• Haïti
    © iStockphoto.com / FunnyGirl
1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Haïti

Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef adjointe Google Twitter Fiche Profil
Première république noire de l'histoire, Haïti occupe le tiers occidental de l'île d'Hispaniola, qu'elle partage avec la République dominicaine. Malheureusement, le pays a subi une déforestation sauvage et subit un état d'insécurité chronique. Haïti offre néanmoins des particularités intéressantes notamment l'art pictural naïf et les rites vaudous omniprésents dans la vie quotidienne. Belles plages des Caraïbes et paysage de montagnes se découvrent dans une ambiance francophone. Une destination réservée toutefois aux plus aguerris. 

Avant de partir

S'il existe une terre de contrastes dans les Antilles, c'est bel et bien Haïti. Ce pays à la situation sociale et économique catastrophique, est le plus pauvre du continent nord-américain. Pourtant il est également riche d'un patrimoine culturel et historique important, à la fois héritier de la culture française et africaine. Alors qu'elle était une destination privilégiée au milieu du XXème siècle, Haïti a connu des périodes de forte instabilité qui on t dégradé les conditions de vies dans le pays.

L'île d'Hispaniola sur laquelle se trouve la République d'Haïti a été la première terre du Nouveau-Monde à être abordée par Christophe Colomb. Elle fut par la suite colonisée par les Espagnols et les Français. Vers la fin du XVIIIème siècle, l'ancienne colonie de Saint-Domingue, qui est aujourd'hui Haïti, était la colonie française la plus riche de toute les Amériques grâce au développement et aux profits de l'industrie sucrière et de l'indigo, largement supportées par le travail des esclaves. Des dizaines de milliers d'Africains avaient été amenés comme esclaves pour faire fonctionner ces industries et compenser la mortalité drastique des premiers occupants amérindiens. On estime aujourd'hui que le nombre de colons européens était d'environ 40 000 personnes à l'époque, et que les esclaves africains étaient à peu près dix fois plus nombreux que leurs maîtres. La Révolution Française apporte son lot de troubles dans la colonie et débouche sur une révolte des esclaves. Ces troubles sociaux conduisent à la déclaration d'indépendance d'Haïti en 1804, le pays devient alors la première république noire de l'histoire. Malheureusement depuis cette époque, la situation politique du pays n'a jamais réellement connu de stabilité.

Pour ajouter à son malheur, le pays est régulièrement victime de catastrophes naturelles, et subit des ouragans et de violents séismes. Le pays porte aujourd'hui encore les stigmates du puissant tremblement de terre de 2010, qui a détruit une bonne partie de la capitale, Port-au-Prince, et qui a fait plus de 200 000 morts.

Cette situation peu enviable n'encourage pas le développement du tourisme local. Et pourtant certains sites valent le détour comme les ruines du Palais de Sans-souci, au nord, classé au patrimoine mondial par l'Unesco. On trouve également de nombreux forts, tels que le Fort Jacques et le Fort Drouet. Mais le lieu le plus impressionnant reste sans doute la Citadelle La Ferrière . Cette place forte est la plus grande de toutes les Antilles. L'impressionnant monument est situé dans le département du Nord et est juché à 900 mètres d'altitude. Elle a été construite en 1804, suite à l'indépendance, afin de prévenir une éventuelle attaque des Français.

La capitale, Port-au-Prince, ne constitue pas le spot touristique le plus intéressant. Ayant été détruite en grande partie pendant le séisme de 2010, la ville de 900 000 habitants a beaucoup de mal à se relever, en grande partie à cause de la pauvreté du pays et du coût trop important des réparations, estimées selon le président Haïtien entre 8 et 14 milliards de dollars.

Si Haïti peut se visiter sans rencontrer de problèmes majeurs, cette destination est toutefois réservée aux voyageurs expérimentés et qui ont le cœur bien accroché.

Conseils de la rédaction

Le ministère des Affaires Etrangères recommande la plus grande prudence aux ressortissants Français qui voyagent en Haïti, notamment face aux risques d'agressions et de vols à main armé. La criminalité étant importante dans le pays, il est recommandé d'être très vigilant. Compte tenu de la situation économique et politique, seuls les plus téméraires partiront sur les routes, à la découverte de la plus bouillonnante île des Antilles. La plus grande prudence est de rigueur sur les routes et face à la population. Attachez-vous les services d'un guide sérieux qui vous servira d'intermédiaire. Un véhicule fiable est indispensable. Soyez également prudent en mer. En l'absence de surveillance des eaux territoriales haïtiennes, il est également recommandé de ne pas mouiller un bateau à proximité des côtes du pays, à cause du risque important causé par la piraterie maritime. Il convient de respecter quelques règles simples d'hygiène alimentaire pendant votre séjour : lavez-vous soigneusement les mains avant chaque repas. Ne buvez pas l'eau du robinet, privilégiez l'eau en bouteille et évitez les glaçons. Privilégiez les aliments cuits. La prudence est également de mise lorsqu'on parle des risques de catastrophe naturelle. Haïti est situé sur une zone à forte activité sismique et la plupart des infrastructures ne sont pas construites selon des normes antisismiques. De plus des ouragans balaient régulièrement cette partie du monde et les bâtiments faisant office d'abris sont rares. Le décalage horaire avec la France est de -6h en été et -7h en hiver. La période idéale pour voyager dans le pays est comprise entre les mois de décembre et mars.

Les plus

  • +On y parle français.
  • +Côtes magnifiques même si les plages ne sont pas toujours exceptionnelles
  • +Joie de vivre et gentillesse de la population malgrès la situation économique difficile
  • +Charme de la culture Vaudoue
  • +Gastronomie, qui n'est pas sans rappeler la culture antillaise
  • +Culture musicale

Les moins

  • -Destination balnéaire qui renait tout juste avec des infrastructures touristiques qui ne rivalisent pas (encore) avec celles des îles voisines.
  • -Beaucoup de points d'intérêt sont difficiles d'accès et nécessitent un 4X4 et du temps
  • -En période électorale, la société civile est parfois agitée
  • -La situation économique et sociale difficile

Tradition

Haïti est mondialement réputé pour sa peinture naïve et colorées ainsi que pour ses peintres. L'art local s'inspire de la vie quotidienne des villages de la religion ainsi que des croyances vaudous importées par les esclaves. André Malraux disait lui-même que les Haïtiens constituaient le " seul peuple de peintres " . Du temps des colons français, il arrivait que les riches familles envoient leurs esclaves noirs en France, afin d'apprendre la peinture. La première académie de peinture haïtienne ouvrit ses portes en 1804. Deux des figures les plus marquantes de la peinture d'Haïti sont les peintres Hector Hyppolite et Robert Saint-Brice.

La musique tient également une place spéciale dans le cœur des habitants. La koompa, le Zouk et le twoubadou sont parmis les musiques les plus populaires, aux côtés du merengue, du hip hop et du reggae.

Les croyances vaudous constituent un trait culturel caractéristique de ce pays. Importées d'Afrique avec la traite des esclaves, sont souvent combinées avec la religion chrétienne, et particulièrement catholique, apportée sur l'île par les colons européens.

Comme dans la plupart des pays antillais, on trouve un carnaval très important en Haïti. Cette fête est l'une des plus importantes du pays, et le carnaval haïtien est d'ailleurs l'un des plus importants du continent nord-américain.

Cuisine

La cuisine d'Haïti a subit de multiples influences de par son histoire et les peuples qui s'y sont installés. Les inspirations sont françaises, mais également espagnoles, africaines et même américaines. Les grillades, les frites, les pâtisseries françaises, et les fruits de mer se côtoient au menu des restaurants des hôtels. La nourriture créole s'accompagne de haricots rouges et de riz. La marinade de dinde, le homard en ragoût ou grillé, le poulet créole aux épices et le porc frit sont quelques-uns des plats typiques d'Haïti. Vous trouverez beaucoup de fruits tropicaux, du bon café et du rhum. Le piment fort qui accompagne de nombreux plats, caractérise également la cuisine haïtienne par rapport à la cuisine des pays antillais voisins.

Hôtels testés

Constance Balland Constance Balland

Nos journalistes ont visité et noté pour vous 4  hôtels Haïti . Visualisez tous les établissements, leurs équipements ou l'indice rapport qualité-prix en fonction de vos dates de départ afin de trouver la meilleure offre pour Haïti . Réserver un hôtel Haïti  n'a jamais été aussi simple !

Souvenir et artisanat

Vous trouverez de nombreuses peintures naïves et colorées. Les sculptures et statuettes s'inspirent de l'art africain et vaudou. Le travail du cuir est très présent. Vous pourrez aussi ramener des cigares de Cuba, des bijoux, des vanneries et des canevas. Les magasins ouvrent, de 8 h à
12 h, et de 13 h à 16 h, du lundi au vendredi.
Le samedi, de 8 h à 12 h.

Tous nos voyages Haïti

Dernière minute

  • Club Lookéa Magic Haïti

    Club Lookéa Magic Haïti

    8j/7n
    à partir de  1044 €
  • Port Au Prince

    Club Lookéa Magic Haïti

    8j/7n
    à partir de  1044 €
  • Port Au Prince

    Club Lookéa Magic Haïti

    8j/7n
    à partir de  1334 €

Séjours

  • Club Lookéa Magic Haïti Port Au Prince

    Club Lookéa Magic Haïti

    8j/7n
    à partir de  994 €
  • Port Au Prince

    Club Lookéa Magic Haïti

    8j/7n
    à partir de  994 €
  • Port Au Prince

    Club Lookéa Magic Haïti

    8j/7n
    à partir de  1256 €
  • Port Au Prince

    Club Lookéa Magic Haïti****

    9j/8n
    à partir de  1935 €
  • Port Au Prince

    Premiers regards sur Haïti - De Port-au-Prince au Cap Haïtien

    9j/7n
    à partir de  2750 €
Voir toutes nos offres