• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Quelle est la compagnie aérienne la plus sûre en 2015 ?
Publié le 14/01/2015 , Modifié le 04/09/2019

TransportAustralie

Twitter Facebook 11 partages

La compagnie aérienne la plus sûre en 2015 est... Qantas ! Cette première place lui a été attribuée par le site spécialisé AirlineRatings.com.

Qantas en première place

Qantas en première place
© Qantas

La compagnie aérienne australienne avait toutes les chances d'être élue étant donné qu'elle n'a connu aucun accident mortel depuis sa création en 1951. De plus, elle est notamment le leader dans le développement des futurs systèmes de navigation, dans la surveillance aérienne (Flight Data Recorder) et dans l'automatisation des atterrissages via le système mondial de navigation par satellite.

A la suite de Qantas, le classement réunit également neuf autres compagnies, ici citées dans l'ordre alphabétique : Air New Zealand, British Airways, Cathay Pacific Airways, Emirates, Etihad Airways, EVA Air, Finnair, Lufthansa et Singapore Airlines.

AirlineRatings.com travaille sur 448 compagnies aériennes. Sa classification fait rentrer en ligne de compte plusieurs facteurs, notamment relatifs à la Federal Aviation Administration (FAA) et l'International Civil Aviation Organization (ICAO). Le portail éditorial tient compte entre autres de l'historique de chaque compagnie et du nombre d'accidents qu'elle comptabilise.

En 2014, les accidents mortels ont atteint un niveau record. Les 21 accidents mortels ont fait 986 victimes. Il s'agit de la moyenne la plus élevée sur les dix dernières années. En revanche, les compagnies aériennes ont transporté plus de 3,3 milliards de passagers et réalisé 27 millions de vols.
Sur les 50 dernières années, il y a eu 87 accidents faisant 1 597 personnes alors qu'on comptait seulement 141 millions de passagers.

A lire également :

Les 15 compagnies aériennes les plus "mortelles".