Afrique, Guinée-Bissau, village, maison, hutte, végetation, arbre,
Guinée-Bissau
© Sylvain Grandadam
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Visiter - Guinée-Bissau
Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter Fiche Profil

Ancienne colonie portugaise, la Guinée-Bissau est un petit pays, voisin du Sénégal et de la Guinée. Relativement plat, il compte tout de même quelques collines qui ne s'élèvent pas bien haut (300 mètres au plus) et offre des paysages entre mangrove et savane ainsi qu'une côte découpée des suites de l'érosion. Sa capitale, Bissau, est pittoresque et ses quelques bâtisses datant de l'époque coloniale valent le détour mais l'ancienne capitale, Bolama, possèdent en plus de monuments coloniaux, de magnifiques plages. Outre cette nature préservée qui offre la possibilité de randonner, l'une des plus grandes richesses du pays est sans doute l'archipel des Bijagos. Composé d'une soixantaine d'îles paradisiaques, nommées à juste titre " îles désertes ", cet archipel est l'un des plus beaux au monde. Les touristes y sont rares, la population accueillante et la nature s'exprime sans retenue. Certaines îles sont classées " parc national " ou " réserve écologique " et d'autres sont complètement désertes.

Les côtes

Entre la savane et la mangrove, la Guinée-Bissau possède un littoral magnifique. Ces longues plages de sable se jettent dans l'océan Atlantique. Il n'est pas rare de s'y retrouver seul étant donné que les tourisme est quasiment inexistant.

Les arts et la culture

Longtemps méprisée, la culture de Guinée-Bissau est pourtant infiniment riche, et s'exprime dans de multiples domaines.

L'artisanat est essentiellement constitué d'objets du quotidien et qui ne sont donc pas faits au départ pour être vendus aux touristes de passage. Le tissage est très répandu et se pratique n'importe où, n'importe quand ; en plein air, le long des rues. Les ustensiles de cuisine (immenses calebasses, cuillères et louches) en courge vidée sont également très courants. Les artisans bissau-guinéens sont aussi des spécialistes en ce qui concerne la création d'instruments de musique et plus particulièrement des percussions.

L'art religieux et profane se traduit par des masques et de grandes statuettes en bois sculpté utilisées comme fétiches pendant les cérémonies. Malheureusement beaucoup furent brûlées par les Occidentaux lors de la colonisation au début du XXe siècle.

La flore

La couleur verte sur le drapeau de la Guinée-Bissau fait directement référence à son importante végétation luxuriante.

La côte atlantique est une vaste plaine recouverte par une forêt dense. En raison de son relief plat, l'océan pénètre profondément à l'intérieur des terres du pays (jusqu'à 100km). De larges estuaires bordés de mangrove jusqu'à l'embouchure des principaux fleuves se sont ainsi crées ; aux alentours la végétation est très touffue. Plus de 800 espèces végétales ont été identifiées en Guinée-Bissau.

Les amoureux de la nature trouveront dans cet écosystème un émerveillement quotidien et chaque coup d'?il à la nature peut réserver une surprise.