Voyage au Pendjab et Haryana en Inde - Easyvoyage
  • Connexion
  • alappuzha, alleppey, asie, inde, pendjab, harayana
    © byheaven/123RF
  • asie, inde, pendjab, harayana
    © Roberto CAUCINO / 123RF
    Dans le sanctuaire des oiseaux de Sultanpur
   
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Pendjab et Haryana

Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter

Avant de partir

Ces deux régions, situées au nord-ouest du pays ,sont surnommées " grenier à blé de l'Union indienne ", grâce à la fertilité de leur sols. Elles offrent un voyage historique riche en contrastes. Alors que l'état du Penjab a souffert de la sa partition entre l'Inde et le Pakistan, l'Haryana, est un havre de paix où la communauté religieuse sikh accueille les touristes dans un esprit de tolérance et avec une gentillesse hors du commun.

Conseils de la rédaction

Au Pendjab, ne manquez pas le lever ou le coucher du soleil sur le Temple d'Or d'Amritsar, le lieu saint des sikhs. Il brille de mille feux au coeur de la Vieille Ville.
Visitez l'architecture contemporaine de Chandigarh, la "petite Brasilia" indienne, dessinée par Le Corbusier.
Assistez aux baignades spectaculaires, lors des éclipses solaires dans les bassins de Kurukshetra, lieu de purification, regroupant jusqu'à un million de pèlerins.
Pour rejoindre Chandigarh de Delhi, prenez la Grand Trunk Road pour découvrir un axe routier très fréquenté, agréable et haut en couleur.

Les plus

  • +Les deux Etats sont une étape vers le Pakistan, à l'ouest, et l'Himalaya, au nord.
  • +Le Pendjab est le berceau de la nation sikh, reconnue pour sa gentillesse.

Les moins

  • -La situation politique locale entre les sikhs et les hindous est instable.
  • -Le Pendjab et l'Haryana sont pauvres en sites historiques et architecturaux.

Tradition

L'Inde hindouiste est un choc culturel violent. Les rapports humains sont régis selon le système hiérarchique des castes, où chaque individu a un rôle défini. La vache est un animal sacré. Très différente, la religion sikh est égalitaire. Dans les temples sikhs et les mosquées, retirez vos chaussures pour entrer et couvrez-vous la tête. Avant d'entrer dans les mosquées, assurez-vous que les visiteurs sont admis pendant la prière et que l'entrée des femmes est acceptée. Couvrez-vous les bras et les jambes et évitez les tenues débraillées.
Si vous manger avec vos doigts, n'utilisez que la main droite, la gauche étant réservée à la toilette intime. Le mariage arrangé entre deux familles reste toujours d'actualité.

Cuisine

Les plats très variés dépendent des Etats, de l'origine des populations et de leurs castes respectives. Leur point commun : le riz et le thé. Le plat le plus courant reste le dhal, une sorte de soupe aux lentilles. Le curry est la base de plusieurs plats. Le Pendjab et l'Haryana, le grenier à blé de l'Inde, proposent une multitude de pains, comme les chapatis. Parmi les spécialités du Nord, goûtez le poulet tandoori (macéré dans du yaourt épicé et cuit dans un four en terre), les biryanis (mélange de viande et de riz, parfois relevé d'amandes et de fruits secs), un rogan josh (curry d'agneau), les samosas (beignets de viande ou de légumes épicés), les chutneys (légumes ou fruits macérés). Un conseil : évitez les stands et les restaurants désertés.

Souvenir et artisanat

L'artisanat indien est très riche. On trouve des soieries, des objets en cuivre, en bronze et en argent, des instruments de musique, des parfums, de l'encens, du thé, des tentures, des tapis et une foule d'épices. Pour les femmes, pensez à ramener un sari de soie, vendu au poids et au mètre. Visitez les magasins d'Etat, où les prix sont fixes. A Chandigarh, visitez l'immense centre commercial du secteur 17. Dans les grandes villes, les boutiques ouvrent, entre
10 h et 19 h ou 20 h, du lundi au samedi, et ferment, le dimanche et les jours fériés.
Il est interdit d'exporter des fourrures, des peaux de serpent, des antiquités et d'importer en Europe tout objet en ivoire.