• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Camping
    • Plus
      • Guide
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur

Publié le 01/04/2021

#Culture #France

Tour de France des 10 plus beaux phares

Tout au long des côtes françaises, d'immenses sentinelles de pierre veillent sur les marins qui s'approchent des terres. Ces phares, dont certains ont été érigés il y a plusieurs siècles, ont résisté au temps mais aussi aux assauts de la mer. Aujourd'hui, le littoral français, avec 3 427 km de côtes, compte au total 150 grands phares dont 25 en pleine mer. Atlantique, Manche, Méditerranée, découvrez les 10 plus beaux phares de France.

 

  © Liubomir Paut-Fluerasu/123RF

1. Le phare du Petit Minou à Plouzané, Finistère, Bretagne

Autant vous prévenir, la Bretagne et plus précisément le Finistère sera omniprésent tout au long du classement. Cette région dont le nom signifie tout simplement "la fin de la terre" est parsemée de phares, tous plus beaux les uns que les autres. On commence avec le magnifique phare du Petit Minou. Ce dernier sert à indiquer la route à suivre pour se rendre à Brest.

 

  © Frank Fischbach/123RF

2. Le phare de Kermorvan, Conquet, Finistère, Bretagne

Construit en 1849, il se trouve sur un rocher de l'extrémité ouest du Finistère. Petite particularité, il est relié à la terre par un pont de granite et sa hauteur est de 20,30 mètres. Il est donc en première ligne lors de grosses tempêtes. Il est à présent télécontrôlé depuis Ouessant.

 

  © Aurlie Le Moigne/123rf

3. Le phare de l'île Vierge, Finistère, Bretagne

Encore plus loin au large de la côte, le phare de l'île Vierge n'est même pas relié au continent par un pont. Ce phare est considéré comme la "tour Eiffel" des phares. D'une hauteur de 82 mètres, il est totalement automatisé et la dernière relève de gardien date de 2010. Mais le monument observe toujours l'horizon et les navires qui s'aventurent en mer. Il est possible de le visiter en s'y rendant en bateau ou encore à pied à marée basse.

 

  ©2017 Oliver Hoffmann/123RF

4. Le phare de l'île de Louet dans la baie de Morlaix, Finistère, Bretagne

Cette petite île pleine de charme peut-être observée depuis la baie de Morlaix, à une centaine de mètres de Carentec. Si proche et pourtant inatteignable, il est nécessaire de réserver pour profiter d'une vue à 360° sur la mer. En effet, le lieu est devenu un site en location, très prisé puisqu'il y a plusieurs semaines, voire plusieurs mois d'attente. Il faudra s'armer de patience pour vivre tel Robinson Crusoé sur une île déserte.

 

  © Olena Kachmar/123RF

5. Le phare d'Antifer sur les falaises d'Étretat, Seine-Maritime, Normandie

Quittons les îles bretonnes pour prendre de la hauteur. Beaucoup de hauteur, puisque nous nous rendons sur les mythiques falaises d'Etretat qui culminent jusqu'à 120 mètres. Dans le cadre de la labellisation "Grand Site de France", un sentier de randonnée a été aménagé afin de longer l'incroyable côte pour rejoindre le phare d'Antifer. Le GR21 offre 5 kilomètres de paysages splendides et de panoramas à couper le souffle. En parlant de souffle, le vent risque bien de vous décoiffer lors de votre promenade.

 

  © stephane67/123rf

 6. Le phare du Bout du Monde, La Rochelle, Charente-Maritime

Descendons sur la côte ouest de la France, pour rejoindre la charmante ville de La Rochelle. Port très important durant des siècles, les abords de la ville et l'estuaire qui mène jusqu'à Rochefort étaient une route maritime très empruntée du temps de Colbert et La Fayette. Le phare du Bout du Monde ne ressemble pas à ceux que nous avons l'habitude de voir. Celui-ci est particulier puisqu'il est la réplique exacte du phare du même nom qui se trouve en Patagonie, érigé en 1884. Celui de La Rochelle est plus jeune d'un siècle environ, puisqu'il a été construit en 2000.

 

  © pbombaert@skynet.be/123RF

7. Le phare de l'île d'Aix, Charente-Maritime, Nouvelle-Aquitaine

Deux phares pour le prix d'un ! C'est la particularité qu'offre l'île d'Aix, ce petit morceau de terre, accessible uniquement en bateau depuis la pointe de la Fumée et où la circulation se fait exclusivement à pied ou à vélo. Mais revenons au phare. Bien qu'ils soient deux, on le cite au singulier, car ces deux tours forment un seul ensemble. Les "géants de l'île", comme on les surnomment, font l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le 15 avril 2011.

 

  © Melanie Lemahieu/123RF

8. Le phare de Cordouan, Gironde, Nouvelle-Aquitaine

À l'embouchure de l'estuaire de la Gironde qui se forme grâce à la confluence de la Garonne et de la Dordogne, donnant dans l'océan Atlantique, se trouve le "Versailles de la mer", le "phare des rois" ou encore le "roi des phares". Le phare de Cordouan est surnommé ainsi, car il est l'un des plus majestueux et des plus connus de France. Il est le premier phare classé au titre des monuments historiques par la liste de 1862 .

 

  © Joaquin Ossorio-Castillo/123RF

9. Le phare des Onglous, Marseillan, Hérault, Occitanie

Le sud de la France compte aussi son lot de phares. Il en existe même sur les lacs et les étangs. C'est le cas du phare des Onglous qui se trouve à l'embouchure du Canal du Midi, dans l'étang de Thau. Bâti sur une jetée, le rejoindre en longeant les abords de l'eau offre une agréable promenade.

 

  © Irina Finaeva, All Rights Reserved/123rf

10. Le phare de Cassis, Bouches-du-Rhône, Provence-Alpes-Côte d'Azur

On termine notre tour de France des phares à Cassis, où le phare se dresse fièrement à l'entrée du port. Ce dernier et pourtant très récent puisqu'il a été mis en service 1946, après la destruction du premier en 1944. Rejoindre le phare à pied offre une belle balade sur la jetée, tandis que si vous partez en mer, il sera un parfait point de repère pour rentrer au port.

Autres articles proposés par l'auteur