• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Camping
    • Plus
      • Guide
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur

Culture Israël

  • Israël
    © Marco Toninelli / EASYVOYAGE
  • Israël
    © Noam ArmonnSpaces Im / age fotostock
Octavie Pareeag
Octavie Pareeag Expert destination Israël

Israël : Découvrez la culture du pays

Livres

Romans, essais, nouvelles:

"Une histoire d'amour et de ténèbres" de Amos Oz
"La guerre et la paix : Israël-Palestine", chroniques 1956-2003, de Jean Daniel. Ed. Odile Jacob.
"Israël" de Philippe Roy et Hugues Demeude. Ed. du Chêne.
"Jérusalem" de Esaias Baitel. Ed. Marval.
"Chronique d'un dialogue de sourds : 1956-2002" de Flore de Préneuf. Ed. Labor and Fides.

Guide

- Le Routard Israël, Palestine - Edition 2013-2014
- Lonely Planet Israël - Edition 2013
- Hachette Guides Tourisme- Voir Israël, Jérusalem, Cisjordanie - Edition 2012
- Petit Futé Israël - Edition 2014
- Petit Futé Jérusalem - Edition 2012-2013
- Gallimard- Cartoville Jérusalem - Edition 2014

Israël : découvrez l'histoire du pays

Dates Historiques

Vers 1200 av. JC : exode des Hébreux conduits par Moïse.
1020-1004 av. JC : Saül est le premier roi des juifs.
1004-965 av. JC : règne de David. Jérusalem devient la capitale.
965-928 av. JC : règne de Salomon. A sa mort, le pays est divisé en deux royaumes : Israël, au nord, et Juda, au sud.
722 av. JC : les Assyriens font la conquête d'Israël.
587 av. JC : Nabuchodonosor prend la ville de Jérusalem et détruit le premier Temple, déportations à Babylone et fin du royaume de Juda.
539 av. JC : après la prise de Babylone par Cyrus, les Hébreux retournent à Jérusalem et reconstruisent le Temple.
334 av. JC : la prise de Jérusalem par Alexandre, roi de Macédoine, inaugure la période héllenistique.
175-135 av. JC : révolte des Juifs Maccabées contre le Séleucide Antiochos IV.
63 av. JC : Pompée conquiert Jérusalem. Début du protectorat romain, en Judée.
37-4 av. JC : règne d'Hérode le Grand qui fait construire le second Temple.
66-70 : première révolte juive contre l'occupant romain.
En 70 : les légions de Titus prennent Jérusalem et incendient le Temple.
132-135 : seconde révolte juive. La Judée s'appelle désormais Palestine et Jérusalem, interdite aux Juifs, devient colonie romaine.
326 : Hélène, la mère de Constantin le Grand, vient en pèlerinage à Jérusalem.
636 : les armées musulmanes entrent en Palestine.
638 : Jérusalem tombe aux mains de Omar Ier.
750-1258 : la Palestine est sous la domination des sultans abbassides, dont la capitale est Bagdad.
1099 : les Croisés, sous la conduite de Godefroi de Bouillon, enlèvent Jérusalem.
1099-1087 : royaume chrétien de Jérusalem.
1187 : à la bataille de Hittim, près de Tibériade, Saladin, un émir d'origine kurde qui commande l'ensemble des forces musulmanes, inflige une terrible défaite aux Francs.
1291 : les Mamelouks, dynastie qui règnera en Palestine jusqu'en 1517, prennent Saint-Jean-d'Acre, dernière place forte des Francs.
1400 : Tamerlan est aux portes de la Palestine.
1517 : les Ottomans s'emparent de la Palestine. Ils vont régner durant quatre siècles.
1897 : Théodor Herzl organise le premier congrès sioniste à Bâle et prône la création d'un Etat juif.
1916 : accords secrets Sykes-Picot : la France et l'Angleterre se partagent le Proche-Orient en zones d'influence.
1917 : la déclaration Balfour (novembre) prévoit la création d'un "foyer national juif" en Palestine. Le général Allenby, qui commande les troupes britanniques, entre en vainqueur à Jérusalem (décembre). C'est la fin de l'Empire ottoman, allié de l'Allemagne, et le début du mandat britannique en Palestine qui sera maintenu jusqu'en 1948.
1920 : premières émeutes entre Juifs et Arabes.
1939 : les Britanniques publient le "Livre Blanc" qui limite l'immigration juive en Palestine.
1947 : l'ONU vote une résolution qui prévoit le partage de la Palestine en deux Etats, l'un juif et l'autre arabe.
1948 : David Ben Gourion proclame l'indépendance et la création de l'Etat d'Israël le 15 mai à Tel Aviv. Première guerre israélo-arabe.
1956 : après la nationalisation du canal de Suez, Israël attaque l'Egypte du colonel Nasser.
1967 : guerre des Six-Jours contre les armées arabes (égyptiennes, jordaniennes, syriennes et irakiennes). Les troupes israéliennes occupent le Golan syrien, le Sinaï égyptien et la rive droite du canal de Suez ainsi que la Judée et la Samarie, enlevées au roi de Jordanie. La Vieille Ville de Jérusalem est aux mains des Israéliens.
1973 : guerre du Kippour. Le 6 octobre, le jour du Yom Kippour, les forces égyptiennes investissent la rive orientale du canal de Suez et l'armée syrienne attaque le Golan. Victoire d'Israël et cessez-le-feu, le 23 octobre.
1977 : le parti Hérout (sioniste nationaliste) dirigé par Menahem Begin, s'allie avec le Likoud (parti de centre droit). M. Begin devient Premier ministre.
1979 : M. Begin et le président égyptien, A. Sadate, concluent les accords de Camp David : Le Caire reconnaît l'Etat hébreu et Israël rend le Sinaï à l'Egypte.
1982 : M. Begin lance l'opération "Paix en Galilée" : Israël envahit le Sud-Liban où s'est établi le quartier général de la résistance palestinienne. C'est durant l'occupation israélienne qu'ont lieu les massacres des camps de réfugiés palestiniens de Sabra et Chatila, perpétrés par les milices chrétiennes libanaises.
1983 : démission de M. Begin.
1985 : Israël se retire du Liban, tout en gardant une "zone de sécurité" dans le sud qu'Israël a quitté en mai 2000.
1987 : début de l'Intifada, la "guerre des pierres", dans les territoires occupés.
1988 : Yasser Arafat, président de l'OLP, reconnaît l'Etat d'Israël.
Octobre 1991 : première conférence internationale sur le Proche-Orient à Madrid, sous l'égide des Etats-Unis.
Juin 1992 : les élections ramènent les Travaillistes au pouvoir. Leur leader, Yitzhak Rabin, est nommé Premier ministre.
Septembre 1993 : poignée de main historique entre Yasser Arafat et Yitzhak Rabin qui scelle la signature d'un premier accord reconnaissant l'autonomie administrative aux Territoires palestiniens de Gaza et Jéricho. La création de l'Autonomie palestinienne entre en vigueur par la signature des accords du Caire, en mai 1994.
Octobre 1994 : traité de paix entre Israël et la Jordanie.
Septembre 1995 : un second accord israélo-palestinien étend l'Autonomie palestinienne aux principales villes de Cisjordanie.
Novembre 1995 : Yitzhak Rabin est assassiné par un extrémiste juif.
Mai 1996 : défaite des Travaillistes. Benyamin Netanyahou, leader du Likoud, devient Premier ministre.
Mai 1999 : le leader Travailliste Ehud Barak succède à Benyamin Netanyahou à la tête du gouvernement.
Septembre 2000 : deuxième révolte palestinienne (Intifada).
Février 2001 : le chef de la droite israélienne, Ariel Sharon devient Premier ministre.
11 novembre 2004: Mort de Yasser Arafat (Président de l'Autorité Palestinienne). Mahmoud Abbas est élu pour lui succéder.
8 février 2005: Rencontre à Charm El Cheikh entre Ariel Sharon (premier ministre israélien) et Mahmoud Abbas (président de l'autorité palestinienne).
Août 2005: Date prévue pour le retrait des troupes israéliennes des 21 colonies de la bande de Gaza.
15 août 2005: Retrait des colonies juives de la bande de Gaza.
1er avril 2009, Benyamin Netanyahou est élu Premier ministre.

Israël : informez-vous sur les fêtes et les manifestations du pays

Fêtes et manifestations

Fêtes juives (elles suivent le calendrier lunaire).
Rosh Hashana (Nouvel An).
Jour anniversaire de la Création du monde et jour du Jugement. Les hommes font leur examen de conscience. Rosh Hashana est suivi de dix jours de ''Repentir'' (Téchouva, le retour à Dieu).
Yom Kippour (le "Grand Pardon").
Après le repentir, vient le pardon : Yom Kippour conclut le Téchouva par un jeûne de 24 heures, consacrées à la prière et à l'absolution.
Soukkoth (la fête des tentes).
A l'occasion de la fête des récoltes, les juifs commémorent les temps de l'Exode où le peuple d'Israël, durant sa fuite d'Egypte, campait dans le désert sous des tentes précaires.
Simhat Torah (la "joie de la Torah").
A la fin de la semaine de Soukkoth, le jour de Simhat Torah marque la fin du cycle annuel de lecture de la Torah.
Hanoukkah (la fête des lumières). Célébration de la "lumière spirituelle", symbole du triomphe de la sainteté sur la force brutale.
Pourim (la fête des sorts).
Grand carnaval qui commémore la victoire d'Esther et de Mardochée, sur le roi de Perse.
Pessah, la Pâque juive.
Cette fête de sept jours rappelle la sortie d'Egypte. Le pain levé est banni, remplacé par le matzot, du pain azyme sans levain, souvenir de la manne, que Dieu offra à son peuple dans le désert.
Chavouoth (la Pentecôte).
Sept semaines après la Pessah, cette fête commémore l'épisode où Moïse reçut les Tables de la Loi sur le mont Sinaï.
Commémorations :Yom Ha Shoah (début mai).
Commémoration de la Shoah. Deux minutes de silence, à la mémoire des six millions de Juifs exterminés par les nazis.
Yom Ha Atzmaout (mi-mai).
Célébration de la naissance de l'Etat d'Israël (le 14 mai 1948).
Fêtes musulmanes (elles suivent le calendrier lunaire de l'Hégire)
Ras es-Sana (avril).
Le Nouvel An hégirien.
Mouloud (juillet).
Commémoration de la naissance de Mahomet.
Lailatul Miraj (novembre).
Rappelle l'ascension du Prohète vers le Paradis.
Le ramadan.
Un mois de jeûne entre le lever et le coucher du soleil.
Aït el-Fitr.
Fête la fin du ramadan.
Aït el-Kébir.
Chaque famille musulmane égorge un mouton, en souvenir du sacrifice d'Abraham.
Fêtes chrétiennes
Noël.
Les catholiques célèbrent Noël le 25 décembre, les orthodoxes le 7 janvier et les Arméniens le 19 janvier.
Pâques (mars-avril).
La Semaine sainte, qui se termine par le dimanche de Pâques, est programmée en fonction de la Pâque juive. Ainsi pour les catholiques, la fête a lieu, trois semaines avant Pessah. Pour les orthodoxes et les Arméniens, elle a lieu deux semaines avant.
Le Vendredi saint catholique, procession sur le chemin de croix de la Via Dolorosa, à Jérusalem.
Ascension.
Quarante jours après Pâques, les franciscains prient sur le mont des Oliviers à Jérusalem.
Pentecôte.
Cinquante jours après Pâques, les catholiques célèbrent la messe en l'église de la Dormition à Jérusalem.

Ailleurs sur la planète
Israël : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture