Easyvoyage s'explique face aux attaques de la DGCCRF
Publié le 11/02/2015 26 partages

SociétéFrance

Twitter Facebook 26 partages

La DGCCRF (Direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes) a épinglé neuf acteurs du e-tourisme pour "pratiques commerciales trompeuses". Easyvoyage dément fermement cet amalgame avec les OTA et tient à rappeler que le groupe milite depuis 2008 pour la transparence des prix.

Chacun son métier
LA DGCCRF met en avant le manque de transparence des tarifs des agences de voyage en ligne. Les frais cachés sont le principal grief fait aux marchands. Ils impliquent en effet que le tarif de départ n'est pas le même qu'à l'arrivée, des frais de dossier ou bancaires venant gréver le prix au cours du processus de réservation. Opodo, Go Voyages ou eDreams.fr sont des sites marchands, ce qui n'est pas le cas d'Easyvoyage dont le métier est de comparer les prix. Les différentes sociétés mentionnées dans cette enquête n'ont pas le même métier. Acteur engagé de la charte de déontologie de la Fevad (Fédération des entreprises de vente à distance), Easyvoyage milite depuis 2008 pour un marché du e-tourisme sain, clair et serein pour les internautes.

Le juste prix

Le juste prix
© EASYVOYAGE

Easyvoyage ne se contente pas de prêcher la bonne parole. Depuis deux ans, le moteur de vols pratique le double affichage : les prix des billets d'avion sont mentionnés avec et sans frais ; le tarif définitif du billet d'avion est donc visible dès la première page de requête.
Notre comparateur de vols est le seul du marché français à pratiquer l'affichage des prix, frais compris. Il permet en outre de choisir la carte bancaire ou le moyen de paiement qui servira à régler la transaction (Visa, MasterCard, Americain Express...). Cette fonctionnalité a un impact direct sur les prix affichés, car les marchands pratiquent une politique de frais bancaires différente d'une carte à l'autre. Là encore, Easyvoyage est le seul comparateur à offrir cette liberté.
C'est d'ailleurs dans ce même esprit de transparence qu'Easyvoyage est allé encore plus loin en proposant depuis 2014 la garantie du meilleur prix.

Easyvoyage ne peut nier avoir reçu un PV de la DGCCRF. Cependant, les griefs énoncés ne peuvent en aucun cas être liés aux problématiques d'affichage de frais, mais seraient plutôt de l'ordre de mentions marketing optimisées. Il était donc impératif pour nous de réagir à un amalgame aussi injuste et discordant, et de rétablir l'exactitude des faits. Dont acte.