• Connexion
Europe, Grèce, Crète, mer, montagne, plaine, fleur, arbre,
Crète
© Sergei Uriadnikov / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Visiter - Crète
Par Cindy Neves Cindy Neves Chef de rubrique

La Crète, île rattachée à la Grèce depuis 1913, s'étend sur 260 km d'Est en Ouest et sur 60 km du Nord au Sud. Souvent surnommée l'île des Dieux, elle surprend par son histoire. D'après la mythologie grecque, Minos, fils de Zeus et de la belle Europe, y serait né.
Montagneuse avec ses trois massifs, elle revêt des parcelles de couleur verte grâce aux oliviers que l'on retrouve au travers des terres. C'est d'ailleurs l'une des régions de Grèce où l'on produit le plus d'huile d'olive. A l'Est, les orangeraies réchauffent l'aspect souvent rocailleux de la Crète.
L'île attire les randonneurs par la diversité de ses paysages. Les gorges offrent des parcours surprenants, qui permettent souvent d'atteindre les plages de galets, où chacun pourra se rafraîchir ou se reposer. Celles de Samaria, avec leurs 16 km, sont sont réputées pour être les plus longues d'Europe.
Au fil du voyage, on tombe nez à nez avec des monastères et chapelles blanches, qui rappellent les traditions crétoises, mélangées aujourd'hui à une touche de modernité. Les ports de pêche, tel qu'à Sitia, offre palette de couleurs et sentiment de sérénité. Héraklion, la capitale, nous émerveille de ses richesses culturelles. La Crète est finalement un lieu où mer, soleil, montagnes et plaines s'adonnent à attirer les chercheurs de bol d'air.

Les paysages

La plus grande île de Grèce, longue de 250 km, marque la frontière entre l'Europe et l'Afrique. Si la côte Nord est très fréquentée par les touristes, l'intérieur du pays permet de vite s'éloigner de la foule et partir sur des sentiers plein de charmes. Les amateurs de randonnées ou de spéléologie seront aux anges. Champs d'oliviers, plaines fertiles parsemés de petits villages, hautes montagnes parfois trouées de gorges profondes, se mélangent souvent à perte de vue.

Les côtes

La Crète propose de nombreuses plages de galets ou de sable. Mais attention, dans les zones les plus touristiques, elles sont vraiment sales et n'invitent, ni à la baignade, ni à la bronzette...

La faune et la flore

Dans ce paysage des plus méditerranéens, les " cri cri " et les chèvres sont les incontournables de la destination. Entre hautes montagnes et plaines, flore et faune sont diversifiées car les températures sont toujours clémentes. Oliviers, caroubiers, néfliers ou abricotiers sont des arbres que l'on rencontre partout sur son chemin. Le long des routes sinueuses de montagnes, vous serez surpris d'observer des chèvres se promenant en toute liberté sur les pentes escarpées.

Les monuments

Comme pour la Grèce continentale, les vestiges sont nombreux en Crète. Le site majeur est sans conteste le palais de Knossos, superbe témoignage de la civilisation minoenne. Au fil des balades, on découvre des ruines de la civilisation mycénienne et de l'empire romain. Un autre site archéologique qui ouvrira prochainement au public est Eleftherna où ont lieu des fouilles menées par les étudiants de l'Université de Crète. La nécropole d'Orthy Petra a été mise à jour avec des découvertes majeures comme celle d'amphores antiques qui avaient pour fonction la conservation des corps des défunts, de squelettes d'humains, de chiens et des tombes datant du VIIème siècle avant notre ère.

Les arts et la culture

La culture crétoise est riche d'une longue histoire qui remonte à la mythologie grecque. Aujourd'hui encore, la société de cette île est fière de son passé et reste très ancrée dans ses traditions, malgré les progrès de la société moderne. Afin de découvrir l'art et la culture de la Crête, le site le plus significatif à visiter est le musée Héraklion, considéré comme l'un des musées les plus importants en Europe. Il conserve des fresques du palais Minoen de Knossos ainsi que de nombreux objets provenant de sites archéologiques crétois. On peut également découvrir la culture crétoise en observant tout simplement les habitants des petits villages qui ont conservé d'anciens usages, comme l'art de la broderie à Fodele, ou le travail du cuir à Hania. A Axos, sur la montagne sacrée du mont Ida, un détour s'impose par l'atelier de l'artiste Georgios Koutantos, où vous pourrez admirer ses impressionnantes sculptures sur bois, saisissantes par leurs détails et leur réalisme.

La population

Les Crétois sont des personnes très fières qui n'hésitent pas à revendiquer leur appartenance à la Crète.

La gastronomie

La cuisine crétoise est l'une des plus équilibrées au monde : avec une alimentation à base d'huile d'olive, de produits végétaux, de poissons et de fruits, la Crète est un pays où l'espérance de vie serait l'une des plus longues. Alors, si c'est bon pour la santé, raison de plus de ne pas se priver ! Ne manquez pas les nombreuses spécialités grecques, comme les entrées appelées mezzes composés de tzatziki (mélange de yaourt, de concombre et d'ail), de moussaka (gratin d'aubergine ou de courgettes avec de la viande hachée et des pommes de terre) ou encore de souvlakia (brochettes). Les principales spécialités crétoises sont les soupes aux haricots ou aux lentilles, les salades d'oursins ainsi que les escargots. La viande la plus répandue est l'agneau, grillé ou en ragoût. Autre spécialité très connue, la pita, une galette de pain grec fourrée avec de la tomate, de la viande et de la sauce. N'oublions pas d'accompagner tout cela du vin crétois, l'un des plus réputés des îles grecques. Parmi les meilleurs trônent l'arhanès, le mandilari, le dafnès et le sitia. Pour terminer le repas, goûtez un baklava (pâtisserie feuilletée, fourrée au miel et aux noix) ou un délicieux yaourt couvert de miel et de fruits frais.