• Connexion
Air France : une polémique et des nouveaux vols pour l'Iran
Publié le 05/04/2016 4 partages

TransportIran

Twitter Facebook 4 partages

Face aux réticences de certaines femmes travaillant pour Air France de se recouvrir les cheveux durant les escales en Iran, la direction de la compagnie a annoncé qu'elle autorisait son personnel féminin à refuser les rotations entre Paris et Téhéran. La nouvelle ligne débutera le 17 avril avec trois vols par semaine.

L'annonce de la relance des vols entre Paris et Téhéran à partir du 17 avril a soulevé la question du respect de la loi iranienne au sein d'Air France. L'Iran oblige les femmes à porter un voile couvrant les cheveux dans les lieux publics. Une loi qui avait poussé la compagnie française à produire un mémo dans lequel il est demandé à son personnel naviguant féminin'de mettre un pantalon, une veste longue et surtout d'utiliser le foulard de notre uniforme en le portant en voile à l'arrivée à Téhéran'.

Face au refus de certaines de ses hôtesses de l'air et des pilotes femmes de porter un foulard recouvrant les cheveux à l'arrivée de ses vols à Téhéran, la direction de la compagnie aérienne Air France a décidé de mettre fin à la polémique qui secoue la compagnie depuis la semaine dernière.

Le personnel féminin sera autorisé à refuser de travailler sur les rotations Paris-Téhéran sans conséquences sur leur planning, leur rémunération ou leur dossier. Une nouvelle règle mise en place à titre exceptionnelle et saluée hier après-midi par les syndicats qui avait dénoncé une 'atteinte à la liberté'. Air France rappelle pour sa part que le port du voile par le personnel féminin en escale en Iran est une règle 'respectée par toutes les compagnies' internationales desservant le pays. Air France y fait son retour après huit ans d'abscence.

Des vols Paris-Téhéran à partir du 17 avril 2016

Des vols Paris-Téhéran à partir du 17 avril 2016
© Claire-Lise HAVET

Détaillée début janvier, la reprise des vols Paris-Téhéran à partir du 17 avril sera opérée par Air France en Airbus A320 (ce qui fait un bien petit avion pour des vols de presque 6 heures!). La compagnie proposera trois vols par semaine. Les avions décolleront de Paris-CDG les mercredis, vendredis et dimanches à 10h30 pour atterrir à l'aéroport de Téhéran-Imam Khomeiny à 18h40. Les vols retour partiront d'Iran à 7h15 le lendemain pour se poser en France à 10h55. La ligne Paris-Téhéran est déjà proposée par Iran Air (qui atterrit à Paris-Orly).

(avec AFP)