siècle avant J.C., et la ville s'est développée à travers les siècles et les nombreuses dominations : Grecs, Romains, Arabes, Normands, Français, Espagnol.
Tous ont contribué à la beauté et le caractère unique de la capitale sicilienne que l'on connaît aujourd'hui. La particularité réside dans sa construction. Elle est clairement divisée en deux parties depuis le grand tremblement de terre de 1963. Complètement détruite suite aux secousses, la ville s'est reconstruite en deux, avec en prime les nobles qui souhaitaient rester sur place et les bourgeois qui voulaient rebâtir ailleurs.
La majorité de la ville a été reconstruite sur le plateau adjacent, que l'on appelle Ragusa Nuova, tandis qu'un quart s'est réédifié sur les ruines de la ville détruite et se nomme Ragusa Ibla. Le contraste entre les deux villes est flagrant par l'architecture. Ragusa Nuova opte pour des rues larges, rectilignes et des bâtiments baroques. À l'inverse, la Ragusa Ibla garde son cachet médiéval, avec ses ruelles tortueuses et ses maisons et églises baroques. Les deux communes auront donc une administration autonome jusqu'en 1926, où la réunification a eu lieu.

  • Les nombreux bâtiments historiques
  • L'excellente cuisine locale
  • Difficile d'accès avec les transports publics

Pense-bête

Si vous ne supportez pas l'avion, saviez-vous qu'il est possible de se rendre en Sicile en train ? Depuis l'Italie continentale, les trains embarquent sur des ferry boats à Reggio de Calabre et Villa San Giovanni.
Attention aux horaires des monuments : la Basilica di San Giorgio est fermée le mardi matin. Les autres jours, elle s'ouvre aux visiteurs de 10h à 12h30 et de 16h à 18h30. La cathédrale, en entrée libre, est ouverte tous les jours de 7h30 à 12h30 et de 15h30 à 19h30. Quant au jardin Ibleo, on peut y accéder de 8h à 20h.

Raguse : que manger ?

La gastronomie ragusaine vaut la peine qu'on s'y intéresse. Vous pourrez déguster des spécialités siciliennes comme les " pastieri ", des pâtes farcies à la viande d'agneau, de cabri, au fromage et aux œufs. Amateurs de viande rouge ? Vous risquez d'être déçus. Ici la part belle est faite aux viandes blanches et au porc. Intéressez-vous également aux fromages, notamment le Ragusain DOP ou le Tumazzo medicano et aux pâtisseries : de nombreux biscuits comme les " mustazzola ", au miel et aux amandes ou les Taralucci sont typiques de la région.
Parmi les bonnes adresses, on retiendra le Duomo et ses deux étoiles au guide Michelin. Ce restaurant est considéré comme l'un des meilleurs d'Italie. Deux autres noms à tester : la Locanda di Don Serafino et la Fenice, également étoilés au guide Michelin.

Ailleurs sur la planète
Sicile : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture