• Connexion
Océan Indien, Ile Maurice, Chamarel, cascade, nature,
Ile Maurice
© Robert Mandel / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Visiter - Ile Maurice
Par Cindy Neves Cindy Neves Chef de rubrique

Connue pour ses plages, longues et larges au Nord ou sauvages et préservées au Sud, l'île Maurice compte cependant bien plus d'attraits touristiques. Il est vrai que l'île est très appréciée pour le tourisme balnéaire, grâce à la couleur de ses lagons appartenant à l'océan Indien mais l'intérieur de ses terres renferme également des joyaux naturels. Ici, la faune et la flore offrent de superbes panoramas à l'image des terres de Chamarel.
Ses habitants sont connus pour leur accueil et ce n'est pas qu'une légende. Issu de nombreuses nationalités et de différentes religions, ce peuple est un exemple en matière de tolérance. Et c'est ce mélange qui fait toute la richesse de la culture mauricienne. Cette dernière se reflète aussi bien au travers de la diversité des monuments religieux que dans les assiettes dans lesquels les épices offrent un vrai festival pour les papilles.

Les paysages

Les paysages de l'île Maurice sont intimement liés à la mer, aux champs de cannes à sucre et aux montagnes. Culminant au Piton de la Rivière Noire (828 m) dans le Sud, l'île possède un relief varié : sommets crénelés (pics des Trois Mamelles), gorges (méandres de la Rivière Noire), ainsi que de nombreuses collines boisées. L'intérieur de l'île mérite donc amplement d'être parcouru pour ses richesses naturelles.

Les côtes

Les 330 kilomètres de côtes sont presque entièrement bordés de récifs coralliens. L'océan Indien juxtapose le bleu pétrole de la pleine mer et le cristal des lagons. Seule une frise d'écume provoquée par les vagues sur les récifs sépare les couleurs.

Les îles

Réputées pour leurs plages ou au contraire leurs côtes rocheuses très découpées, l'île aux Cerfs, le Coin de Mire et l'île aux Bénitiers sont autant de destinations rêvées pour une journée d'excursion. Au programme : baignade, plongée libre, pique-nique et robinsonnade à foison, dans des décors de rêve.
Île à part dans la cohorte des "satellites" mauriciens, Rodrigues est un peu la petite soeur de l'ancienne île de France. Plus rurale, sauvage et préservée, elle offre un cadre authentique à découvrir absolument.

Les musées

Les musées de l'île Maurice mettent en valeur son passé lié à la navigation et aux grandes étapes des routes commerciales vers l'Inde et l'Extrême-Orient. L'histoire coloniale de ce territoire de l'archipel des Mascareignes est aussi relatée à travers des documents variés, cartes, lettres ou actes administratifs.

La faune

Sur terre, sous l'eau ou dans les airs, la faune mauritienne offre une grande variété qui est due en partie à des apports par les colons au cours des siècles précédents. Certaines espèces, comme le dodo, ont malheureusement disparu, mais d'autres, devenues endémiques, sont désormais protégées.

La flore

Chatoyante, la flore doit beaucoup à des importations d'Afrique et d'Asie. On dénombre aujourd'hui 900 espèces sur l'île. Qu'elles soient sauvages ou cultivées, elles ne manquent pas de composer un tableau des plus luxuriants, grâce au trio gagnant de Maurice : soleil, eau et terre fertile.

Les monuments

Selon qu'ils soient tamouls ou hindous, les temples mauriciens diffèrent largement. On peut librement pénétrer dans leur enceinte, à condition de ne pas gêner les fidèles et de n'accéder au sanctuaire abritant les statues des divinités qu'en y étant autorisé. La communauté chrétienne a aussi bâti des églises sur l'île, dont l'une d'elles, à Cap Malheureux, est particulièrement photogénique.

Les activités et les loisirs

Côté terre ou côté mer, les activités sont nombreuses à l'île Maurice. Souvent incluses dans le séjour hôtelier, elles permettent de s'adonner à divers sports tels que golf, ski nautique ou plongée (en initiation ou au niveau confirmé).