Hôtel Masseria Torre Coccaro Hôtel 5 étoile
Avis experts
Savelletri di Fasano, Italie -
Voir la carte
Octavie Pareeag Chef de rubrique

Une oasis de tranquillité au cœur de la campagne de Fasano : la ferme Torre Coccaro est imprégnée d'une histoire lointaine, quand Frédéric II de Souabe fit construire des tours de guet contre les attaques sarrasines ; elle puise son charme rustique dans sa transformation successive en ferme, préservée lors de la rénovation qui en a fait un hôtel cinq étoiles luxe.

+
  • Balnéaire
  • Culture
  • Repos
  • Gastronomie
  • Charme
  • Coeur
  • Nature
  • Vol
    Comparez tous les prix

    Prix à la nuitée - Trouvé chez 0 marchand(s)
    Voir plus d'offres
    • Situation

      7.0 /10
    • Logement

      9.20 /10
    • Infrastructure

      9.20 /10
    • Restauration

      9.70 /10
    • Plage

      8.20 /10
    • La Masseria Torre Coccaro porte le nom du quartier dans lequel elle se trouve, immergée dans la campagne entre Savelletri et Fasano, à moins de cinq minutes en voiture de la mer. L'aéroport de Bari est à 71,7 km et celui de Brindisi à 60,5 km, tous deux à une heure de voiture.

    • La ferme compte 39 chambres, réparties dans l'ancienne tour de guet, le nouveau bâtiment qui donne sur l'ancienne basse-cour, la grotte et la dépendance en rase campagne. Bien qu'elles partagent le goût rustique mais luxueux qui caractérise tous les espaces, elles sont toutes différentes au niveau des dimensions, de la position, de la vue et de l'aménagement interne ; même les catégories inférieures révèlent un charme rare. Tous les choix sont satisfaisants, sans aller nécessairement jusqu'aux flatteries langoureuses de la suite de l'Aranceto, avec son grand jardin et sa piscine chauffée, ses 100 m² aménagés sous les voûtes d'une ancienne grotte naturelle et sa baignoire kilométrique avec hydromassage.

      L'ancienne tour abrite également deux autres suites d'environ soixante-dix mètres carrés, légèrement inférieures au niveau du confort et du prix. L'intérieur décoré de voûtes en berceau et d'un mobilier raffiné est complété par de grands espaces extérieurs : les deux chambres sont respectivement équipées d'un jardin et d'un grand balcon. Les junior suite deluxe sont au nombre de trois ; deux d'entre elles présentent une décoration classique digne d'une ancienne demeure nobiliaire et, dans le jardin, un jacuzzi contentera les clients les plus exigeants ; dans la troisième, le mobilier plus moderne s'inscrit dans le cadre d'une grotte blanche fascinante. Six junior suites, situées dans la tour de guet, dans l'ancienne basse-cour ou dans les habitations typiques en tuf de la ferme, cèdent le pas à 21 superior, des chambres très agréables de 33 m², sans jardin, mais avec des arcades relaxantes à l'extérieur. Le style mêle à la rusticité de jadis un luxe moderne, toujours discret, que l'on retrouve également dans les 6 classic, les chambres les plus petites.
    • Immergée dans la campagne, la Masseria Torre Coccaro reflète, à travers ses 5 étoiles, l'esprit rustique qui caractérise ses origines. Construite vers la moitié du XVIè siècle dans le cadre d'un système de fermes fortifiées voulu par Frédéric II de Souabe, le long du littoral des Pouilles, du Gargano à Santa Maria di Leuca, la masseria était le refuge des pèlerins en cas d'attaques ennemies. Elle constituait une sorte de village autonome et autarcique. Il y avait du bétail, un potager, des chambres, une chapelle, des oliviers et tout le nécessaire pour produire de l'huile. Lorsque la ferme perdit sa fonction défensive, le pressoir continua à fonctionner avant d'être transformé, récemment, en une salle select qui accueille des banquets ou des réceptions.

      C'est en 2002 que tous les espaces de la ferme (le fenil, l'étable et même le potager et la chapelle) ont ouvert au public sous forme d'hôtel cinq étoiles, après une rénovation qui a voulu préserver la magnifique simplicité des origines. Construites sur des fondations qui pénètrent dans un sol fait de gravier, de terre et de béton grossièrement mélangé à la pierre, des constructions anciennes et modernes, partageant le même goût pour le luxe campagnard, fait de grands espaces et de bougainvillées en fleurs, sont réparties comme dans une cour d'autrefois, entourées de la blancheur des murs irréguliers. Les tonnelles et les terrasses s'alternent, avec leurs salons raffinés, leurs espaces réalisés entre la verdure d'une végétation soignée et les moelleux coussins de divans en bois massif où s'allonger le temps d'une cigarette.

      A la Masseria Torre Coccaro, le luxe n'est pas comparable à celui d'une Ferrari dernier modèle, mais à celui d'une vieille Citroën DS de 1972, témoin de l'opulence distinguée et sobre de la noblesse paysanne. Le confort offert n'est pas l'expression de l'exhibition ignorante et grossière d'une envie de luxe inconséquente, mais celle d'un service attentif à l'environnement et à la conservation d'espaces imprégnés d'histoire. L'atmosphère y est détendue et surtout tranquille. L'envie nous prend de nous arrêter ici une semaine, sans rien faire, simplement en se promenant lentement dans les allées de gravillons, en s'attardant au bar pour choisir un livre sur une des étagères bien fournies, en lisant à l'ombre du patio, en écoutant de la musique dans un bain aux sels aromatiques, en buvant un cocktail au bord de la piscine ou en profitant des douceurs du spa.
      Une adresse parfaite à choisir sans tarder.
      Une adresse parfaite à choisir sans tarder.
    • La surface brute des murs et le tuf de la salle interne se mêlent à la blancheur extérieure adoucie par les tons pastels des oliviers et des fleurs, dans une atmosphère de sérénité placide. Malgré une cuisine de haut niveau et un service impeccable, il n'est pas nécessaire de se présenter avec veste et cravate au restaurant du Torre Coccaro. Un costume en lin blanc, porté avec sérénité, serait plus approprié ; les maîtres d'hôtel et les serveurs ne sont jamais distants, mais d'une cordialité amicale faite de sourires détendus et de quelques bons mots.

      La qualité de la cuisine commence par le choix des matières premières, qu'on dit biologiques, malgré l'absence du label. Le mot d'ordre est l'approvisionnement local du producteur au consommateur, au point que la plupart des légumes cuisinés par le chef Donato Vannella proviennent directement du potager de la ferme, véritable paradis des courgettes, des aubergines et des herbes aromatiques. Ce que le potager ne produit pas est fourni par les fermes voisines ou par des agriculteurs locaux. La cuisine privilégie le poisson pêché par les pêcheurs de Savelletri et la viande provenant d'élevages locaux.

      Les légumes, le poisson et la viande sont présentés avec un savoir-faire remarquable ; puisant ses racines dans le terroir avec quelques détails de classe dignes d'une cuisine cinq étoiles luxe, la cuisine satisfait les palais les plus exigeants sans la moindre arrogance.
    • Les clients de la ferme Torre Coccaro partagent avec ceux de la Torre Maizza l'accès à la plage privée le Coccaro Club, la plage la plus select de la côte autour de Savelletri. Précédée de kiosques aux voiles blancs et légers, face aux arcades qui accueillent le sushi-bar, la bande de sable doré est équipée de parasols en paille placés en rang entre des transats et des chaises longues. La mer est merveilleuse, tout comme le panorama.

      Un seul défaut : la plage n'est pas accessible à pied à partir des deux fermes, mais un service de navette gratuit est disponible toute la journée sur demande.

      En été ou vers la fin du printemps, l'établissement organise souvent des manifestations comme des soirées jazz ou animées par des DJ célèbres.

    Les équipements

    • Parking
    • Restaurant
    • Accès internet
    • Clim
    • Espace bien-être

      espace bien-être

    • Piscine
    • Animaux acceptés

    Les avantages

    • Les lieux imprégnés d'histoire
    • Le style rustique et moderne à la fois
    • L'atmosphère détendue

    Les inconvénients

    Avis des voyageurs sur l'hôtel