• Connexion
Hôtel Tikehau Pearl Beach Resort Hôtel 4 étoile
Avis experts
Po Box 718 Tikehau, Polynésie -
Voir la carte
Cindy Neves Chef de rubrique

Authentique et accueillant comme les autres hôtels de la chaîne polynésienne Pearl, le Tikehau Pearl Beach Resort offre en plus le caractère unique d'un site naturel justifiant l'appellation - si souvent utilisée pour décrire un resort tropical - d'île de Robinson. A la différence d'autres lieux paradisiaques, où le sable est importé, les coraux transplantés et les alevins mis à grandir dans ces jardin coralliens miniatures, le motu de l'hôtel Tikehau donne sur un lagon naturellement extraordinaire. Planté d'une cocoteraie qui s'égaie de divers arbres tropicaux au niveau de l'hôtel, il donne l'impression d'être loin de la civilisation, tout en restant très accessible depuis l'aéroport. Ce motu donne aussi à voir deux curiosités géologiques : les plages de sable rose côté lagon et la lande rocheuse côté océan, platier gris noir dépourvu de végétation qui semble remonter aux origines du lieu. Pour découvrir le charme fabuleux des Tuamotu, tout en bénéficiant du confort d'un bel hôtel.

+
  • Sports
  • Balnéaire
  • Bien situé
  • Charme
  • Vol
    • Hôtel Tikehau Pearl Beach Resort

      Tikehau Pearl Beach Resort   -   © Carlos Rodrigues / EASYVOYAGE

    • Hôtel Tikehau Pearl Beach Resort

      Tikehau Pearl Beach Resort   -   © Carlos Rodrigues / EASYVOYAGE

       
    Comparez tous les prix

    Prix à la nuitée - Trouvé chez 44 marchand(s)
    • - AccorHotels.com - Voir les prix
    • - AsiaTravel.com - Voir les prix
    • - Amoma - Voir les prix
    • - Ctrip.com - Voir les prix
    • - Ebookers - Voir les prix
    • - Elvoline - Voir les prix
    • - Expedia - Voir les prix
    • - Site officiel de l'hotel - Voir les prix
    • - Getaroom - Voir les prix
    • - Hanatour - Voir les prix
    • - HappyRooms - Voir les prix
    • - Hilton.com - Voir les prix
    • - Homestay.com - Voir les prix
    • - Hotel.info - Voir les prix
    • - Hotelius - Voir les prix
    • - Hotelnjoy - Voir les prix
    • - Hotelpass - Voir les prix
    • - HotelJoin - Voir les prix
    • - Hotelopia - Voir les prix
    • - Hotell.no - Voir les prix
    • - Superbreak - Voir les prix
    • - Hotels.com - Voir les prix
    • - HotelsClick.com - Voir les prix
    • - HotelTravel - Voir les prix
    • - Hotelquickly - Voir les prix
    • - Hotusa - Voir les prix
    • - Jalan - Voir les prix
    • - Lastminute.com - Voir les prix
    • - Laterooms - Voir les prix
    • - Otel - Voir les prix
    • - Ostrovok - Voir les prix
    • - Ozon Travel - Voir les prix
    • - Prestigia - Voir les prix
    • - Rumbo BravoFly Volagratis - Voir les prix
    • - Rakuten - Voir les prix
    • - Réserver avec l'hôtel - Voir les prix
    • - Sembo - Voir les prix
    • - Skoosh - Voir les prix
    • - TravelClick - Voir les prix
    • - Travelocity - Voir les prix
    • - Voyage SNCF - Voir les prix
    • - Yanolja - Voir les prix
    • - ZenHotels HC - Voir les prix
    • - Agoda - Voir les prix
    Voir plus d'offres

    Situation 5.95 /10

    En bord de mer, sur le motu Aua, dans le prolongement nord-est de la barrière récifale. Le motu principal Tuherahera, sur lequel se situe l'aéroport, est à 5 km. Il est possible de marcher le long de la barrière récifale pour rejoindre ce motu depuis l'hôtel.
    Les transferts entre l'aéroport et l'hôtel sont assurés par bateau (15 min de trajet, 50 euros l'A/R). L'hôtel propose un service de navette gratuit entre l'hôtel et le village de Tuherahera. Le trajet dure 10 min. Dans le sens village-hôtel, les départs ont lieu à 7 h, 8 h 30, 12h 15, 14 h 45 et 17 h 30. Dans le sens hôtel-village, les horaires sont les suivants : 6 h30, 8 h 15, 12 h, 14 h 30, 17 h 15.
    Pour limiter le coût du transfert entre l'aéroport et l'hôtel, il est possible de demander le transport en voiture à un habitant jusqu'au port de Tuherahera (1,5 km de route goudronnée). Idem pour le retour depuis le village. Ce service revient à 13 euros par trajet. Attention, il n'y a pour l'instant pas de service de taxi ni de location de voiture à Tikehau.

    Logement 9.20 /10

    Les 37 logements se répartissent en 13 bungalows plage, et le reste sur pilotis : 9 bungalows de première catégorie, 7 bungalows premium et 8 bungalows suites. On pourra choisir son hébergement les yeux fermés (mis à part la réserve sur la salle de bains semi-ouverte des bungalows plage). Il n'y a pas de vis-à-vis entre les deux pontons de pilotis (chacun se situant sur l'un des côtés de l'îlot). Leur superficie offre de l'espace (au moins 45 m² et jusqu'à 93 m²). Leur aménagement est à la fois traditionnel et élégant : parquet vitrifié de couleur miel, charpente au bois apparent, mobilier de bois aux teintes coordonnées. Côté installations, il faut savoir que les bungalows sur pilotis de première catégorie n'offrent pas d'accès direct au lagon depuis leur terrasse : il se situent en effet près du canal naturel reliant l'océan au lagon. Il y a donc un fort courant à cet endroit. Mais c'est la catégorie à choisir pour apercevoir des requins (petits et inoffensifs) depuis la terrasse de son bungalow. Autre précision, côté installations : les bungalows sur pilotis de première catégorie et ceux dits "premium" ne sont pas climatisés, car ils se trouvent dans le passage des alizés. Ils disposent par contre d'un ventilateur de plafond. Enfin, il n'y a pas de baignoire (sauf dans les suites), afin d'économiser l'eau, qui est de l'eau de mer dessalinisée à Tikehau. Pour loger en famille (même si l'hôtel est plutôt conseillé aux couples), les logements disposent d'une banquette qui se transforme en lit supplémentaire. Les familles avec deux enfants demanderont l'installation d'un autre lit dans les bungalows les plus spacieux. Les équipements, très complets, comportent sèche-cheveux, produits d'accueil Manea de 50 ml, peignoirs ; fauteuils et table en teck sur la terrasse (chaises longues dans les suites) ; télévision à écran plat, téléphone, minibar, kit thé/café (sachets offerts), coffre-fort.

    Infrastructure 9.90 /10

    Le nom du Tikehau Pearl Beach Resort témoigne de l'activité - presque achevée - de la production de perles dans le lagon. A Tikehau, il ne reste qu'une ferme perlière en activité. Elle ne se visite pas. La réduction de la production de perles est liée au micro-climat de l'atoll, exposé aux vents de l'océan. Ceux-ci agitent le lagon, soulèvent le sable au fond et tendent à diminuer la qualité des perles, rayées par les grains de sable absorbés par les huîtres. Nonobstant les courants d'air, le Tikehau Pearl Beach fait partie, de notre point de vue, des hôtels les plus extraordinaires de la planète. Cela tient à son emplacement, sur un motu frangé de sables roses côté lagon, hérissé côté océan d'une lande rocheuse de couleur gris noir. Entre les deux, on trouve des lagunes bleu vert, des cocotiers s'inclinant vers le rivage, des bancs de sable où se posent les oiseaux de mer. Véritable île de Robinson (celui qui vécut sur une île déserte), le motu Aua permet de ressentir le frisson de l'isolement, sans en subir les conséquences. En effet, le village de Tuherahera se trouve à 10 min de bateau - ou encore à 1 h de marche le long de la plage (prévoir des sandales de plastique pour traverser les gués entre certains îlots). De petite taille (37 bungalows), l'hôtel s'organise autour d'un espace conduisant de la réception au bar et au restaurant, en passant sur le côté de la piscine. Celle-ci est entourée d'une terrasse de ciment (avec peu de végétation autour). Des transats en teck sous des parasols de toile meublent l'étendue qui regarde vers le lagon (à l'eau plus translucide encore que celle de la piscine). Les jardins plantés de cocotiers commencent au-delà des espaces communs : c'est là que se trouvent les bungalows plage ainsi que le spa, aménagé dans un bungalow orienté vers la barrière récifale et l'océan. Vue spectaculaire, mais les massages sont plutôt coûteux (72 euros les 30 min). Si l'on souhaite se faire dorloter dans le lagon, on choisira le soin Pape Miti : la table de massage sera placée dans l'eau (126 euros les 50 min).

    Restauration 8.70 /10

    Il y a un bar et un restaurant au Tikehau Pearl, dont l'aménagement traditionnel limite l'impression de "resort" pour tirer davantage vers le lieu exclusif parmi les sables, à deux pas du lagon, à deux pas aussi de l'océan. Le bar s'abrite sous un fare côté piscine, le restaurant se trouve dans le prolongement, au bord du lagon et de la lande corallienne composant la barrière récifale. Une brise marine souffle régulièrement de ce côté, ce qui procure une aération naturelle, mais réduit en même temps les possibilités d'installation de tables sur le sable tout près du lagon. Le cadre est donc romantique, dans le premier sens du mot. Il y a quelque chose d'indompté et de grandiose dans ce paysage, qui offre aussitôt une impression d'ailleurs. Tout en étant au plus proche de la nature, le restaurant Poreho ("coquillage porcelaine", en tahitien) présente le luxe attendu du service et d'une carte raffinée. Pour apprécier au mieux ce raffinement, on demandera de préférence du poisson (comme le saumon des dieux, poisson tahitien au goût de thon blanc, ou encore le mahi-mahi, daurade coryphène). La viande est importée, mais fort goûteuse, si l'on choisit l'agneau rôti par exemple. Sauf à être un inconditionnel, on ne prendra pas la salade de crevettes de Nouvelle-Calédonie (les crustacés des mers du Sud n'ont jamais la saveur nuancée de ceux de l'Atlantique). Pour réduire l'addition, les plats de pâtes forment une alternative intéressante : autour de 15 euros les tagliatelles aux champignons, ou les penne aux légumes croquants. Les autres plats sont plus coûteux (environ 24 euros le poisson et 26 euros la viande). Côté boissons, les tarifs sont très raisonnables si l'on commande une bière locale (5 euros), un verre de vin (de 6 à 9 euros) ou simplement un jus d'ananas en boîte (3 euros). Le restaurant est ouvert pour les 3 repas. Le matin, un buffet (peu mis en valeur, l'armoire réfrigérée abritant fromage et fruits frais fait penser à la resserre du restaurant) propose de tout : oeufs brouillés, potatoes, champignons et tomates poêlées, viennoiseries, quatre-quarts maison, yaourts et céréales. Petite indication lexicale à propos du bar Tianoa : ce nom signifie "grain de beauté" en polynésien.

    Plage 8.95 /10

    Côté lagon, la plage s'étend à perte de motu, mais elle est aménagée uniquement en contrebas des bungalows plage. Ce qui correspond à un espace de 500 x 20 m environ. L'ombrage naturel y est fourni par des cocotiers mélangés à quelques arbres de fer ("aito"). Quelques transats en teck permettent de s'installer à sa guise sur le sable. Cependant, vu le standing de l'hôtel et sa configuration, les clients tendent à farnienter au bord de la piscine ou sur leur terrasse privée (deck des bungalows sur pilotis, terrasse de bois des bungalows plage). Le sable frangeant l'hôtel est donc désert le plus souvent. Grains fins et débris de corail plus épais s'y accumulent au gré des remous, mêlant le rose au blanc. Toutefois, pour voir les belles plages de sable rose, il faut marcher un peu. Enfiler des sandales de plastique pour passer à gué dans la lagune, et longer la plage en direction du spa. Traverser le gué, les plages de sable rose débutent 100 m après. Splendide. On pourra continuer sa promenade sans risquer de rencontrer des chiens errants. Selon son envie, on ira barboter dans l'eau cristalline (le lagon de Tikehau est d'une pureté extraordinaire). Avancer un peu dans l'eau (le dénivelé étant modéré) et regarder autour de soi : les poissons affluent comme si l'on était dans un aquarium gigantesque. Balistes, remoras, perroquets, clowns... A ne plus savoir où regarder. Côté snorkelling, on se promènera, palmes aux pieds, dans le périmètre marin du ponton proche du spa. Pour éviter le plus fort du courant provenant de l'océan.

    À savoir

    Le Tikehau Pearl Beach Resort est pour l'instant le seul hôtel de Tikehau. L'atoll propose d'autres possibilités d'hébergement : des pensions de famille situées sur le motu de l'aéroport, ou dans son prolongement immédiat. Dans le village de Tuherahera ou à l'extérieur. Il y en a une dizaine.
    La seule route goudronnée de l'atoll part de l'aéroport et rejoint le village. Elle devient une piste après le bassin portuaire. Praticable en voiture ou à vélo, cette piste va jusqu'à l'extrémité du motu, ou se situe une belle plage publique.
    Conseil logement
    Les 13 bungalows plage, avec leur deck de bois sur le sable, leurs chaises longues et leur hamac tendu entre les cocotiers sont très attirants... mais il faut savoir que leur salle de bains est semi-ouverte sur un petit jardin privé. Conséquence : la douche n'est pas fermée, les toilettes non plus. On apprécierait un rideau pour "privatiser" le petit coin. De plus, le vent est assez fréquent sur Tikehau : s'il se lève, on se douchera au beau milieu des éléments.

    Les équipements

    • Navette

      (bateau pour le village de Tuherahera, 5 fois par jour, gratuit)

    • Parking
    • Accès handicapés
    • Restaurant
    • Accès internet
    • Clim
    • Espace bien-être

      massage, (au spa), salon de beauté, (soins au spa), remise en forme, spa, (Manea Spa : 1 cabine double dans un bungalow indépendant ; possibilité de massage dans le lagon), bain turc

    • Piscine

      (une extérieure de 12 x 5 m)

    • Equipement sport

      beach volley, jet ski, (payant), kayak, badminton

    • Coffre-fort

    Les avantages

    • La situation (sur un motu aux sables roses).
    • La cabine de spa orientée vers l'océan.
    • Le lagon très poissoneux (raies, requins).

    Les inconvénients

    • Le vent, assez fréquent.
    • Les toilettes non fermées dans les bungalows plage.

    Avis des voyageurs sur l'hôtel

    2
    • Note Globale 8.50/10
    • Sartas Jean Sartas Jean  
      1 Avis
      • Séjour en décembre 2010 Posté le 2011-01-29 Seul - Une semaine et plus (Chambre avec vue)

        bel hotel agéable et sympathique

      • Point fort

        bel vue

      • Point faible

        -

      • Infrastructure
      • Logement
      • Situation
      • Restauration
      • Sports / Loisirs
      • Animation
      • Qualité / Prix
      • Note Globale 8.14/10
    • Eric Livorel Eric Livorel  
      2 Avis
      • Séjour en juin 2006 Posté le 2011-01-29 En couple - 3 à 5 nuitées (Pavillon/Paillote/Maison)

        excellent séjour, trés bonnes prestations. repas gastronomiques, ne pas manquer la glace au tiaré!

      • Point fort

        le confort et prestations diverses

      • Point faible

        les excursions

      • Infrastructure
      • Logement
      • Situation
      • Restauration
      • Sports / Loisirs
      • Animation
      • Qualité / Prix
      • Note Globale 9.00/10