• Connexion
Amérique, Amérique du Sud, Guyana, rivière, forêt, arbre,
Guyana
© EASYVOYAGE
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Visiter - Guyana
Par Cindy Neves Cindy Neves Chef de rubrique

A ne pas confondre avec la Guyane, même si le pays n'en est séparé que par le Surinam ! La République du Guyana portait autrefois le nom de Guyane britannique. Donnant sur l'océan Atlantique, le troisième plus petit pays de l'Amérique du Sud n'est pas une destination touristique, en témoigne le faible nombre de touristes s'y rendant chaque année. Malgré un nom exotique, le Guyana ne possède pas de côtes bordées de sable chaud. Le paysage est ici dessiné par la mangrove, entrecoupé de rares petites plages. A l'intérieur des terres règne la forêt tropicale, à l'image au nord de celle d'Iwokrama, recouvrant 388 000 hectares. Sur le fleuve Potaro, les chutes de Kaieteur n'ont rien à envier aux chutes du Niagara grâce à une hauteur cinq fois plus grande. De la forêt, de l'eau mais aussi de la savane : le Guyana propose une large variété de paysages, pour le plus grand plaisir des animaux sauvages.
Côté urbain, la capitale Georgetown abrite la cathédrale Saint George's, censée être le plus haut monument en bois du monde. Autrement, la ville propose de belles constructions mais en fin de journée, le quartier de Camps Saint s'anime irrémédiablement.

Les paysages

Même s'il se situe sur le même plateau que la Guyane et le Suriname, le Guyana ne doit pas être confondue avec ses deux voisins. Destination encore méconnue, la jungle demeurée intacte fait de Guyana, un authentique paradis vert peuplé d'une faune et d'une flore exceptionnelle. Le point culminant du pays est le Roirama à 2 810 mètres d'altitude, dans la Sierra de Pacaraima.

Guyana en amérindien signifie " terre d'eaux abondantes ", en effet le pays est traversé par quatre grands fleuves ; l'Essequibo, le Demerara, le Corentyne et le Berbice. L'Essequibo donne naissance au fleuve Potaro et aux impressionnantes chutes de Kaieteur au centre du pays. Les nombreux fleuves du Guyana se jettent tous dans l'océan Atlantique créant ainsi une étroite bande marécageuse sur la côte.

Pas de belles plages paradisiaques au Guyana, mais de grandes mangroves hostiles. Ces dernières bordent la forêt tropicale, encore largement inexplorée en raison de la difficulté à y accéder. Le climat chaud et humide explique que 76% du pays est recouvert par la forêt équatoriale, cependant au Sud, des savanes apparaissent.

Les côtes

En Guyana, ne vous attendez pas aux vacances sur le sable blanc à l'ombre des cocotiers. Il y a peu de vraies plages.

Les arts et la culture

Guyana est riche de ses différentes cultures représentées par ses artistes et artisans. Les arts de la céramique, de la vannerie, du textile et du bois font l'objet d'un savoir-faire traditionnel, parfois complexe et retranscrivent les particularités de chaque communauté du pays.

Les traditions, bien qu'importantes et fortement implantées dans la vie quotidienne ne sont pourtant pas figées et immuables. Au contraire elles servent de base pour des créations nouvelles et originales.

L'artisanat et les arts visuels servent les cultures matérielles, esthétiques et rituelles des communautés de Guyana et sont à présent le c?ur d'un véritable marché et de circuits organisés depuis les centres artisanaux du territoire jusqu'aux boutiques du littoral. De manière plus confidentielle et rituelle, l'ornementation corporelle, l'art de la plumasserie et de la parure, liés à la danse et aux cérémonies font partie intégrante de la culture de Guyana.

La faune

Grâce à sa luxuriante forêt, Guyana peut se vanter de posséder une faune exceptionnelle. L'intérieur de la jungle suscite bien des émotions, de la curiosité et de l'émerveillement chez les uns, de la crainte pour les autres, en tout cas elle ne laisse pas indifférent.

La côte est le refuge de plusieurs espèces de tortues qui viennent pondre sur les plages à l'approche du printemps. La grande mangrove à proximité est le domaine des macaques, tatous, perroquets, des toucans et des iguanes. Ces derniers sont d'ailleurs très actifs lors des journées ensoleillées.

Certains animaux sont peu aimés de la population : serpents, araignées et batraciens ont une sombre réputation comme presque partout dans le monde, mais leur timidité naturelle rend les rencontres peu fréquentes. Quant aux mammifères comme le jaguar, l'ocelot ou le tapir, seules une longue observation ou une dose de chance peuvent en permettre une vision souvent fugitive.

Enfin, les baignades en rivières sont formellement interdites. Les eaux sont en effet infestées de caïmans.