Publié le 03/02/2011 (Modifié le 20/07/2015)

#Sécurité #Egypte

Egypte, Tunisie : quelles alternatives ?

Alors que la situation instable en Egypte et en Tunisie a conduit les tour-opérateurs à suspendre les départs jusqu'au lundi 14 février inclus, la question des destinations de substitution

Alors que la situation instable en Egypte et en Tunisie a conduit les tour-opérateurs à suspendre les départs jusqu'au lundi 14 février inclus, la question des destinations de substitution se pose à l'approche des vacances de février, qui débutent le 12 février, mais aussi des vacances de Pâques, qui commencent le 9 avril, dont les réservations se font dès à présent.

Tour-opérateur leader sur la Tunisie et l'Egypte, Marmara enregistre à ce jour des hausses significatives (+ 50 %) des réservations vers l'Espagne (Andalousie et Majorque), la Grèce (Crète et Rhodes), et dans une moindre mesure (+ 30 %) la Turquie (Antalya, Izmir et Bodrum).

Les voyagistes commencent donc à s'organiser pour trouver des alternatives à l'Egypte et à la Tunisie. Marmara affrète des vols supplémentaires vers l'Andalousie avec un vol depuis Paris tous les vendredis du 11 février au 31 mars, et un vol Paris/Agadir tous les samedis du 5 février au 31 mars avec XL Airways. Enfin, sur Marrakech, un vol supplémentaire au départ de Paris tous les samedis du 5 février au 31 mars et un autre depuis Nantes tous les mercredis du 9 février au 31 mars.

De son côté, Fram renforce ses fréquences sur les Canaries. A compter du 19 février et jusqu'au 30 avril 2011, le tour-opérateur toulousain met en place chaque semaine un vol supplémentaire au départ de Paris à destination de l'île phare des Canaries. Deux autres vols, l'un de l'aéroport Lyon et un autre de celui de Toulouse viennent augmenter les possibilités de départs hebdomadaires de province à destination de l'île de Fuerteventura, une destination balnéaire de proximité, qui peut être une alternative à la Tunisie ou à l'Egypte. Mais ce n'est pas tout : Fram annonce également des vols supplémentaires à destination des Baléares (Majorque et Ibiza) à partir du 23 avril, de la Turquie (Bodrum) à compter du 24 avril, de la Sicile (Palerme) et de la Sardaigne (Olbia) dès le 27 avril et jusqu'au mois de septembre vers Malte pour les deux mois d'été de juillet et août. Au total, ce sont près de 17 000 sièges supplémentaires proposés par le voyagiste par rapport à la programmation initiale !

Membre du groupe Transat France, Look Voyages augmente les capacités hôtelières et aériennes de plusieurs destinations. On retrouve les Canaries, décidément très en vogue, notamment Tenerife, où le voyagiste ajoute un vol supplémentaire tous les samedis au départ de Paris. Notez que cette nouvelle destination Look Voyages devait être lancée en avril, mais son ouverture a été avancée au 12 février pour répondre à la forte demande des clients sur les vacances de février. Sur le Maroc, Look Voyages augmente ses capacités hôtelières sur ses deux Clubs Lookéa (à Marrakech, il s'agit du Club Lookéa Royal Issil 4* et, à Agadir, le Club Lookéa Agadir Royal Tafoukt 4*). Le Maroc permet de pallier en urgence aux événements en Tunisie et en Egypte, mais l'incertitude concernant l'ensemble des pays arabes (Jordanie et Maroc compris) limite la pertinence d'un choix vers ces destinations pour les vacances de Pâques. En République dominicaine, Look Voyages augmente la capacité hôtelière de son Club Lookéa Samana. Spécialiste de cette destination Caraïbes, Vacances Transat augmente également sa capacité hôtelière, notamment sur la belle et authentique région de Samana, au nord de l'île.

Thomas Cook a également renforcé ses capacités de vol à destination de Tenerife avec une rotation supplémentaire par semaine du 5 février au 22 mai au départ de Paris, du 26 février au 26 mars au départ de Nantes, et du 27 février au 2 mai au départ de Lyon et Marseille. Une rotation supplémentaire par semaine sur Fuerteventura, au départ de Paris, a par ailleurs été mise en place du 14 février au 7 mars. Le but étant d'absorber les départs de dernières minutes ou les reports issus de la suspension actuelle des départs vers l'Egypte ou la Tunisie.

Par ailleurs, Thomas Cook propose du 2 au 19 février une opération Prix Fous sur les Baléares pour des séjours entre mai et octobre, avec des séjours en formule tout compris ou demi-pension à partir de 389 euros TTC et un prix exceptionnel de 699 euros TTC en juillet et août, ainsi que - 25 % pour les enfants. Cette offre est valable sur les marques Thomas Cook, Aquatour ainsi que Jet tours. A Bali, Jet tours propose une offre de séjours (7 et 12 nuits) à partir de 789 euros, en hôtel 3 ou 4 étoiles sur les plages du sud de l'île, pour des périodes de départ en avril, mai, juin, septembre et octobre, incluant les vacances de Pâques et de la Toussaint. L'occasion de découvrir l'Indonésie en couple, en famille ou entre amis à des tarifs exceptionnels. Un kit " 2 excursions à 99 euros " est également proposé pour partir à la découverte des sites essentiels de Bali, entre temples, rizières et culture balinaise.

De leur côté, les croisiéristes évitent de faire escale en Tunisie et en Egypte, à l'instar de Costa Croisière, qui propose désormais des ports d'escales alternatifs. Ainsi, pour les croisières en Méditerranée, l'escale d'une journée à Alexandrie sera remplacée par une escale d'une journée en Grèce ou en Israël, alors que l'escale d'une journée à Tunis sera remplacée par Palma de Majorque, aux Baléares, Malte, ou Cagliari en Italie.

Chaque année, la Tunisie et l'Egypte accueillent respectivement 600 000 et 270 000 touristes français pour des séjours vols et séjours compris. Les enjeux sont donc importants pour les voyagistes français, qui ont déjà eu à subir l'épreuve du volcan islandais en avril 2010.