Lecce
© Fotosearch
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Lecce

Par Octavie Pareeag Octavie Pareeag Chef de rubrique

Avant de partir

Dans la province du Salento, située entre la mer Adriatique et la mer Ionienne, Lecce est la ville du Baroque. La ville vieille, avec ses murs qui l'entourent partiellement, est la zone qui exprime le mieux la splendeur du XVIIème siècle. Autrefois appelée « Athènes des Pouilles », du fait de l'intensité du mouvement artistique entre les XVIIème et XVIIIème siècles, Lecce dévoile sa richesse architecturale. Site de choix de nombreux ordres religieux, elle en conserve les traces de par le nombre élevé de ses églises.

À voir

La vieille ville de Lecce : mieux vaut prévoir un après-midi voire plus pour pouvoir admirer à son rythme les places d'église décorées, les palais, et même un amphithéâtre romain du IIe siècle après J.-C. Faites une pause dans l'un des nombreux cafés de la ville avec une immense terrasse. Visitez aussi la côte aux alentours de Tarente : une côte rocheuse et encore peu construite, idéale pour se détendre.

À faire

Une excursion aux îles Tremiti : de Vieste, un bateau par jour se rend aux îles ; en été plusieurs par jour. Si vous le souhaitez, vous pouvez dormir dans les hôtels sur place. Au programme : randonnées dans la nature et découverte de la vie de l'île. Autres activités : une visite des grottes souterraines de Castellana. Elles sont six en tout, la plus connue est celle de Bianca.

Les plus

  • +  Le beau patrimoine culturel historique.
  • +  L'excellente gastronomie.

Les moins

  • -  Les paysages parfois un peu monotones.

À penser

En été, les températures montent à l'intérieur des terres jusqu'à 35° C, voire même 40° C. Evitez donc juillet-août et allez-y en septembre ou début octobre. La mer est encore assez chaude pour se baigner, mais la chaleur dans la journée n'est plus aussi lourde. Pensez à réserver à l'avance votre logement, surtout si vous souhaitez dormir dans de charmantes maisons qui n'ont que peu de chambres.

À éviter

Traverser la région en un ou deux jours. Ce n'est qu'à l'intérieur des terres qu'on découvre les véritables Pouilles et chaque petit village a sa propre particularité en raison de son emplacement, des maisons traditionnelles et du paysage aux alentours. La région des Pouilles ne peut pas être parcourure en un week-end (beaucoup trop court), prévoyez plutôt un circuit en voiture de 8-10 jours.

À déguster

Soupe de poisson, antipasti (différentes entrées) à l'huile d'olive, aubergines farcies, risotto aux fruits de mer, pâtes, viande grillée. Pizza et glace, même si la région des Pouilles n'est pas le berceau de ces deux dernières spécialités italiennes. Pour manger bien et pas cher, mieux vaut aller dans les tavernes.

À rapporter

Spécialités de la région : tomates séchées, ricotta, huile d'olive, vin. Objets en céramique (assiettes, bols, statuettes décorées). Pour faire du shopping plus "classique", il faut aller à Bari : vêtements, bijoux, chaussures, sacs et accessoires. L'une des rues avec l'offre la plus variée de la ville est Via Sparano. Les voitures y sont interdites, on peut donc flâner en toute tranquillité.
Italie : Découvrez les villes
  • Rome Europe; Italie; Latium; Rome;
  • Venise Europe; Italie; Vénétie; Venise;
  • Milan Europe; Italie; Lombardie; Milan;
  • Vérone Europe; Italie; Vénétie; Vérone;
  • Naples Europe; Italie; Campanie; Naples;
  • Bologne Europe; Italie; Emilie-Romagne; Bologne;
Les régions de Italie
  • Sardaigne
  • Sicile
  • Campanie
  • Calabre
  • Abruzzes
  • Lombardie
  • Basilicate
  • Emilie-Romagne
  • Molise
  • Marches
  • Ombrie
  • Frioul-Vénétie julienne
  • Ligurie
  • Toscane
  • Latium
  • Piémont
  • Trentin-Haut-Adige
  • Pouilles
  • Vénétie
  • Vallée d'Aoste