Kerala

  • Kerala, Inde
    © iStockphoto.com / F9photos
Constance Balland
Constance Balland Expert destination Inde

Des paysages de rêve aux couleurs chatoyantes, des temples, des traditions fortes, le Kerala jouit d'une activité culturelle intense. Quelques jours à bord d'un " backwater " à sillonner les voies navigables, qui relient les villages reculés et les îles au continent, offre une découverte originale de la nature kéralaise. Quant aux plages, elles sont réputées dans le monde entier pour leur beauté qui ravira les amateurs de baignade. Outre la splendeur de ses paysages, cet état fait parler de lui pour son taux d'alphabétisation le plus haut du pays et son impressionnant développement, un modèle dans le pays.

Kerala : les chiffres clés

Superficie : 38863.0 km2

Population : 33000000 habitants

Décalage horaire : + 4 h hiver/+ 3 h été.

  • Quelques plages comme celle de Kovalam comptent parmi les plus belles d'Inde.
  • Associez un séjour balnéaire à des randonnées en montagne dans les Ghats occidentaux.
  • La population cosmopolite du Kerala est réputée pour sa tolérance.
  • Le Kerala abrite une grande richesse culturelle et artistique, sacrée et populaire.
  • L'entrée des temples est interdite aux non-hindous.
  • L'accès à l'archipel des Laquedives est limité à l'île de Bangaram et sous délivrance d'un permis réglementé.

Kerala  : que visiter ?

Les paysages

  • Le pic l'Anamudi , Vue de Top station , Inde
    Le pic l'Anamudi
  • Les Ghats occidentaux , Inde
    Les Ghats occidentaux
  • Les backwaters , Les backwaters au Kerala , Inde
    Les backwaters
  • Ponmudi Hills , Inde
    Ponmudi Hills
  • The Munnar Tea Plantations , Inde
    The Munnar Tea Plantations
  • The Munnar Tea Plantations , Inde

Les côtes

  • La côte de Malabar , Inde
    La côte de Malabar
  • Les îles Laquedives , Inde
    Les îles Laquedives
  • Varkala Beach , Inde
    Varkala Beach
  • Fort Kochi , Inde
    Fort Kochi
  • Fort Kochi , Inde

Les arts et la culture

  • Les arts traditionnels à Tiruvanantapuram , Les danses du Kerala , Inde
    Les arts traditionnels à Tiruvanantapuram
  • Les musées de Tiruvanantapuram , Inde
    Les musées de Tiruvanantapuram
  • Les arts et la culture, inde, mammifère, fauve, tigre, faune, nature
    Les jardins zoologiques de Tiruvanantapuram
  • Les arts et la culture, koshi, cochin, musée, statue, art, antiquité, dieu, garuda, vishnu
    Les musées de Kochi
  • Les arts et la culture, Ernakulam, musée, antiquité, inde, kerala, pierre
    Le Museum of Kerala History d'Ernakulam
  • Les arts et la culture, éléphant, mammifère, fête, festival, onam, animal, inde, asie
    Onam Festival
  • Les arts et la culture, éléphant, mammifère, fête, festival, onam, animal, inde, asie

Les monuments

  • Les églises , Inde
    Les églises
  • Les temples hindous , Inde
    Les temples hindous
  • Les temples tamouls de Vizhinjam , Inde
    Les temples tamouls de Vizhinjam
  • Le palais de Padmanabhapuram , Inde
    Le palais de Padmanabhapuram
  • Le palais de Padmanabhapuram , Inde

Les parcs et les réserves

  • Le Parc national de Periyar , Inde
    Le Parc national de Periyar
  • Les réserves ornithologiques , Inde
    Les réserves ornithologiques
  • La réserve naturelle de Parambikulam , Inde
    La réserve naturelle de Parambikulam
  • La réserve naturelle de Parambikulam , Inde

Kerala : que rapporter ?

L'artisanat indien est très riche. Au Kérala, vous trouverez des saris en coton écru très fin, bordés d'or et des cotonnades tissées main. Ramenez des objets en bois sculptés ; des figurines et des masques d'argile représentant des personnages du kathakali ; des objets en cuivre, en laiton ou en bronze ; des lampes à huile ; des plateaux et autres objets de culte, sans oublier une foule d'épices fraîches.
Visitez les State emporium, ces magasins d'Etat à travers le pays, où les prix sont fixes. Partout ailleurs, on peut marchander. Dans les grandes villes, les boutiques ouvrent entre 10 h et 19 h ou 20 h, du lundi au samedi. Elles sont fermées le dimanche et les jours fériés.
Il est interdit d'exporter des fourrures, des peaux de serpent, des antiquités et d'importer en Europe tout objet en ivoire.

Kerala : que manger ?

Les plats indiens, très variés, dépendent des Etats, de l'origine des populations et de leurs castes respectives. Seul point commun, le riz et le thé. Le curry est la base de plusieurs plats. La cuisine du Sud de l'Inde est plus relevée et pimentée qu'au Nord. Rajoutez du yaourt (tayré) pour adoucir vos plats. Profitez des nombreux poissons. Kochi est réputée pour ses crevettes. Essayez les thalis traditionnels, ensemble de plats végétariens avec du riz, divers curries de légumes, condiments, puris ou chapatis (galettes de blé servant de pain). Goûtez les chutneys (légumes ou fruits macérés) ; les idlis (boulettes de riz souvent accompagnées d'une sauce au yaourt épicé : le dahin idli) ; les dosas, crêpes de farine de lentilles ou un masa dosa farci de légumes épicés, idéal pour un en-cas. Sans oublier les préparations à base de noix de coco, de mangue et de tous les fruits gorgés de soleil. En dessert, savourez le kheer, riz au lait, et tentez le kulfi, une sorte de glace onctueuse à la pistache. Sirotez un payasam, une boisson sucrée de lait de coco, de pulpe de mangue, noix de cajou et épices. Sans oublier de déguster les nombreux plats de rue, bon marché, proposés par les vendeurs ambulants. Un conseil : évitez les stands et les restaurants désertés.

Kerala : quelles sont les particularités culturelles ?

L'Inde hindouiste est un choc culturel violent. La plupart des rapports humains sont régis selon le système hiérarchique des castes, où chaque individu a un rôle défini. La vache est un animal sacré.
Dans les temples hindous, jaïns et les mosquées, retirez vos chaussures pour entrer. Il en est de même pour les temples sikhs, où il faut se couvrir la tête. Retirez vos effets de cuir, avant de pénétrer les temples jaïns. Avant d'entrer dans les mosquées, assurez-vous que les visiteurs sont admis pendant la prière et que l'entrée des femmes est acceptée. Couvrez-vous les bras et les jambes et évitez les tenues débraillées. Dans tous les cas, ne touchez pas une sculpture ou la statue d'une divinité. Spécifiquement au Kerala, l'accès aux temples est généralement réservé aux hindous. Les temples sont un lieu de culte dans lequel les Malayalis pénètrent, après un bain purificateur dans une rivière ou un bassin sacré, autour des temples.
Dans la vie quotidienne, évitez le contact de vos pieds avec une personne. Renseignez-vous sur la symbolique des fleurs pour ne pas faire d'impair, si vous en offrez. Un cadeau reçu est mis dans un coin pour être ouvert plus tard. Lors d'un repas, ôtez vos chaussures si vos hôtes n'ont pas les leurs. Si vous mangez avec vos doigts, n'utilisez que la main droite, la gauche étant réservée à la toilette intime. Le mariage arrangé entre deux familles reste toujours d'actualité.

Kerala : conseils pour votre voyage

Voguez sur les " backwaters " à bord d'une embarcation traditionnelle comme un kettuvallam, sorte de sampan chinois, autour d'Alleppey, la " Venise de l'Inde ". Le long des canaux, plongez au cœur de la profondeur du Kerala et découvrez les marchés aquatiques des villages.
Lézardez sur les plages ensoleillées du littoral et partez en randonnées dans les hauteurs des Ghats occidentaux au climat frais.
Suivez la régate Nehru Cup Snakeboat Race, le deuxième samedi d'août sur le lac Punamada, à Alappuzha (Allepey), une course de superbes pirogues, richement décorées.
Faites un tour sur l'île de Bangaram dans l'archipel des Laquedives, mais votre séjour est réglementé.
Assistez à la fastueuse fête de Puram, à Trichur, en avril-mai, avec son cortège d'éléphants et ses processions pittoresques.

Ailleurs sur la planète
Kerala : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture