• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Camping
    • Plus
      • Guide
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur

Reykjavik

  • 
Avec ses petites maisons multicolores en tôle et sa vue sur les montagnes environnantes, Reykjavik ressemble plus à une petite bourgade croquignolette qu'à une capitale. Pourtant, la ville rempli son rôle à merveille et héberge à elle-seule les 2/3 de la population islandaise, soit un peu moins de 118 000 habitants. Tous profitent de cette capitale à taille humaine, la plus septentrionale du monde, ...
    © Thomas Kakalik / age fotostock
  • Malgré ses airs de petite bourgade, Reykjavik accueille à elle seule les deux tiers de la population, soit environ 118 000 habitants.
    © Thomas Kakalik / age fotostock
  • Dans cette capitale à taille humaine, culture et nature se côtoient au quotidien.
    © Thomas Kakalik / age fotostock
  • Reykjavik est une cité où il fait bon séjourner, entre deux excursions dans la nature environnante.
    © Thomas Kakalik / age fotostock
  • Avec sa vue sur les sommets enneigés, la petite ville tranquille est à des années lumières des mégalopoles polluées du monde entier.
    © Thomas Kakalik / age fotostock
  • Symbole de Reykjavik, Hallgrímskirkja est la plus grande église de la capitale islandaise.
    © Thomas Kakalik / age fotostock
  • Artistes, musiciens, écrivains ou designers se bousculent dans les rues de cette ville sacrée capitale de la culture en 2000.
    © Thomas Kakalik / age fotostock
Octavie Pareeag
Octavie Pareeag Expert destination Islande

Avec ses petites maisons multicolores en tôle et sa vue sur les montagnes environnantes, Reykjavik ressemble plus à une petite bourgade qu'à une capitale. Pourtant, la ville remplit son rôle à merveille et héberge à elle-seule les 2/3 de la population islandaise, soit un peu moins de 118 000 habitants. Tous profitent de cette capitale à taille humaine, la plus septentrionale du monde, où culture et nature se côtoient au quotidien. Artistes, musiciens, écrivains ou designers se bousculent dans les rues, les cafés, les librairies de cette ville sacrée capitale de la culture en 2000. Le reste du temps, habitants et touriste profitent des "hot pots", bains bouillonnants naturels, des nombreux centres de bien-être, des magasins, des cafés, des bars et des restaurants. Une cité où il fait bon séjourner, entre deux excursions dans le reste du territoire. Un grand bol d'air à seulement trois heures de Paris...

Reykjavik : que faire ?

- Se balader dans la vieille ville, autour du lac Tjörnin et du port.
- Déambuler dans le quartier semi-piéton agrémenté de boutiques, galeries d'art et restaurants.
- Grimper au sommet de l'Eglise Hallgrimskirkja afin d'admirer le panorama de la ville et ses alentours.
- Barboter dans les eaux laiteuses turquoise du Blue Lagoon, un lagon de 6 millions de litres d'eau de mer géothermale à 37-39°C qui se renouvelle complètement toutes les 40 heures. Ses minéraux apportent équilibre et détente, ses algues nourrissent et adoucissent, sa boue blanche de silice vitalise la peau...
- Festoyer dans les bars et pubs du centre ville.
- Tester les festivals et événements qui rythment la ville toute l'année : jazz, blues, festival viking à Hafnarfjörður.
- Observer les baleines ou s'essayer à la pêche.

- Le musée national d'Islande : l'histoire de la capitale contée aux petits et grands.
- Le musée maritime à deux pas du port.
- Le Musée des aurores boréales de Reykjavik.
- Le Perlan, sommet du réservoir géothermique de la ville : une réalisation futuriste constituée d'un dôme de verre où l'on peut admirer une vue à 360°C sur la ville.
- Hofoi House : maison dans laquelle le Président des Etats-Unis Ronald Regan et le secrétaire Générale de l'ex-URSS Mikail Gorbachev se sont rencontrés afin de mettre fin à la Guerre Froide.
- Imagine Peace Tower : mémorial en l'honneur de John Lennon.
- Gljúfrasteinn : ancienne maison de Halldór Laxness, prix Nobel de littérature en 1955, transformée en musée.

  • Les paysages et excursions aux portes de la ville
  • La taille humaine de la capitale
  • La faible pollution atmosphérique
  • Le temps change très souvent
  • Les tarifs des hôtels, restaurants et boutiques

Reykjavik : que visiter ?

Pense-bête

- Emportez avec vous pulls, coupe-vent et chaussures de marche. La majorité des activités sont en effet organisées en plein air afin de profiter de l'environnement sain et des paysages superbes situés aux portes de la ville : équitation, randonnées, ski... Si les températures ne sont pas glaciales (5°C en moyenne dans la capitale), le temps change rapidement et le vent est souvent de la partie.
- Glissez votre maillot de bain dans votre valise ! Nombreux sont les centres de bien-être équipés de piscine, sans compter le célébrissime Blue Lagoon à Keflavik...

À éviter

- Ramasser des morceaux de lave : ce geste porterait malheur selon les Islandais !
- Partir en randonnée sans guide professionnel : la nature, aussi belle soit-elle, ne fait pas de cadeau aux touristes comme aux locaux imprudents. La dernière éruption du volcan Eyjafjallajokull l'a démontré à la planète entière...
- Etre impatient : le temps change à une telle vitesse qu'il n'est pas rare que des excursions prévues soient reportées ou annulées.

Reykjavik : que manger ?

Le pays offre une palette de mets, des plats les plus fins aux spécialités rustiques vikings.
Une cuisine la plupart du temps réalisée à base d'agneau, d'oiseaux de mer et de poissons : saumon sauvage (lax), oeufs de poisson (kaviar et non caviar !), truite fraîche (silungur), poisson séché (hardfiskur), hareng mariné (sild), poisson séché type églefin, morue ou loup de mer (Harðfiskur), petite crêpes beurrées ou pain brun accompagnés de flétans, saumons, harengs ou morues (flatkökkur).
Les islandais peuvent également s'enorgueillir de leurs desserts : crêpes (pönnukökur), fromage blanc très épais pauvre en matière grasse (skyr), fromages à tartiner (smjörosturs), pâtisseries à base de crème de baies et de chocolat, gâteaux plats, glaces aux fruits...

Reykjavik : que rapporter ?

- Des bijoux en pierre volcanique ou en argent.
- Des objets (sac, portefeuille) en écailles de poisson.
- Des pulls ou vêtements chauds de la marque 66° North.
- Du poisson séché (morue, saumon etc.) ou tout autre produit alimentaire que vous auriez apprécié durant votre séjour !

Hotels Reykjavik testés par nos experts
  • 8.55 /10
    Noté par Easyvoyage
    101
    Reykjavik - Islande
    101
    Hôtel Hotel 4 Etoile(s)

    Unique établissement islandais à avoir intégré les " Design ...

  • 7.9 /10
    Noté par Easyvoyage
    Radisson SAS 1919
    Reykjavik - Islande
    Hôtel Hotel 4 Etoile(s)

    Installé à deux pas du port de Reykjavik, le Radisson 1919 surfe ...

  • 7.85 /10
    Noté par Easyvoyage
    Hilton Nordica
    Reykjavik - Islande
    Hôtel Hotel 4 Etoile(s)

    C'est à l'écart du centre ville de Reykjavik que le Hilton a ...

  • 7.75 /10
    Noté par Easyvoyage
    Thingholt
    Reykjavik - Islande
    Hôtel Hotel 4 Etoile(s)

    Membre du groupe islandais Center Hotel, le Thingholt se démarque ...

Ailleurs sur la planète
Islande : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture