• Connexion
Asie; Indonésie; Bali; Denpasar;
© Aleksandar Todorovic / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Denpasar

Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter

Avant de partir

Denpasar, "capitale" de l'île avec 400 000 habitants, est avant tout un centre administratif. Certes, la ville ne possède pas les charmes de l'univers balnéaire voisin -et l'architecture moderne est sans intérêt- mais l'arrêt vaut le détour. Les amateurs d'artisanat traditionnel se rendront par exemple dans les deux marchés les plus importants de la ville : le Pasar Badung, connu pour ses objets et ses meubles en osier en rotin... et le Pasar (« marché » en indonésien) Kumbasari où l'on trouve toutes sortes de textiles, en coton, en soie... Le soir, un marché de nuit prend le relais et il fait bon circuler à travers les échoppes avant de s'arrêter goûter une spécialité locale. Pour se plonger dans l'histoire de l'île, outre la visite d'un des palais royaux encore bien conservés, direction le Musée de Bali. Riche d'archives, sa collection cadre la préhistoire jusqu'à la seconde guerre mondiale, il est aussi fameux pour ses nombreux objets comme sa collection de Keris, le couteau traditionnel indonésien dont la lame ondulée est riche de légendes.

À voir

Les petits métiers qui exercent toujours à Bali, en ville, comme les barbiers, les peintres d'enseignes publicitaires...

À faire

Déambuler dans les marchés, observer le quotidien des Balinais.

Les plus

  • +  Les "pasars", ses marchés où vous trouverez artisanat, denrées locales...
  • +  Le Musée de Bali, pour un peu d'Histoire et d'architecture.

Les moins

  • -  La ville dans l'ensemble ne présente guère d'intérêt.
  • -  La circulation éprouvante

À penser

A marchander lorsque vous venez acheter des souvenirs. Un art subtil qui demande un peu d'entraînement et de nuances pour que tout le monde s'y retrouve, en toute politesse.

À éviter

Ne croyez pas les arnaqueurs qui vous feront payer l'entrée du moindre petit temple de la ville. L'entrée dans ces lieux de culte est, à l'exception des plus importants, gratuite. Par contre, prévoyez le sarong pour vous couvrir, obligatoire.

À déguster

Un "nasi goreng" (riz frit) ou une "mie goreng" (nouilles sautées) sur le pouce, ainsi que les nombreux fruits vendus sur les étals des marchés (notre favori: le "snake fruit"!).

À rapporter

Les idées ne manquent pas! Les masques sont notamment des objets dans lesquels les artisans balinais excellent.
Indonésie : Découvrez les villes
  • Kerobokan Asie; Indonésie; Bali; Kerobokan;
  • Kuta Beach Asie; Indonésie; Bali; Kuta Beach;
  • Legian Beach Asie; Indonésie; Bali; Legian Beach;
  • Nusa Dua Asie; Indonésie; Bali; Nusa Dua;
  • Sanur Asie; Indonésie; Bali; Sanur;
  • Ubud Asie; Indonésie; Bali; Ubud;
Les régions de Indonésie
  • Bali
  • Sulawesi
  • Java
  • Kalimantan
  • Lombok
  • Papouasie occidentale
  • Sumba
  • Sumatra
  • Florès
  • Halmahera
  • Sumbawa
  • Islas Molucas
  • Le Timor