Lipari
© Alexander Nikiforov / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Lipari

Par Octavie Pareeag Octavie Pareeag Chef de rubrique

Avant de partir

Lipari est la plus grande et la plus peuplée des îles Ecoliennes, dont elle constitue le centre administratif. En été, elle répond mieux aux exigences des fêtards et en hiver, elle est la seule à conserver un brin de vitalité dans le lieu où se rendent tous les Eoliens pour aller à l'école, au cinéma ou faire du shopping. Le centre historique est la zone de l'île la plus connue. Entre le port principal et Marina Corte, on découvre le petit port où se concentrent les uns en face des autres une rangée de restaurants et de bars, les barques des pêcheurs et la petite église des Anime del Purgatorio. Continuez par via Garibaldi, l'artère commerciale du village où il est possible de faire du shopping. Cette zone centrale est dominée par le Château irréductible, un coin suggestif avec un grand nombre d'églises, un lieu de fouilles avec des vestiges de maisons datant de différentes époques, de l'âge du bronze à la période romaine et grecque et siège du Musée Archéologique Eolien, un des premiers d'Europe. Ne manquez pas de consacrer une journée au tour de l'île. Si vous allez vers le Nord, vous découvrirez Canneto et Acquacalda. C'est ici que vous pourrez vous baigner. C'est l'un des rares endroits de l'île qui donne sur une plage.

La ville de Lipari se compose de maisons couleurs pastel qui s'étagent sur un promontoire. Il faut voir le château médiéval qui a été bâti sur les ruines de l'ancienne Acropole grecque. Pour le trouver, il suffit de remonter la via Garibaldi qui part du débarcadère. Allez voir aussi le Musée archéologique éolien qui rassemble une belle collection de vases grecs et jarres funéraires. Visitez enfin l'église San Bartolomeo qui date du XIIème siècle. Mais l'attrait de Lipari réside surtout dans ses plages, notamment la Spaggia Bianca qui compte parmi les plus réputées. Dépassez le village de Canneto et empruntez le sentier qui longe la mer. La plage est à 300 mètres. Pour longer les côtes de Lipari, le meilleur moyen reste le bateau : vous accéderez ainsi à de splendides criques.

À voir

Parmi les incontournables, il y a le château qui occupe l'ancien site d'une acropole grecque du IVème siècle avant J.-C. Il possède des tours médiévales du XIIIème siècle, des murs d'enceinte espagnols et une cathédrale de 1084. Le musée archéologique mérite lui aussi qu'on s'y intéresse. Prenez la via Concordato, un escalier qui grimpe de la via Garibaldi à la cathédrale di San Bartolomeo. Ce paysage vaut le détour.

À faire

Visitez l'Acropole grecque et la cathédrale d'origine normande. Vous pouvez aussi effectuer un tour en bateau et découvrir ainsi les grottes profondes, les magnifiques criques comme celles del Fico, les falaises et les plages sauvages comme celles de Vinci, Valle Muria, Punta della Castagna et Capo Rosso. Flâner dans les rues de la ville et appréciez les couleurs vives et l'ambiance détendue qui émane de Lipari.

Les plus

  • +  C'est l'île de l'Archipel sur laquelle se concentrent la plupart des activités et de la movida.
  • +  Sa taille permet des paysages variés et parfois surprenants ainsi que des panorama à couper le souffle.
  • +  Le Château abrite un des premiers musées archéologiques d'Europe

Les moins

  • -  Parfois l'arcitecture a cédé la place à une esthétique quelque peu discutable.

À penser

Lipari propose de nombreuses festivités. Vous avez le Festival international de Folklore avec des artistes qui viennent du monde entier, la fête traditionnelle de Saint Christophe dans le village balnéaire de Canneto et la fête du Sain patron Barthélemy en août, la plus grande de l'archipel avec des marchés et des feux d'artifice.

À éviter

Si possible, évitez de partir en août car les routes et les sites touristiques sont bondés. Sans oublier que c'est à cette période qu'une majorité d'Italiens part en vacances et de nombreux commerces sont fermés. Evitez également la période des fêtes de fin d'années et de Pâques car les prix sont particulièrement élevés. Si vous envisagez de louer un véhicule pour vous déplacer plus librement, sachez que les prix des carburants sont élevés et que les autoroutes vous reviendront vite chères.

À déguster

L'un des plus grands charmes de la Sicile est sans aucun doute sa cuisine. Le poisson est la spécialité de toutes les recettes éoliennes. Vous pourrez goûter aux poissons grillés, spaghetti à la Strombolana avec des câpres, pâtes aux oursins ou encore tortino di Spatola. N'hésitez pas à déguster la fameuse salade d'oranges, de citrons et d'espadon parfumée de câpres. Parmi les autres spécialités, vous avez aussi les Mulincianeddi chini, plat typique de boulettes avec des aubergines, des câpres, des tomates et des poivrons.

À rapporter

Vous pouvez rapporter des spécialités gourmandes : huile d'olive, sauces et condiments, pâtes séchées, miel, panettone et biscuits aux amandes. Les inconditionnels de la mode trouveront amplement de quoi se vêtir et se chausser parmi les grandes enseignes. Vous pouvez aussi dénicher de très beaux bijoux en corail et des céramiques aux décors variés. Les commerces sont ouverts de 9h à 13h et de 15h30 à 19h30 en semaine.

Italie : Découvrez les villes
  • Rome Europe; Italie; Latium; Rome;
  • Venise Europe; Italie; Vénétie; Venise;
  • Milan Europe; Italie; Lombardie; Milan;
  • Vérone Europe; Italie; Vénétie; Vérone;
  • Naples Europe; Italie; Campanie; Naples;
  • Bologne Europe; Italie; Emilie-Romagne; Bologne;
Les régions de Italie
  • Sardaigne
  • Sicile
  • Campanie
  • Calabre
  • Abruzzes
  • Lombardie
  • Basilicate
  • Emilie-Romagne
  • Molise
  • Marches
  • Ombrie
  • Frioul-Vénétie julienne
  • Ligurie
  • Toscane
  • Latium
  • Piémont
  • Trentin-Haut-Adige
  • Pouilles
  • Vénétie
  • Vallée d'Aoste