• Molise, Italie
    © iStockphoto.com / Freeartist
  • Molise, Italie
    © elyrae / 123RF
    Vue sur les villages de Ripalimosani et S. Angelo Limosano
1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Voyage en Molise, la région la plus discrète d'Italie

Par Octavie Pareeag Octavie Pareeag Chef de rubrique Fiche Profil

Avant de partir

Le Molise s'étend sur un territoire essentiellement montagneux qui se nivèle lentement jusqu'à la mer Adriatique au nord-est. La plus petite région d'Italie - après la Vallée d'Aoste - s'est fait une petite place entre les Abruzzes (auxquelles elle était autrefois rattachée), le Latium de Rome, la Campanie de Naples et les charmantes Pouilles.

Avec les Abruzzes ou le Basilicate, le Molises fait partie de ces régions italiennes à l'écart des grands sites touristiques, discrètes malgré un indiscutable intérêt côté montagnard comme balnéaire, se prêtant merveilleusement aux vacances et à la découverte.

Les montagnes et les collines, au milieu des champs, des bois et des pâturages, descendent vers la mer en laissant place aux plages sablonneuses de l'étroit littoral. Le patrimoine historique est avant tout médiéval mais également antique et original. Le Molise actuel était en effet au centre des terres des Samnites, un des premiers peuples que les Romains durent mettre au pas pour étendre leur pouvoir. Plusieurs sites archéologiques sont à visiter, notamment à Saepinum et Pietrabbondante.

A l'intérieur des terres, ces sites antiques et les nombreux villages médiévaux seront les haltes à effectuer au cours de vos balades en pleine nature. Sur la côte c'est à Termoli que vous pourrez allier une étape à la plage à une excursion dans l'histoire en visitant le bourg antique et médiéval entouré de murailles.

Conseils de la rédaction

Il faut d'abord aller au Molise pour randonner et profiter de la nature de cette région peu peuplée et montagneuse. Elle peut aussi constituer un agréable prétexte à quelques détour sur le chemin des Pouilles ou à l'occasion d'un voyage dans les Abruzzes voisines.

Molise, l'été, Molise l'hiver, la région est comme sa voisine du nord, extrêmement et avec une régularité sans faille, enneigée l'hiver, grâce à la proximité de l'Adriatique. La station de ski de Campitello, sur les monts Matese est un très bon spot pour le ski.

Les plus

  • +La région à l'écart du tourisme de masse
  • +Les paysages de montagne
  • +Termoli et les belles plages

Les moins

  • -La région n'est pas bien desservie

Cuisine

Le Molise, situé entre les Abruzzes, la Campanie et les Pouilles, possède une cuisine qui reflète l'influence de toutes les régions limitrophes avec qui elle partage de nombreux plats typiques. Toutefois, certaines de ses spécialités, héritées d'une histoire séculaire de paysans et de bergers, ne peuvent se déguster qu'ici.

LA FASCADIELLEDans le Molise, terre traditionnellement consacrée à l'agriculture et à l'élevage des moutons, de nombreuses variétés de charcuterie sont produites, souvent selon des méthodes artisanales. Certaines sont utilisées pour la préparation de plats typiques. La ventrèche, une sorte de saucisse qui ressemble à du lard, faite à base de porc, est l'un des ingrédients de la fascadielle. Plat traditionnel de la province d'Isernia, on le cuisine avec de la polenta et une sauce obtenue en faisant rissoler de la ventrèche.

NIRVI E MUSSE
Typique de la province de Campobasso, il s'agit d'un hors-d'œuvre appelé " nirvi e musse " dans le dialecte local. Cuisiné à partir de museau de veau, il est servi accompagné de grands céleris blancs.