Hôtel Unguja Lodge Hôtel 4 étoile
Avis experts
Kizimkazi, Tanzanie -
Voir la carte
Octavie Pareeag Chef de rubrique

Situé sur la pointe méridionale de l'île, dans la partie la moins touristique, ce Lodge appartient à un couple de Hollandais, Ralph et Elies, et reprend le nom swahili de l'île : Unguja. Volontairement isolé et résolument en contact avec la nature, ce " lodge " constitue une étape idéale pour ceux qui recherchent le calme et qui veulent profiter de la sérénité nonchalante de l'île.

+
  • Sports
  • Bien situé
  • Repos
  • Charme
  • Coeur
  • Nature
  • Vol
    Comparez tous les prix

    Prix à la nuitée - Trouvé chez 45 marchand(s)
    • - Booking.com - Voir les prix
    • - AccorHotels.com - Voir les prix
    • - AsiaTravel.com - Voir les prix
    • - Amoma - Voir les prix
    • - Ctrip.com - Voir les prix
    • - Ebookers - Voir les prix
    • - Elvoline - Voir les prix
    • - Expedia - Voir les prix
    • - Site officiel de l'hotel - Voir les prix
    • - Getaroom - Voir les prix
    • - Hanatour - Voir les prix
    • - HappyRooms - Voir les prix
    • - Hilton.com - Voir les prix
    • - Homestay.com - Voir les prix
    • - Hotel.info - Voir les prix
    • - Hotelius - Voir les prix
    • - Hotelnjoy - Voir les prix
    • - Hotelpass - Voir les prix
    • - HotelJoin - Voir les prix
    • - Hotelopia - Voir les prix
    • - Hotell.no - Voir les prix
    • - Superbreak - Voir les prix
    • - Hotels.com - Voir les prix
    • - HotelsClick.com - Voir les prix
    • - HotelTravel - Voir les prix
    • - Hotelquickly - Voir les prix
    • - Hotusa - Voir les prix
    • - Jalan - Voir les prix
    • - Lastminute.com - Voir les prix
    • - Laterooms - Voir les prix
    • - Otel - Voir les prix
    • - Ostrovok - Voir les prix
    • - Ozon Travel - Voir les prix
    • - Prestigia - Voir les prix
    • - Rumbo BravoFly Volagratis - Voir les prix
    • - Rakuten - Voir les prix
    • - Réserver avec l'hôtel - Voir les prix
    • - Sembo - Voir les prix
    • - Skoosh - Voir les prix
    • - TravelClick - Voir les prix
    • - Travelocity - Voir les prix
    • - Voyage SNCF - Voir les prix
    • - Yanolja - Voir les prix
    • - ZenHotels HC - Voir les prix
    • - Agoda - Voir les prix
    Voir plus d'offres

    Situation 3.0 /10

    Sur la pointe sud-ouest de l'île, non loin de la plage de Kizimkazi. Compter au moins une heure de voiture pour atteindre Stone Town, et un peu moins pour l'aéroport international.

    Logement 8.70 /10

    10 bungalows en tout, pour dix chambres qui font la taille d'un appartement dans les principales capitales européennes (compter une soixantaine de mètres carrés, sans mentir). Autant dire que l'espace ne manque pas. Ces bungalows sont aménagés dans le traditionnel Makuti, associé à des murs en pierre de corail (comme dans tout l'hôtel). La forme choisie est celle d'un espace ouvert en demi-cercle, pour mieux profiter de la nature environnante sans craindre le regard du voisin.

    L'hôtel propose sept chambres avec vue sur la mer, comme perchées sur le bas récif de corail qui sépare le lodge de la plage. Entièrement tourné vers l'horizon de l'océan, le cocon de la chambre offre une vue bien appréciable. Très tôt le matin (vers 5 heures), on dépose devant votre porte un plateau avec le tout premier petit-déjeuner : thé ou café chaud, ainsi que quelques biscuits. On peut alors admirer la lumière du jour depuis la petite terrasse privée face à la mer, avec les oiseaux qui chantent et la famille de singes qui courent sur le toit du Makuti.

    L'intérieur du bungalow tient dans un cercle presque parfait, dont la moitié est entièrement ouverte sur l'océan et sur les baobabs. Mezzanine avec lit Zanzibar (dont les poutres, juste au-dessus, sont le lieu de passage préféré de la famille de Black Tail), coin canapé à l'intérieur d'une ellipse en pierre de corail dans la partie basse du bungalow, chambre fermée entourée de persiennes en bois de coco, avec un grand lit enveloppé dans une moustiquaire et des oreillers moelleux, salle de bains entièrement ouverte d'un aspect faussement " brut "... Les chambres de l'Unguja relèvent un défi qui n'a pourtant rien d'évident : créer une sensation de communion avec la nature, tout en évitant les désagréments du camping. Et enfin, associer à la recherche esthétique une impression de sobriété rurale, très tendance.

    On est conquis par les trois bungalows " baobab " : présentés comme des chambres sans vue sur la mer, on peut se sentir un peu puni étant donné les couleurs de l'eau à Zanzibar. Pourtant, cette sensation est de courte durée : une fois à l'intérieur du bungalow, on découvre l'espace central protégé par un immense et splendide baobab. En outre, on a eu la bonne idée d'y ajouter une (toute) petite piscine privée.

    Qu'on ait vue sur la mer ou sur le baobab, le Lodge parvient à valoriser les deux types de chambre, ce qui n'est pas un pari facile à tenir. Une véritable réussite !

    Remarque : totalement conquis par la salle de bains ouverte dans les chambres avec vue sur mer, nous l'avons trouvée plus sommaire dans les villas baobab.

    Infrastructure 8.45 /10

    En entrant dans le jardin du lodge, on est accueilli par un haut Makuti. Ce qui, au final, se marie bien avec l'atmosphère des lieux, puisqu'à défaut d'être " bio ", l'hôtel se veut relativement " naturel ". Conçu par l'architecte croate Ivan Sutila (qui a vécu une trentaine d'années en Tanzanie), l'Unguja Lodge fait appel aux ressources naturelles de l'île : pierre de corail pour les murs construits de façon traditionnelle, toit Makuti avec ses feuilles de palmier séchées, portes et autres accessoires en bois de coco.
    On a donc recherché le savoir-faire des artisans de Zanzibar afin de recréer cette facture spécifique du bois sculpté, typique des portes de la " Ville de pierre " (Stone Town). Le résultat saute aux yeux : chaleureux, traditionnel et reposant, avec cette petite touche esthétique toujours agréable.

    Le Makuti principal est une série de courbes et d'inflexions qui forment des espaces à la fois isolés et ouverts vers l'extérieur. C'est là que sont réunies les principales activités : restaurant, bar, bibliothèque. À proximité, on trouve une piscine lagunaire qui s'éclaire d'une lumière douce quand vient le soir.

    Des coussins colorés à l'ombre des baobabs constituent l'espace détente du lodge : on a là une atmosphère décontactée et relaxante, où il fait bon savourer un cocktail en soirée.

    Restauration 7.70 /10

    Le restaurant du lodge propose trois services. Le service s'effectue à table, avec la carte du jour soigneusement inscrite sur le tableau près de la bibliothèque. On y trouve quelques tables (en rapport avec le nombre limité de chambres), comme nichées parmi les alcôves en pierre de corail qui créent un effet de cocon protecteur. Lanternes et bougies fournissent l'éclairage tamisé du dîner, sur lequel plane la douce sérénité des lieux.
    La cuisine est de type international, fortement influencée par la gastronomie de l'île et notamment par ses ressources naturelles très riches ; elle s'apprécie avec simplicité. Curry de poisson à la noix de coco, riz pilaf, salade de crevettes : à défaut d'être originale, la cuisine a le mérite d'être authentique. Les plats sont en outre joliment présentés, les aliments sont frais et naturels, le service est soigné. Du reste, ce sont là des qualités plus qu'indispensables étant donné la position du lodge, qui n'offre aucune possibilité de se restaurer à l'extérieur de l'hôtel.

    Plage 6.70 /10

    Comme érigé sur les flancs d'un récif de corail, le Lodge domine la plage à marée basse. Ce qui fait qu'en réalité, il ne bénéficie pas du panorama de sable à perte de vue de la côte est. Toutefois, un coin du jardin a tout de même été aménagé avec sièges et parasols en paille, et on y trouve un escalier en bois qui permet de rejoindre la mer.
    À marée haute, la dernière marche est déjà sous l'eau (attention aux petits crabes !), et l'on ressent une sensation bienveillante en entrant dans le vert de l'Océan, où se reflète une végétation touffue qui lui donne ces nuances chatoyantes. Le niveau de l'eau est suffisamment haut pour pouvoir nager tranquillement.

    L'accès à la plage est régi par le niveau de marée basse : on ne peut plus nager, mais on peut se promener en direction du village voisin, qui n'est pas accessible par la plage à marée haute.


    Vérifiez le cycle des marées ici.

    À savoir

    Une famille de singes " black tail " (à queue noire) a établi sa résidence dans les arbres qui ombragent le jardin du Lodge. Il n'est donc pas rare de voir surgir ces petits acrobates tandis qu'ils parcourent le Makuti. Ils sont adorables et absolument pas agressifs. Néanmoins, il faut éviter de leur donner à manger pour ne pas les habituer à la nourriture des hommes.
    L'Unguja Lodge collabore avec les Moivaro Lodges and Tented Camps, qui possèdent d'autres établissements sur l'île : le Fumba Beach Lodge à Fumba et la Swahili House à Stone Town (voir les chroniques correspondantes réalisées par notre journaliste, respectivement ici et ici).

    Les équipements

    • Restaurant
    • Accès internet
    • Clim
    • Piscine
    • Equipement sport

      surf, voile

    Les avantages

    • La tranquillité absolue des lieux
    • Le contact avec la nature
    • La déco et la taille des chambres-bungalows
    • La connexion Internet sans-fil gratuite autour du bar et de la réception
    • Le centre de plongée

    Les inconvénients

    • Il n'y a quasiment pas de plage, mais seulement une descente vers la mer

    Avis des voyageurs sur l'hôtel

    1
    • Note Globale 5.00/10
    • Jean-Pierre N. Jean-Pierre N.  
      Touriste 38 Avis
      • Séjour en mars 2011 Posté le 2013-07-17 Affaire - 1 nuitée (Chambre avec vue)

        L'ensemble est sans charme très sombre et pas ouvert.L'unique intérêt de l'endroit, la mer ! la mer !

      • Point fort

        Petit piscine permettant somme toute de nager, et point fort un centre « padi » installé au c?ur de l'hôtel.

      • Point faible

        Quand on a la chance d'avoir un site qui surplombe une telle baie, on l'apprivoise plutôt qu'on ne la toise, ici on terrasse plus qu'on n'offre de terrasses,

      • Infrastructure
      • Logement
      • Situation
      • Restauration
      • Sports / Loisirs
      • Animation
      • Qualité / Prix
      • Note Globale 5.33/10