Timor en Indonésie, le guide du voyageur - Easyvoyage
  • Connexion
  • Le Timor, Indonésie
    © iStockphoto.com / Jackmalipan
1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Le Timor

Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter

Avant de partir

Situé au nord de l'Australie, le Timor est un pays insulaire qui fait partie de l'archipel indonésien. Il est constitué du Timor indonésien, et depuis 2002 du Timor Oriental, ou Timor-Leste, ancienne colonie portugaise qui a pour capitale Dili. La partie occidentale du Timor est composée de quatre kabupaten (sortes de provinces indonésiennes) : Belu, Kupang, le Timor central Sud et le Timor central Nord. Avant son indépendance en 2002, une guerre a dévasté le Timor-Leste, provoquant la destruction de beaucoup de villages et la mort de milliers de Timorais. Les troupes de l'ONU ont quitté le pays en janvier 2013. Le Timor indonésien, à l'instar de son côté oriental, reste très peu exploré. Les touristes sont très bien accueillis par la population, du fait d'un tourisme encore peu développé. Le Timor est réputé pour ses plages paradisiaques, bordées de coraux.

Conseils de la rédaction

Pour vous rendre au Timor, évitez la saison des pluies, de novembre à avril. Mieux vaut partir durant la haute saison (de mai à octobre), car les températures ne descendent pas en dessous de 28°C et n'excèdent pas les 38°C. De plus, il pleut rarement durant cette période. Dans les grandes villes telles que Dili ou Kupang, vous pourrez trouver les meilleurs hôtels. Vous y trouverez aussi des endroits où sortir et manger. Au vu des températures, nul besoin d'amener de vêtements chauds. Vous avez le choix de vous relaxer sur les différentes plages qu'offre le Timor. Dili, au Timor-Leste, présente le plus large choix d'infrastructures touristiques, tandis que le reste du pays est un peu plus pauvre à ce niveau-là. Si vous êtes féru de trek ou de randonnée, le mont Ramelau, à 2h de route de Dili ou les chutes d'eau d'Oenesu, à 30 minutes en voiture, vous offriront une expérience formidable.

Les plus

  • +Les plages de sable blanc.
  • +L'eau très claire idéale pour la plongée.

Les moins

  • -La durée du trajet.
  • -Une recrudescence des vols à l'arraché.

Cuisine

Très inspirée de la cuisine indonésienne traditionnelle, la gastronomie timoraise reste à base de riz et d'épices. Les haricots et le maïs constituent aussi des ingrédients importants. L'agneau et le poulet sont des viandes souvent cuisinées. Lors d'un séjour au Timor, prenez le temps de goûter le lemper ayam, sorte de poulet mijoté dans du lait de coco, assaisonné d'épices et servi avec du riz. Le sei'i, qui signifie " viande fumée ", est typique du Kupang. C'est un mélange de bacon fumé avec du lait, du sel et des épices, ce qui lui procure un goût très particulier et apprécié.

Souvenir et artisanat

La spécialité du Timor est l'ikat. Issu de l'artisanat local, ce tissu est fièrement porté par les timorais et les indonésiens de manière générale. Dans les grandes villes du Timor-Leste, les prix sont généralement beaucoup plus chers que dans les petits villages.

Le Timor : Découvrez nos villes