Guide de voyage Sumatra en Indonésie - Easyvoyage
  • Connexion
  • Sumatra, Indonésie
    © iStockphoto.com / Muslian
1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Sumatra : un voyage au plus près de la nature 

Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter

Avant de partir

Terre d'aventure, Sumatra est pourtant encore une destination mal connue de l'archipel indonésien. Un comble pour l'une des plus grosses îles, la 3e de l'archipel et la 6e au monde, de cet arc tendu sur plusieurs milliers de kilomètres de distance dont les navigateurs européens vantaient déjà l'abondance des ressources naturelles des siècles auparavant. Cet immense jardin vert - largement cultivé - hérissé d'une chaîne de montagnes courant le long de son littoral ouest dont une partie du territoire est classée réserve naturelle, peut se vanter d'une diversité ethnique et biologique exceptionnelles. On y trouve notamment la plus grande fleur au monde (la rafflesia dont l'odeur pestilentielle tient à l'écart les plus timorés), une immense variété d'orchidées, le tigre de Sumatra fait toujours partie des espèces recensées (une centaine en 2013) et l'orang-outan est le plus populaire des singes qui peuplent ses épaisses forêts. Les paysages de montagnes, de volcans (le Mont Kerinci, point culminant de l'île) et de lac ne sont pas en reste et le plus grand d'entre eux, le Lac Toba, est à couper le souffle. Territoire des Bataks (de confession chrétienne), dont on peut visiter les impressionnantes maisons en bois sur l'île de Samosir, ils sont à l'image de Sumatra et de sa mosaïque culturelle, formant avec le pays Minang (musulman) subjuguant par ses longues maisons traditionnelles, les Mentawai (ou " hommes fleurs ") sur l'île de Siberut... une parfaite illustration de la devise de l'Indonésie : " L'unité dans la diversité ".

Conseils de la rédaction

Le voyage peut-être long pour rejoindre l'île à Medan au nord. Si la durée du transport vous paraît trop fastidieuse, vous pourrez toujours considérer l'option de rejoindre Jakarta avant de remonter sur Sumatra par la route ou les airs.

Malgré les milliers de kilomètres de côtes, Sumatra n'est pas vraiment une destination balnéaire. Peu de spots combinent les belles plages immaculées, bordées de paliers et faisant face à des eaux claires... rien à voir donc avec la Thaïlande, vous êtes prévenus. Néanmoins, certains spots sont très prisés des surfeurs, Australiens notamment.

Avant le départ, un conseil valable pour tous les voyages et encore plus dans les pays chauds : ne chargez pas trop votre sac à dos avec des vêtements inutiles, n'oubliez pas que vous pourrez toujours vous équiper sur place et sans doute pour moins cher.

Un autre tip pour les travelers, pensez à scanner vos documents officiels (passeport par exemple) avant de partir et les conserver sur une boîte email consultable n'importe où dans le monde. Il est toujours plus facile de trouver un cyber-café qu'une ambassade ou un consulat.

Les plus

  • +L'île est encore peu visitée.
  • +Les paysages variés et impressionnants.
  • +La diversité culturelle.

Les moins

  • -La difficulté d'accès
  • -Prudence si vous vous rendez dans la province d'Aceh

Cuisine

Les 'masakan Padang' fleurissent partout sur Sumatra. On sert dans ces restaurants - dont les plats sont exposés à l'œil du chaland dans la vitrine- la cuisine de la région de Padang, certainement la meilleure de l'île. D'origine Minang, elle suit les principes halal (les Minang sont musulmans), poulet, bœuf, agneau, mouton, poisson... font généralement partie des recettes courantes. Le best-seller restant le Bœuf rendang. Une recette à base de morceaux de bœufs marinés dans une sauce au curry vert (influence indienne) épicée et à la noix de coco, un régal ! Accompagné bien évidemment de l'incontournable riz blanc, celui-ci est de tous les repas. En dehors des masakan Padang c'est dans les 'warungs' que vous découvrirez la cuisine locale. Les restaurants ne brillent pas par leur souci de décoration, quelques tables, des tabourets, une radio ou la télévision en fond... et c'est tout ! Une fois avalés 'nasi goreng' (riz frit garni) ou mie goreng (nouilles sautées), on ne traîne pas dans les warungs bien qu'on y prenne aussi le café ! Pour des repas sur le pouce, vous aurez toujours un vendeur de 'bakso' à portée de cuillère. Ces marchands ambulants poussent leur étal monté sur quatre roue dans les recoins les plus inimaginables pour vendre les bols de soupes chaudes - les bakso - composées de boulettes de boeuf, vermicelles de riz ou nouilles aux œufs, légumes... piochées à la louche dans une cuve d'eau chaude. A déguster sur un tronc d'arbre, sur la plage, accroupi dans la rue... N'oubliez pas de nrendre le bol et la cuillère. Comme les brochettes de viandes ('sate') arrosées de sauce à la cacahuète proposées par les vendeurs soufflant sur les braises de leurs barbecues improvisés. Les amateurs de gâteaux jetteront un œil et la dent sur les 'martabak', des sortes de pancakes épais fourrés. Excellents! Sumatra étant une île agricole, les étals des marchés regorgent de fruits tropicaux. Mangues, papayes, bananes... et bien sûr le mal aimé et pourtant délicieux Durian (un fruit avec des faux-airs de camembert vous connaissez ?) feront votre bonheur si vous êtes amateur (trice). Dernière précision : A Sumatra, il est courant de manger avec la main - habituellement la droite, mais il n'y a pas d'impératif réel - ou avec des couverts.

Souvenir et artisanat

Vous aurez peu d'occasions de faire du shopping à part dans les grandes villes de l'île dont Padang. Néanmoins, l'artisanat traditionnel est encore pratiqué dans les villages et les occasions ne manqueront pas de ramener des souvenirs notamment des ikat (étoffes tissées).

Sumatra : Découvrez nos villes

Bintan, Sumatra, Indonésie