• Amerique, groenland, neige, iceberg, bateau, glace
    © iStockphoto.com / RobertH82
    Chalutier au milieu des Icebergs
  • Amerique, groenland, neige, traîneau
    © Laurentiu Iordache / 123RF
    Traîneau à chiens au printemps
1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Voyage au Groenland, porte d'entrée du Pôle Nord

Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter Fiche Profil

La plus grande île du monde est bel et bien située en Arctique. Bienvenue au Groenland, la terre des aurores boréales, des phoques et des ours polaires. Les croisières en bateau laissent des souvenirs inoubliables, face à un environnement exceptionnel composé de fjords, icebergs et glaciers. Partez à la rencontre de l'authentique, explorer vos limites. Ici, la vie trouve tout son sens.

Avant de partir

Il n'existe pas pays plus pur que le Groenland. Vaste terre blanche qui représente un défi pour les randonneurs, pêcheurs, kayakistes et alpinistes, le Groenland est une étendue qui fait rêver les explorateurs et amoureux de la nature.

Gigantesque terre d'aventures, le Groenland est chapeauté par la deuxième plus grande calotte glaciaire du globe. Elle possède quatre points d'entrée mais le site le plus touristique se situe à l'Ouest, berceau des fjords de glaces les plus actifs de l'hémisphère nord, où l'on croise de gigantesques et impressionnants icebergs. L'autre région qui fait parler d'elle, le Nord, habité par les Eskimos polaires pour une expérience des plus authentiques !

Côté paysages, le pays est d'apparence désertique et si quelques bouleaux et saules ont poussé dans le Sud de l'île, la flore est quasi inexistante en hiver et semblable à celle de nos montagnes en été. Les conditions climatiques n'étant pas optimales pour qu'elle se développe. Ce sont donc les icebergs, glaciers et grandes étendues blanches qui constituent les panoramas de l'île. Sauf au Sud où les paysages verts contrastent avec le bleu des glaces.

Côté faune, les animaux de l'Arctique sont l'un des attraits de l'île mais la pratique de la chasse rend les animaux craintifs. Cependant, avec un peu de patience, phoques, morses et baleines pointeront le bout de leur museau. Sur terres, si les bœufs musqués et les rennes sont présents, ce sont les ours polaires qui représentent l'animal le plus beau, impressionnant et menacé de ce pays. L'observer représente un rêve pour de nombreux amoureux de la nature alors que d'autres touristes sont prêts à payer très cher pour aller le chasser.

Cette terre de l'Arctique, qui ne compte que 55 000 habitants, intrigue par ses paysages mais aussi sa situation, si proche du Pôle Nord, rendant le soleil omniprésent ou absent. En effet, si l'été, il refuse d'aller se coucher, en automne, en hiver et au printemps, il flirte avec le sommet des montagnes enneigées peinant à montrer le bout de son nez certains mois mais laissant la place à un spectacle de toute beauté, les aurores boréales.

Enfin, il est essentiel de respecter cette terre lointaine et de privilégier les modes de transports locaux pour la découvrir. Ainsi se présente l'occasion de mener son attelage de chiens de traineaux et d'arpenter les champs de neige s'étendant à perte de vue dans un silence d'or. Et pourquoi pas de pousser l'expérience et d'aller pêcher sur la glace, pratiques rependues pour se nourrir

Et ceux qui se demanderaient comment se rendre dans cette mystérieuse terre blanche, sachez que le Groenland possède son aéroport international à Kangerlussuaq. De plus, n'appréhendez pas trop votre visite du Groenland dont la capitale, Nuuk compte tout de même plus de 16 000 habitants Inuits mais également Danois. Dans cette ville, les températures, été comme hiver avoisinent les 0 degré, grâce au passage du Gulf Stream.

Un voyage d'explorateurs dans un air arctique des plus purs.

Conseils de la rédaction

Un voyage au Groenland ne s'improvise pas, et il est nécessaire de bien préparer son départ (vêtements, matériel de photo, cartes...). Pour les premières fois, mieux vaut passer par un voyagiste (Grand Nord Grand Large...).

Les conditions climatiques étant très variables, les touristes doivent faire preuve de flexibilité. Il arrive souvent qu'un programme ou qu'un trajet soit modifié, reporté, voire annulé. Conserver toutes pièces justificatives de réservation ou de dépenses pour être remboursé. Prévoir toujours suffisamment d'argent pour subsister, en cas d'attente prolongée.

Compte tenu du nombre limité de places dans les avions et les bateaux, il est préférable de réserver le plus tôt possible, surtout en été.

Au Groenland, les règles d'entrée sont les mêmes qu'au Danemark (passeport ou carte d'identité en cours de validité). En revanche, le Groenland n'est pas memeble de la CEE d'un point de vue douanier. Animaux et armes sont interdits à l'importation.

La monnaie est la devise danoise et si vous êtes dans un village reculé qui n'a pas de banques, la poste peut changer votre argent mais il est conseillé d'en avoir sur soit car les distributeurs se font rares loin des villes.

Pour ne pas avoir froid, " Le principe 3 couches" est recommandé. La couche extérieure doit être résistante et les extrémités protégées avec un équipement de qualité.

L'été, les moustiques peuvent attaquer sans prévenir. Il est conseillé de venir équipés de répulsifs, voire de moustiquaire.

Pensez à prendre des lunettes de soleil avec un bon filtre, la réverbération sur la glace, la neige ou la mer pouvant bruler la rétine.

Si vous passez par Uunartoq, ces sources d'eau chaude sont un lieu de baignade réputé depuis qu'elles ont été découvertes en 2005. Pensez à prendre votre maillot de bain.

Les plus

  • +La beauté unique de l'Arctique.
  • +La diversité des activités (trekking, pêche, kayak, ski, promenades en traîneau à chiens, safari baleine...).

Les moins

  • -Le froid polaire.
  • -Une bonne condition physique indispensable.
  • -Le prix élevé du voyage.

Cuisine

Comme on peut l'imaginer assez facilement, les conditions climatiques ne permettent pas la culture de nombreux fruits et légumes. La gastronomie locale est donc essentiellement composée de gibier et de viandes de mammifères marins et terrestres (renne et boeuf musqué), auxquelles se joignent celles d'oiseaux et de poissons. La viande de phoque et de baleine est la base de la nourriture des Inuit mais le groenlandais se nourrissent également de crustacés. Quant aux féculents, ce sont essentiellement des pâtes et des pommes de terre qui accompagnent les plats.

Pour goûter aux spécialités locales, il faut se rendre au centre culturel Katuaq de Nuuk, où l'on peut goûter à de nombreux plats faits à partir de produits locaux (poisson séché, flétan du Groenland, saumon fumé, pétoncles, boeuf musqué fumé, etc.)

Côté boisson, la brasserie locale de Nuuk produit une bière de très bonne qualité. Autrement, la boisson locale est plutôt le café, dit " Kaffi ".

Souvenir et artisanat

L'alcool, le tabac et les fruits et légumes sont particulièrement chers. On peut acheter les produits frais de la chasse et de la pêche dans les "Boards", souvent situés sur le port de toutes les villes du Groenland.
Comme souvenir, on pourra ramener des bijoux ou des tupilaks (petites figurines) taillés dans les défenses de narval, de morse ou dans les bois de renne. Les timbres groenlandais sont très prisés des collectionneurs.
En général, les boutiques sont ouvertes du lundi au jeudi, de 10 h à
17 h 30, le vendredi, de 10 h à 18 h, et le samedi, de 9 h à 13 h.

Groenland : Découvrez nos villes