• afrique, guinee equatoriale, cabane, village
    © Matej Hudovernik / 123RF
    Cabane africaine tribale
  • afrique, guinee equatoriale, mandrill, eau, rocher, mammifère; ruisseau
    © Irina Fuks / 123 RF
    Deux mandrills près d'un ruisseau
1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Voyage en Guinée equatoriale pour un retour dans la nature

Par Octavie Pareeag Octavie Pareeag Chef de rubrique Fiche Profil

Si vous rêviez de nature encore vierge, bienvenue en Guinée équatoriale. Situé entre le Gabon et le Cameroun, le pays vous subjuguera avec ses plages de sable blanc et sa végétation flamboyante. La Guinée équatoriale, c'est aussi l'île de Bioco, face au Cameroun dans le golfe du Biafra, où se trouve la capitale, et Pagalu, une petite île au large du Gabon.

Avant de partir

Ce pays du continent africain, qui soit dit au passage est l'un des plus petits états du continent n'est pas vraiment une destination touristique par excellence. Peu de visiteurs s'aventurent à venir découvrir la Guinée Equatoriale. Mais le pays ne manque pas d'atouts pour autant. La nature y est encore vierge et les plages quasi désertes. L'un des sites principaux à découvrir se situe dans le Golfe du Biafra, au large du Cameroun. L'île de Bioko est l'une des plus grandes du golfe de Guinée. Longue de 195 kilomètres, l'île de Bioko offre une nature vierge à découvrir. Les collines volcaniques restent le paysage typique et emblématique de l'île mais cette dernière est dotée de magnifiques plages de sable. Nous vous garantissons qu'ici vous ne serez pas touche touche avec votre voisin de serviette. Les amateurs d'escalade pourront grimper au sommet du Pont Cope où la vue sur le Niger, le Cameroun et l'océan Atlantique est imprenable. Deux villes principales accueillent les habitants de l'île. Malabo, capitale du pays qui possède encore un patrimoine architectural datant de la colonisation espagnole. L'île de Bioko est accessible par avion car elle dispose d'un aéroport international situé à Malabo. La seconde ville de l'île se trouve au sud-ouest et se nomme Luba. On y découvrira de belles plages comme celle d'Arena Blanca. Notons que sur l'île, les archéologues ont mis à jour des restes humains datant de la période pré néolithique. Sur l'île de Bioko, il est aussi possible de pratiquer de nombreux sports comme la plongée mais aussi l'escalade ou encore la randonnée. Ne manquez pas la réserve de Caldera au sud de Luba. Vous y observerez peut être les tortues marines. Vous pourrez aussi vous détendre sur une belle plage de sable noir.
La seconde île de l'archipel, l'île d'Annobon est également parsemée de volcans. Certes moins réputée et plus petite que Bioko, elle n'est pas dénué d'intérêts. La nature y est sauvage et la vie des habitants restent traditionnelle.
Sur le continent, prenez un peu de temps pour parcourir Bata, la ville portuaire du pays. Bata est un bon point de départ pour découvrir les réserves alentours. La faune et la flore y sont riches et diversifiées. La forêt équatoriale humide abrite de nombreuses espèces comme les gorilles ou les éléphants. Cascades, rivières autant de terrain de jeux pour aventurier en herbe. Le parc national de Monte Alen mérite toute votre attention. Notons que la forêt équatoriale recouvre les trois quarts de la Guinée équatoriale continentale. Le pays compte plusieurs parcs et réserves nationaux. Dans les environs de Bata, vous pourrez bronzer sur des plages absolument magnifiques et préservées. N'hésitez pas à partir à la rencontre des pêcheurs dans les nombreux villages situés le long de la côte.
La Guinée équatoriale s'adresses donc à une clientèle désirant découvrir une nature encore sauvage et préservée, mais aussi recherchant de belles plages désertes et paradisiaques. Les amateurs de culture et d'histoire pourront profiter de l'architecture hispanique datant de l'époque coloniale.

Conseils de la rédaction

La Guinée Equatoriale est un pays sans trouble politique. Mais la Guinée Equatoriale malgré les ressources naturelles du sous-sol reste un pays pauvre et sous développé. Les richesses ne profitent qu'à une petite minorité des habitants, souvent proches et amis du président. La majorité des éuqato-guinéens vivent misérablement. Ce qui fera de vous, touriste occidental, une proie privilégiée pour les voleurs. Ne sortez donc pas avec des objets de valeurs visibles. Les deux villes principales du pays, Malabo et Bata restent des lieux où le vol est important. Ne laissez rien dans votre voiture.
Pour circuler dans le pays, nous vous conseillons de louer un véhicule avec chauffeur. Si vous devez voyager en taxis, voyagez en groupe et non seul. Nous vous recommandons aussi de voyager de nuit.
Les infrastructures routières sont souvent mal entretenues. Soyez vigilants sur la route. De plus, les contrôles policiers restent fréquents. Nous vous déconseillons de rouler en deux roues, car cela reste dangereux. Avant de partir à la découverte du pays, prévoyez bien de vous approvisionner en essence. Si vous devez circuler pendant la saison des pluies (de juin à novembre), optez pour la location de 4X4.
Attention à la prise de photos : bien qu'officiellement autorisée, elle peut être source d'ennuis. Evitez de photographier des édifices publics, les ports, les casernes, le palais présidentiel, les aéroports ou encore les commissariats. Avant de photographier les habitants, posez-leur avant la question.
Concernant les hôtels et les restaurants, vous les trouverez essentiellement à Malabo et Bata.

Les plus

  • +Le tourisme étant très peu développé à ce jour, le pays est vierge et séduira tous les voyageurs épris d'aventure.
  • +Les contacts sont très faciles avec la population, au comptoir d'un bar par exemple, en sirotant un vin de palme.
  • +Quelques-unes des plus belles plages au monde sont en Guinée équatoriale.

Les moins

  • -La pauvreté en infrastructures touristiques surprendra les visiteurs qui cherchent le confort avant tout.
  • -On rencontre des difficultés pour se déplacer par la route à l'intérieur du pays.

Tradition

Les Bubis, l'un des peuples qui composent la Guinée Equatoriale, habitant sur l'île de Bioko, célèbrent le Botoï, rituel de fécondité. Ce rite est très important dans la culture Bubis et permet aussi de conserver et de ne pas oublier la langue Bubi. La cérémonie est ponctuée de chants et de danses. L'eau de mer est ensuite recueilli et emmener dans le sanctuaire Rojia. Ce rituel doit apporter fertilité aux couples. Mais attention, pour y participer, il ne fait pas avoir eu de relations sexuelles depuis un jour. L'autre ethnie importante du pays, l'ethnie Fang vit avec ses traditions dont celle du mariage sororale. Cela signifie que le mari peut épouser toutes les sœurs de sa femme. On appelle cela la polygamie sororale. Le pays est indépendant depuis le 12 octobre 1968. Chaque année est célébré le jour de l'indépendance, fête nationale du pays. Une ville différente accueille chaque année les festivités et à l'honneur de recevoir le président et sa cour.

Cuisine

Les influences de la cuisine équato-guinéenne sont avant tout hispaniques. Le passé coloniale du pays se retrouve donc dans sa gastronomie. Il existe tout de même une cuisine équato- guinéenne typique où le manioc, les arachides, le maïs et l'igname sont au centre des plats. Pour plonger pleinement dans l'univers gastronomique du pays, rendez-vous sur les marchés des villes et villages. Légumes, poissons, viandes...seront à l'honneur des plats équato- guinéens. Le tout accompagné de sauces à base d'arachide, d'igname et d'okra. En légumes, le riz et les bananes plantains accompagneront le tout. Les soupes tiennent une place importante dans les repas équato- guinéens notamment la Pépé Soupe, une soupe de poisson épicée ou la soupe de cacahuète. Pour le dessert, vous aurez le choix entre différents fruits, ananas, bananes, papaye, avocat, mangue, goyave, noix de coco ou encore bisongs et engongs. Côté boisson, vous pourrez déguster le vin de palme et la malamba (boisson locale à base de sucre de canne). Vous trouverez aussi de nombreuses bières. Il y a très peu de restaurants en Guinée équatoriale et ils sont concentrés à Malabo et Bata. La plupart servent de la cuisine espagnole ou européenne.

Souvenir et artisanat

L'artisanat est très peu développé du fait de la quasi-absence de touristes.
Horaires des boutiques : 8 h-13 h et 16 h-19 h, du lundi au samedi.

Guinée équatoriale : Découvrez nos villes

Afrique; Guinée équatoriale; Malabo;