• Connexion
Islande
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Informations Pratiques Islande

Par Octavie Pareeag Octavie Pareeag Chef de rubrique

Islande : Informez-vous avant de partir !

Superficie

103000.0

Vol

La durée du vol pour Reykjavik est d'environ 3h de vol au départ de Paris.

Trois compagnies aériennes assurent la liaison au départ de la France :
- La compagnie aérienne low cost Wow Air propose une liaison Paris CDG-Reykjavik, à raison de 2 vols par semaine le vendredi et le dimanche toute l'année (idéal pour se faire un week-end en Islande). Deux vols semaine sont également proposés au départ de Lyon durant la saison été (juin - juillet - août).
- Au départ de Paris, Roissy-CDG, la compagnie Icelandair relie toute l'année l'Islande avec 1 vol quotidien et jusqu'à 3 vols par jour de mai à septembre.
- Enfin, la compagnie Transavia dessert Reykjavik l'été avec 3 vols hebdomadaires au départ de Paris-Orly.

Décalage Horaire

-1h hiver/-2h été

Population

L'Islande à une population de 323 002 habitants en 2014. Les deux tiers d'entre eux vivent à Reykjavik et alentours.

Aéroports

L'aéroport international de Keflavik est situé à 50 km à l'ouest de Reykjavik. Un service de Fly-bus assure des liaisons entre la gare routière de Reykjavik et l'aéroport (toute l'année, très pratique l'été, service moins fréquent l'hiver). Le trajet coûte 1900 ISK (à peine 20 euros - 2014). Après avoir désservit la gare routière, la navette relie les principaux hôtels de la ville (billet plus cher 2400 couronnes par personne). Compter une heure de trajet. Vous pouvez également prendre des taxis, le trajet simple vous coûtera environ 100 euros. Des bus permettent enfin de se rendre directement au Blue Lagoon.

L'Islande compte 98 petits aéroports aérodromes répartis sur tout le territoire. Hormis Keflavik, les aéroports d'Akureyri et d'Egilsstadir sont les seuls à être régulièrement desservis (Flugfélag Íslands).

Sécurité

Le pays est relativement sûr. On note cependant une recrudescence de la petite délinquance.

Langue

L'islandais est la langue nationale mais la grande majorité des Islandais parlent parfaitement anglais. L'allemand est également répandu.

Formalités et visa

Aucun visa n'est nécessaire pour les ressortissants français. Assurez-vous simplement que votre passeport ou carte d'identité sont en cours de validité. Si votre séjour dure plus de 6 mois, vous devrez vous inscrire auprès des autorités.

Religion

87,1 % de luthériens, 4,1% de protestants, 1,7 % de catholiques romains et 7,1 % autres.

Monnaie

L'unité monétaire est la couronne islandaise (Krona, ISK).
1 Euro = environ 154 ISK (no. 2014). Le taux varie énormement.

Même pour les petites dépenses, les cartes de crédit sont acceptées partout (Visa, Mastercard, Diners Club, American Express, Eurocard, etc). Les chèques de voyages et chèques postaux sont facilement échangés. Les banques sont ouvertes, du lundi au vendredi, de 9 h à 14 h (fermées le samedi).

Circulez sur place


Le bus est le moyen le plus économique pour se déplacer dans l'île, surtout en été et si l'on n'est pas pressé, car en dehors des routes principales, les itinéraires secondaires sont assez mal desservis. La compagnie Reykjavik Excursion propose des Pass comme le Highlights pass (à partir de 311 €), le Highland circle pass (à partir de 279 €), le Beautifull South pass (à partir de 150 €), ou encore le Beautifull South - Circle Pass (à partir de 143 €). Pour plus de renseignement, contacter Reykjavik Excursion (www.re.is). Les tarifs peuvent paraître élevés, mais restent intéressants, au regard du temps gagné et des tarifs des bus.

Quant à la location de véhicules, il est aisé de trouver une voiture, un 4 X 4 ou un camping car, mais n'espérez pas bénéficier de tarifs intéressants. La voiture la plus "bas de gamme" vous coûtera entre 80 et 100 euros/jour (180 et 200 euros pour un 4 X 4). Si ces prix vous font légitimement dresser les cheveux sur la tête, il vous reste toujours la possibilité de venir en ferry avec votre propre voiture (qui risque de souffrir de l'état des routes non revêtues). Attention, seul les 3/4 des routes sont asphaltées et la plupart des accès qui mènent à l'intérieur du pays ne sont ouverts que d'avril à septembre. Les pistes ne sont praticables qu'en véhicule tout terrain et sont ouvertes de mai-juin à la fin de l'été (selon l'enneigement). A Reykjavik, les routes sont en excellent état mais les pneus cloutés sont obligatoires de novembre à avril.

En Islande, la conduite est à droite et le permis de conduire national est accepté. Il est obligatoire de rouler avec les feux de croisement 24h/24 et il est interdit de rouler hors des routes et des pistes balisées. Enfin, la ceinture de sécurité est obligatoire à l'avant comme à l'arrière. Pour tout renseignement sur l'état des routes : composez le 354 17 77 (de 8 h à 16 h) ou www.vegag.is.

Santé

Aucun vaccin n'est requis. L'eau du robinet est potable. L'infrastructure hospitalière est d'un excellent niveau. Il est conseillé de souscrire une bonne assurance couvrant les frais médicaux et le rapatriement sanitaire ou de se munir du formulaire E-111.

Numéros utiles :
Tél. : 525.17.00 (accueil des urgences).
Tél. : 525.10.00 (aide médicale, en semaine de 8 h à 16 h).
Tél. : 552.12.30 (aide médicale de 16 h à 8 h et en fin de semaine).

Electricité

220 V. Normes européennes. Adaptateur inutile.

Volume d'afflut touristique

C'est l'un des succès de l'année 2014, une véritable ruée qui ne se dément pas : l'Islande a attiré 969 181 visiteurs au total dont 58 293 français. Les français se placent au 4éme rang en nombre de touristes après les anglais, les américains et les allemands. L'Islande a connu un boom touristique en 2016. Près de 1,8 millions de touristes étrangers ont visité l'Islande, soit une croissance de +38% par rapport à 2015. Les visiteurs français ont également plébiscité la destination en passant de 65 822 de visiteurs en 2015 à 85 221 en 2016. L'Hexagone se classe au quatrième rang (en tête du classement on retrouve les États-Unis, le Royaume-Uni et l'Allemagne).

Impôts et pourboires

La taxe de 25,5 % qui est appliquée sur la plupart des produits peut être en partie remboursée (à hauteur de 60 % à 75 %), si vous avez effectué vos achats dans une boutique agréée. Il faut néanmoins quitter le pays au plus tard 3 mois après l'achat, avec un achat minimum de 4 000  SK/facture (les marchandises doivent être impérativement présentées à la douane si le montant dépasse 40 000 ISK). N'oubliez pas, lors de votre achat, de remplir un formulaire que vous présenterez avec l'article (sauf pour les vêtements en laine, qui peuvent rester dans vos bagages) au comptoir Duty-Free de l'aéroport, le jour de votre départ (le remboursement est en $ US).
Le service est inclus dans les notes de restaurants, de bar ou d'hôtels, mais les pourboirs sont toujours appréciés par ceux qui les reçoivent.

Téléphone

Pour appeler l'Islande depuis la France : composez le 00 + 354 + 7 chiffres du numéro de votre correspondant.
De l'Islande vers la France : composez le 00 + 33 + numéro de votre correspondant sans le zéro initial (à Skaftaffells, composez le 90 au lieu de 00).

Islande : toutes les adresses utiles du pays

Avant de partir


Ambassade d'Islande
8, avenue Kléber, 75116 Paris.
Tél.: 01 44 17 32 85.

Office national du Tourisme d'Islande
Frankfurter Strasse 181- Allemagne -
Tel : 0049 - 6102 - 254 388 (une personne de langue française répond à vos questions)
islande@icetourist.de
Site : www.visiticeland.com

Sur place


Ambassade de France
Tungata n° 22 - PO box 1750, à Reykjavik 121.
Tél.: (354) 551 76 21/22
www.ambafrance.is

Informations Tourisme d'Islande
islande@icetourist.de
www.visiticeland.com

Centre d'information touristique
Adalstraeti 2, IS-101 Reykjavik.
Tél.: (354) 590 1500.
info@visitreykjavik.is
www.visitreykjavik.is