Publié le 21/04/2015

#Transport #France

Où sont allés les 145 millions de passagers Français ?

La DGAC a fait les comptes et les a publiés dans son bulletin statistique annuel. En 2014, 145 millions de passagers aériens ont été comptabilisés en France. Mais d'où venaient-ils et sont-ils donc allés?

La direction générale de l'aviation civile, DGAC pour les intimes, on en parle surtout quand les contrôleurs aériens font grève. C'est elle qui demande aux compagnies aériennes d'annuler des vols. Mais cet organisme, dépendant du ministère du développement durable (sic) ne s'occupe pas que de sécurité aérienne. Elle tient aussi les statistiques du trafic aérien en France.

Ainsi, en 2014, 145 millions de passagers ont pris l'air, vers ou depuis la France. Pour 23,8 millions d'entre eux, il s'agissait d'un simple vol à l'intérieur de la France métropolitaine. Bof. Pour 3,8 millions, il s'agissait de s'envoler vers les départements d'outre-mer ou d'en revenir. C'est un peu plus exotique. 2,2 millions sont partis d'un département d'outre-mer pour se rendre à l'étranger et inversement. Et enfin, vous l'avez compris, les 112,9 millions restants ont pris un vol au départ de la métropole pour se rendre à l'étranger ou faire le trajet retour.

3,5 millions de passagers de ou vers la France des cocotiers

© EASYVOYAGE

Attention, ces statistiques peuvent être trompeuses. Prenons un exemple. Un heureux Toulousain se rend en vacances en Nouvelle-Calédonie via Paris et Osaka. Il est compté trois fois comme passager rien que pour son vol aller. Une fois comme passager métropolitain intérieur entre Toulouse et Paris. Une fois comme passager partant à l'étranger entre la France et le Japon. Une fois comme passagers allant de l'étranger à l'outre-mer entre Osaka et Nouméa.

Plus simple, le décompte ligne par ligne nous apprend que Paris-Toulouse reste de loin la ligne aérienne métropolitaine la plus fréquentée avec 3 158 331 passagers exactement en 2014, devant Paris-Nice et Paris-Bordeaux.
La ligne province-province au trafic le plus important est Bordeaux-Lyon (458 128 passagers), devant Nantes-Lyon et Toulouse-Lyon.
Entre la métropole et l'outre-mer, Paris-Point-à-Pitre (1 191 437 passagers), Paris-Saint-Denis de la Réunion (1 108 964 passagers) et Paris-Fort-de-France (1 055 770) sont au coude à coude avec toutes plus d'un million de passagers par an.

Entre la métropole et l'étranger, c'est sans surprises vers le Royaume-Uni (11 436 161 passagers), l'Espagne (11 001 021 passagers) et l'Italie (10 367 375 passagers) que les Français prennent le plus l'avion et de chez eux que nous recevons le plus de visiteurs. Des destinations vers lesquelles les compagnies low cost ont boosté le trafic aérien.

Paris-New York et Paris-Montréal en tête

© EASYVOYAGE

En long-courriers, les lignes entre les Etats-Unis et la Métropole continuent d'être les plus fréquentées (6 609 269 de passagers en 2014) loin devant le Canada (1 920 808 passagers) et les Emirats Arabes Unis (1 771 603). Les hubs de Dubaï et d'Abu Dhabi sont devenus incontournables vers l'Asie!

Vous en voulez encore : l'intégralité du bulletin statistique 2014 de la DGAC.