• Connexion
Menace de grève en avril chez Air Caraïbes
Publié le 30/03/2016

TransportRépublique dominicaine

Twitter Facebook 11 partages

Des syndicats d'Air Caraïbes ont déposé un préavis de grève pour les trois derniers week-ends d'avril. Ils protestent contre le lancement de la compagnie à bas coût French Blue. Un air de déjà vu, après les grèves d'Air France, les pilotes craignant le développement de sa low cost Transavia.

En avril, ne te découvre pas d'un fil, et ne prend pas l'avion avec Air Caraïbes. Les salariés de la compagnie aérienne française du groupe Dubreuil ne voient pas d'un très bon œil le lancement de sa branche low cost, French Blue. Craignant pour leurs emplois, le syndicat de pilotes SNPL, les syndicats de navigants Unac, SNPNAC, SNPNC, et la CGT-Martinique ont lancé un préavis de grève du 15 au 17 avril, puis du 22 au 24 avril et, enfin, du 29 avril au 1er mai.

Les syndicats craignent une réduction d'activité pour Air Caraïbes qui perdra une partie de ses lignes et de ses parts de marché au profit de French Blue, la low cost du groupe Dubreuil, dont le lancement a été officialisé le 17 mars pour créer la première low cost long-courrier en France. De son côté, la direction d'Air Caraïbes espère assurer l'ensemble de son programme de vols long-courrier et s'organise afin de limiter au maximum les éventuelles perturbations. La direction de la compagnie demande aux passagers de se présenter 3 heures avant l'embarquement de leur vol et de consulter le site internet de la compagnie pour se tenir informés de l'évolution de la situation.

La low cost French Blue provoque la grève d'Air Caraïbes

La low cost French Blue provoque la grève d'Air Caraïbes
© Airbus