• Iles Cook, Plage de One Foot Island, Aitutaki
    © Przemyslaw Skibinski / 123RF
    Plage de One Foot Island, Aitutaki
  • Iles Cook, Plage tropicale de l'île Aitutaki
    © iStockphoto.com / Simon Bradfield
    Plage tropicale de l'île Aitutaki
1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Iles Cook, un paradis bleu pour un voyage d'explorateur

Par Octavie Pareeag Octavie Pareeag Chef de rubrique Fiche Profil

Trésor de l'océan Pacifique, appartenant à la Nouvelle-Zélande, l'archipel des îles Cook comprend 15 îles, réparties en atolls au Nord et îles hautes volcaniques au Sud. Disséminées sur une surface totale de 2,2 millions de km2, elles offrent des séjours de rêve, toujours avec une vue imprenable sur le lagon.

Avant de partir

Chapelet d'îles paradisiaques du Pacifique Sud, à l'ouest de la Polynésie française, les îles Cook forment un état indépendant tout en étant toujours très liées à la Nouvelle-Zélande. Extrêmement dispersées sur 14 parallèles de latitude, les 15 grains de sable qui forment l'archipel ne couvrent que 240 km2 sur les 2,2 millions km2 de surface totale. Au Nord, ce ne sont que des atolls, sublimes lagons dans des anneaux de sable plantés de cocotiers et retenus par une barrière de corail. Au Sud, ce sont des îles volcaniques, parmi lesquelles l'île principale de Rarotonga. Les atolls d'Aitukaki et de Penrhyn sont considérés comme les plus beaux. Rarotonga, l'île principale, abrite la capitale Avarua. C'est la plus grande et la plus haute des îles Cook avec un relief aux contours déchiquetés. Avec plus de 8000 habitants, elle regroupe plus de la moitié de la population du pays. Elle est recouverte d'une végétation tropicale et subtropicale. La vallée de Takuvaine offre un beau paysage de jungle luxuriante. Exceptée l'église chrétienne, les monuments à visiter sont rares. Sur Mangaia se trouve la grotte de Teruarere, tapissée d'étincelantes stalactites et stalagmites.

Les habitants des îles Cook s'efforcent de ne pas dénaturer l'environnement exceptionnel de l'archipel. Aucune structure hôtelière envahissante n'est présente sur les côtes. De cette manière, les lagunes sont visibles dans toute leur splendeur. Les hôtels et villas de luxe ne doivent pas dépasser deux étages afin que les palmiers demeurent les premières choses à voir à l'horizon. Elue " meilleure plage du Pacifique ", lors du prix mondial du tourisme, One Foot Island de l'île d'Aitutaki fait partie des milliers de plages blanches immaculées où vous vous sentirez comme au paradis. Muri Beach, sur Rarotonga, est l'une des plages les plus appréciées. C'est aussi un centre nautique où vous pouvez pratiquer divers sports nautiques. Le calme et le charme pittoresque de la petite ville d'Arutanga ravira quant à elle les touristes à la recherche d'authenticité. A 200 km au Nord-Est de Rarotonga, l'île de Atiu est habitée mais reste très sauvage et peu touristique. Les plages y sont rares et difficiles d'accès mais elles ont l'avantage d'être propres et presque toujours désertes. Sur Mitiaro, on peut nager dans les grottes calcaires souterraines de l'île. A 1200 km au nord de Rarotonga, Manihiki est l'un des plus beaux atolls des îles Cook. Quarante petits îlots entourent un grand lagon, large de 4 km, au fond duquel se cachent les célèbres perles noires. Ne manquez pas de plonger dans les incroyables lagons aux eaux transparentes afin d'y observer de belles tortues de mer, des poissons multicolores et une grande variété de coraux. Vous pouvez aussi parcourir plus de 400 mètres dans la forêt luxuriante de l'île en grimpant la montagne à travers ses sentiers et atteindre The Needle, le point culminant de Rarotonga.

Conseils de la rédaction

Il est formellement interdit de faire du camping. Lors des visites dans les villages, il est déconseillé de porter des tenues trop légères. Ne manquez pas la fête du Constitution Day, qui se tient fin juillet, et qui célèbre l'indépendance des îles Cook avec parades, expositions et divers événements traditionnels. N'hésitez pas à vous rendre sur les îles d'Atiu et de Mangaia qui offrent de multiples expériences inédites comme l'exploration des grottes à travers des labyrinthes de coraux et de calcaire. Les vacanciers seront étonnés de l'importance et de la beauté des gospels, entonnés lors des cérémonies religieuses. Si vous êtes sur place le 27 octobre, ne manquez pas le Gospel Day durant lequel les Cookiens racontent la Bible et fêtent l'arrivée du christianisme, en chantant des gospels, en plein air.

Aux îles Cook, la flore est bien plus importante que la faune. Sur l'île de Rarotonga, on dénombre plus de 500 espèces végétales. Le pandanus, dont les feuilles servent à l'artisanat local, est présent dans toutes les îles du Sud. Néanmoins, sur les atolls, la flore est peu diversifiée et on trouve uniquement des cocotiers. Concernant les espèces animales, elles se limitent à des lézards et des oiseaux, dont les martins-pêcheurs et le monarque de Rarotonga, une espèce rare qui ne vit que dans la réserve de Takitumu. Les seuls mammifères natifs des îles Cook sont les roussettes de Tonga qui vivent seulement sur Mangaia et Rarotonga. En revanche, les eaux des îles Cook sont très poissonneuses. On y trouve, entre autres, des poissons-perroquets, des concombres de mers et des baleines à bosse.

Les plus

  • +La beauté et la température des mers du Sud (23 à 27 °C).
  • +L'absence d'hôtels imposants.
  • +Les activités aquatiques dans les lagons: plongée sous-marine, pêche, baignades, voile...

Les moins

  • -Les îles sont belles mais il faut être partageur ! L'affluence des touristes a eu pour conséquence d'altérer la sympathie des habitants envers les voyageurs.
  • -Les vols entre les différentes îles alourdiront les budgets plus serrés.

Tradition

De nombreuses fêtes rythment la vie des Maori. Le Te Maeva Nui demeure l'événement culturel le plus important des îles Cook. A cette occasion, l'indépendance du pays est célébrée sur une période dix jours en juillet, où se mêlent danses, parades et événements sportifs. Le 4 août a lieu le Festival Constitution Pacifika qui permet aux habitants de se retrouver pour célébrer leur culture. Les arts et la culture des îles Cook sont principalement liés à la culture maorie et donc proches de la culture Tahitienne et de celle des Maori de Nouvelle-Zélande. L'art le plus important des îles Cook est sans doute la danse. En raison de son caractère lascif et de la nudité des danseurs, la danse maorie a pendant longtemps été bannie par les missionnaires européens. Mais elle connaît un renouveau certain depuis un siècle et demi. La danse pratiquée par les Maori des îles Cook est très proche de la danse tahitienne : les costumes des femmes sont, tout comme à Tahiti, une jupe faîte d'écorce de purau et deux moitiés de noix de coco évidées pour cacher la poitrine. Chaque île de l'archipel a développé des danses spécifiques. Lors de la troisième semaine d'avril a lieu l'une des plus grandes festivités de tout le Pacifique : l'élection du meilleur danseur de Cook. La musique est également un élément important de la culture des îles Cook. La musique polynésienne se différencie de la musique maorie et hawaïenne. Essentiellement basée sur le chant et les percussions, musique polynésienne connaît une évolution massive notamment par la présence des marins occidentaux qui introduisent la guitare hawaïenne et le ukulélé. Parmi les œuvres d'art polynésiennes, on trouve des couvertures confectionnées avec des motifs inspirés de la faune et de la flore, des chapeaux tissés ainsi que des bijoux en bois et perles.

Cuisine

N'hésitez pas à déguster l'une des plus savoureuses cuisine du pacifique, réalisée à base de fruits et de légumes locaux, poissons et fruits de mer pêchés sur place. Parmi les plats populaires, on trouve le ika mata (poisson cru mariné au citron et au lait de coco), le anga kuru akaki ia (fruit de l'arbre à pain farci) et le poke (pudding de fruits exotiques au lait de coco).

Souvenir et artisanat

Il n'y a que l'embarras du choix dans l'artisanat local : sculptures, paniers tressés en fibres de coco, sacs en pandanus, poteries, broderies, tivaevaes ou ukulélés. On pourra ramener aussi les fameuses perles noires. Les collectionneurs penseront aux timbres et aux pièces des îles Cook. En général, les magasins sont ouverts, du lundi au vendredi, de 8 h 00 à 16 h 00, et le samedi, de 8 h 00 à
12 h 00. Ne pas marchander.

Iles Cook : Découvrez nos villes