Florès en Indonésie, guide de voyage - Easyvoyage
  • Connexion
  • Florès, Indonésie
    © iStockphoto.com / Joakim Leroy
1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Florès

Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter

Avant de partir

A l'est de Bali, derrière Lombok, Florès est la nouvelle destination qui monte parmi les petites îles de la Sonde. Les voyageurs y viennent chercher une authenticité et un calme qu'ils ne trouvent plus sur la grande île convertie au tourisme de masse. Florès n'est pas seulement une solution de repli, elle offre une étonnante diversité ethnique (et linguistique), des paysages superbes en partie liée à l'éruption de la chaîne de volcans qui traverse les 450km de l'île, rizière en terrasses, forêts touffues, îles vierges et beautés naturelles au premier rang desquelles le volcan Kelimutu et ses trois lacs aux couleurs changeantes. De son passé historique et notamment de la présence portugaise, la religion catholique est majoritaire sur Florès. Près d'une cinquantaine de centres de plongée proposent aussi un large choix de sorties en mer notamment dans les eaux claires autour de Komodo où les plongeurs peuvent observer selon les moments de l'année raies manta, dauphins et dugongs (cousins des Lamantins). Le varan est aussi un animal emblématique de la faune locale. Les meilleurs spots pour faire une halte sur le territoire de ce dangereux lézard rescapé de la Préhistoire sont les îles de Komodo et Rinca, regroupées sous la bannière d'un même parc national, accessibles depuis la ville de Labuan Bajo à l'ouest. Pour votre hébergement, les petits hôtels au confort simple seront la norme. Pour des établissements proposant des prestations plus sophistiquées, il faudra regarder du côté de Labuan Bajo et de Maumere.
Depuis Bali, la solution la plus rapide consistera à traverser l'île voisine de Lombok avant de prendre le ferry qui passe au large de l'île de Sumbawa et dessert la ville de Labuan Bajo, point de départ pour votre voyage à Florès. Des ferrys font la traversée en direct depuis Bali mais il faudra vous armer de patience... la connexion se fait une fois toutes les deux semaines !

Conseils de la rédaction

Pour vous déplacer vous aurez le choix entre prendre des bus locaux (montez sur le toit pour profiter pleinement du paysage mais pensez à mettre un bon pull sous les fesses) ou louer une voiture avec chauffeur. Cette solution peut s'avérer particulièrement intéressante pour peu que vous ayez choisi de faire une longue distance et que vous soyez plusieurs.

Depuis Labuan Bajo vous pourrez organiser des petites croisières de plusieurs jours sur des bateaux privatisés qu'il faudra négocier avec les pêcheurs locaux pour découvrir les îles vierges et les fonds sous-marins.

Avant le départ, un conseil valable pour tous les voyages et encore plus dans les pays chauds : ne chargez pas trop votre sac à dos avec des vêtements inutiles, n'oubliez pas que vous pourrez toujours vous équiper sur place et sans doute pour moins cher.

Un autre tip pour les travelers, pensez à scanner vos documents officiels (passeport par exemple) avant de partir et les conserver sur une boîte email consultable n'importe où dans le monde. Il est toujours plus facile de trouver un cyber-café qu'une ambassade ou un consulat.

Les plus

  • +La variété des paysages : volcans, lacs, îles aux plages de sable blanc...
  • +L'île est encore peu visitée.

Les moins

  • -La difficulté d'accès
  • -Il faudra faire des concessions sur votre confort si vous êtes habitués des stations balnéaires rôdées au tourisme de masse.

Cuisine

A Flores comme dans le reste de l'Indonésie, c'est dans les warungs que vous découvrirez la cuisine locale qui ne vous laissera pas un souvenir impérissable. Les restaurants ont le mérite d'exposer en vitrine les plats au menu. Nasi goreng (plat de riz sauté avec des légumes et/ou de la viande) et mie goreng (nouilles sautées), gado gado (salade assaisonnée d'une sauce à l'arachide) sont bien sûr à peu près disponible partout, comme les soupes chaudes proposées par les vendeurs ambulants de " bakso " (composées de boulettes de boeuf, vermicelles de riz ou nouilles aux œufs, légumes, etc.). Néanmoins, vous êtes sur une île de pêcheurs, alors si vous êtes près des côtes et aimez le poisson pensez à demander quel est le catch of the day !

Souvenir et artisanat

De nombreux villages pratiquent toujours la confection d'ikat, ces tissus faits à la main bariolés de couleurs vives et de motifs variés mais c'est probablement à Sikka que vous ferez vos meilleurs achats en même temps que vous pourrez observer la confection de ces tissus qui peuvent prendre plusieurs mois.

Florès : Découvrez nos villes