• Afrique, guinee, gorille, fôret; faune; mammifère
    © iStockphoto.com / LeeAnnWhite
    Gorille des plaines

    Corisco´s island, from Equatorial Guinee

  • Afrique, guinee, ile, corisco, equateur
    © iStockphoto.com / Jorge Alvaro Manzano
    Ile de Corisco
1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Voyage en Guinée, le château d'eau de l'Afrique occidentale

Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter Fiche Profil

Des plages côtières paradisiaques aux splendeurs boisées de la Guinée forestière, en passant par le mont Nimba (1752 m), la Guinée est une parfaite synthèse des trésors de l'Afrique occidentale. De nombreuses ethnies fières de leur langue, coutumes et traditions ancestrales, peuplent cette ancienne colonie française. Un voyage dans ce pays où le tourisme est peu développé relève de l'exploration.

Avant de partir

La Guinée est un pays magnifique encore peu visité par les touristes. Ses paysages sont pourtant époustouflants et son peuple extrêmement chaleureux et accueillant. C'est une destination idéale pour découvrir l'art, la musique, la danse, et l'ensemble des traditions culturelles typiques de l'Afrique de l'Ouest.

Le pays est divisible en quatre régions naturelles : la zone montagneuse, la savane, la zone forestière et la région côtière. La province montagneuse du Fouta, ou la Moyenne-Guinée, est en partie composée du massif du Fouta-Djalon, dont le point culminant est le Mont Loura, atteignant une altitude de 1500 mètres. Les paysages verdoyants et cascades cachées dans la forêt sauvage offrent un spectacle enchanteur aux quelques visiteurs chanceux qui se rendent dans le cœur du pays. Parmi les remarquables chutes d'eau, celles de Ditinn et Kambadaga valent particulièrement le détour. Des ponts de lianes ont été construits dans la nature pour traverser certains cours d'eau. Dalaba, située à environ 350 kilomètres de Conakry, est une petite ville de la région, dans laquelle vous pourrez vous renseigner auprès de l'office de tourisme pour les randonnées aux alentours. Un guide est très utile dans les sentiers peu balisés, où il est très facile de se perdre. Il pourra aussi vous emmener dans des villages reculés, dans les familles qu'il connait. Les savanes de la Haute-Guinée au Nord et la Guinée forestière dans le Sud-Est sont le refuge des Malinkés. La basse-Guinée ou Guinée maritime enfin, renferme quelques très belles plages comme celle de Bel Air. A environ une demie heure de pirogue de la capitale, les touristes peuvent découvrir les îles de Roume, Kassa ou Tamara au sein de l'archipel de Loos. Des hébergements sont disponibles sur place, du confortable hôtel aux paillotes plus rudimentaires, le paysage sauvage restant sublime dans tous les cas.

Conakry est une capitale en expansion, munis de bâtiments modernes et abritant environ un cinquième de la population. Elle est composée de cinq communes dont la presqu'île de Kaloum, le centre-ville. La Cathédrale Sainte-Marie et la Grande mosquée sont deux beaux édifices religieux, reflet des deux religions les plus pratiquées dans le pays. La vie nocturne est réputée pour être animée, et les marchés sont fournis en produits et artisanats traditionnels.

La Guinée est surnommée " le château d'eau " de l'Afrique de l'Ouest, avec des précipitations élevées qui nourrissent une végétation luxuriante, et de nombreux fleuves comme le Niger et le Gambie qui trouvent leur source dans les terres guinéennes. Le pays alimente ainsi ses voisins, avec de puissants cours d'eau.

La langue officielle du pays est le français, bien que plusieurs langues africaines soient parlées. C'est le cas entre autres du soussou, du malinké et du poular. L'anglais est également parlé dans les zones frontalières avec le Liberia et la Sierra Leone. Les Guinéens sont très chaleureux, ils sont heureux de partager leur culture avec les étrangers.

Conseils de la rédaction

Les seuls voyagistes qui s'intéressent à cette destination sont des spécialistes de l'extrême, comme Nomade et Atalante.

Préférez la période entre les mois de décembre et d'avril pour vous rendre en Guinée. La saison des pluies entre juin et octobre rend les chemins impraticables et tout déplacement dans le pays très difficile. En ce qui concerne les températures, elles restent sensiblement identiques toute l'année, et varient entre 25 et 30 °C. Les mois les plus frais sont les mois de juillet et août, tandis que les mois les plus arides se révèlent être ceux de décembre, de janvier et de février.

Vous pourrez prendre de magnifiques clichés, mais n'oubliez jamais de demander l'autorisation aux habitants avant de les immortaliser dans votre appareil. De même, ne prenez pas les installations officielles et sites militaires en photographies, cela est interdit. En toutes circonstances, gardez votre calme et n'élevez pas la voix, car les réactions peuvent parfois être violentes et inattendues.

Lorsque vous empruntez les routes, n'oubliez pas de garder avec vous les papiers du véhicule, ainsi que vos papiers personnels, les contrôleurs pouvant être fréquents et rigoureux. Les routes étant ans un état déplorable, faites attention aux itinéraires que vous choisissez et soyez particulièrement vigilants. Un 4X4 est bien sûr le mode de transport le plus indiqué. Les véhicules ne sont pas non plus tous en très bon état et les accidents sont fréquents, il est recommandé d'éviter la circulation de nuit.

Les plus

  • +La Guinée est une bonne synthèse de toute l'Afrique occidentale.
  • +Le charme paradisiaque du littoral.
  • +Les paysages du Fouta Djalon sont incontournables.

Les moins

  • -La petite délinquance sévit et les contrôles de police sont fréquents.
  • -Les routes sont en mauvais état, malgré les efforts indéniables de l'Etat.
  • -La relative pauvreté de la faune.

Tradition

Les Guinéens aiment beaucoup la danse et la musique. Parmi les instruments de musique traditionnels, on retrouve plusieurs instruments à percussions, toutes sortes de tambours, le balafon (un grand xylophone en bois) et le kora, sorte de harpe faite de la moitié d'une grande calebasse et de cordes métalliques ou végétales. En zone rurale, les habitants se distraient en se retrouvant en famille, en se rendant visite et en assistant aux fêtes du village. On danse surtout lors des grandes occasions, notamment aux mariages. La coutume veut que pour ces événements, les griots (conteurs traditionnels) interprètent des chansons sur chacun des invités en évoquant leur nom, leur physique et leur caractère. La personne ainsi honorée les remercie en principe en leur donnant un peu d'argent.

La principale religion en Guinée est l'islam : respectez les lieux de prière et les cérémonies religieuses publiques, attirant souvent une foule nombreuse (comme l'Aid-al-Kabir). Ne portez pas non plus de vêtements dévoilant trop votre peau, comme les shorts ou les débardeurs. Le second culte le plus pratiqué est le Christianisme, mais les Guinéens pratiquent encore à côté des rites hérités des religions animistes. Les fêtes musulmanes et chrétiennes sont bien entendues célébrées, ainsi que la Fête de l'Indépendance le 2 octobre.

Cuisine

Les Guinéens se nourrissent essentiellement de riz, de manioc, de maïs et d'igname. Vous pourrez acheter dans les rues des brochettes diverses et variées, du poisson grillé, des cacahuètes et des gâteaux en cas de petite faim. Parmi les spécialités du pays, vous aurez la possibilité de déguster le riz jollof, un plat de riz d'origine sénégalaise et très apprécié en Afrique de l'Ouest : des épices, légumes, viande ou poisson viennent assaisonner la céréale. Vous pourrez également goûter au poulet farci à l'arachide, au couscous au lait, au taro gluant et à la banane loko. Les plats sont généralement servis avec du riz, épicé ou non. Goutez au rafraichissant jus de gingembre, épicé et parait-il plein de bienfaits pour la santé.

Souvenir et artisanat

Parmi les souvenirs, on peut acheter des tissus colorés, des carpettes, des sculptures sur bois, des poteries, des objets recouverts de cuir tressé, des calebasses ou des instruments de musique. Préférer les marchés locaux aux boutiques de villes qui sont moins bien achalandées.
Les boutiques sont ouvertes du lundi au samedi, de 9 h à 18 h.