• Connexion
Antiparos, Cyclades, Grèce, Le port d'Antiparos
Le port d'Antiparos
© Robert Lerich / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Antiparos

Par Cindy Neves Cindy Neves Chef de rubrique

Avant de partir

Avec ses 35 kms², elle fait office d'outsider face à sa grande soeur, l'île de Paros, située à l'est. Pourtant, séparées par un simple chenal de 1000 mètres, on peut facilement relier les deux îles par le ferry. Petites criques préservées, maisons blanchies à la chaux et même, grotte... Bref, un véritable petit paradis, encore préservé, qui permet de faire une pause bien méritée dans les Cyclades.

À voir

La principale attraction d'Antiparos, c'est sans conteste sa grotte, en plein coeur de l'île. On y vénère la déesse Artemis et, à l'entrée, on peut visiter la petite église d'Aghios Ioannis Sipilotis. Passages étroits, stalagmites et stalactites sont de mise pour une visite au coeur de l'époque néolithique.

À faire

Dans une île si petite, où règne un calme relaxant, on conseille surtout les balades dans les petits villages typiques, avec les maisons blanchies à la chaux, les ruelles pavées et les bougainvilliers qui apportent une touche de couleur au milieu de tout ce blanc immaculé. C'est idéal pour passer une journée en famille, en combinant visite et repos à la fois.
Autre idée : faire le tour de l'île... en bateau. Sept heures de navigation environ pour observer les formations rocheuses tout autour.

Les plus

  • +  Une toute petite île, encore préservée
  • +  Des plages de rêve

Les moins

  • -  Trop touristique en haute saison
  • -  Peu de choses à faire sur place

À penser

Attention, Antiparos est une petite île, c'est très beau mais on en a vite fait le tour. Pensez-y lorsque vous ferez le programme de vos vacances.
Mieux vaut aussi penser à la crème solaire si vous venez en plein été. Le soleil tape fort sur les îles.

À éviter

On évite l'île en plein été. Les touristes y sont plus nombreux et les plages de sable fin désertes peuvent vite être prises d'assaut. Le cauchemar !

À déguster

La Grèce, c'est la cuisine méditerranéenne, du soleil. On aime les mezzes (sorte de tapas grecques) que l'on pose sur la table et chacun se sert. Houmous, tzatziki ou encore, salade à la grecque... Tout est propice à se faire plaisir et ce, sans culpabiliser ! Et oui, la cuisine grecque est réputée pour être légère et saine : feta, tomates et concombre, arrosés d'un trait d'huile d'olive et le tour est joué. Bon, on ne met pas dans ce lot les délicieuses baklavas, le ravani ou encore, le yaourt grec, excellent mais qui tient au corps. Mais tant pis, le dessert, c'est la gourmandise. Pour faire passer tout cela, un peu d'ouzo, l'alcool local, et on repart.

À rapporter

Au milieu d'une balade dans les ruelles, il y a fort à parier que vous trouverez des petites boutiques vendant des bijoux, notamment en argent, assez symboliques des îles.
Pour les bons vivants, une petite bouteille de ouzo ou de raki en souvenir fera l'affaire.
Grèce : Découvrez les villes
  • Athènes Europe; Grèce; Grèce continentale; Athènes;
  • Argolis Europe; Grèce; Péloponnèse; Argolis;
  • Corfou Europe; Grèce; Les îles Ioniennes; Corfou;
  • Heraklion Europe; Grèce; Crète; Heraklion;
  • Mykonos Europe; Grèce; Cyclades; Mykonos;
  • Paros Paros, Cyclades, Grèce,
Les régions de Grèce
  • Crète
  • Grèce continentale
  • Cyclades
  • Dodécanèse
  • Péloponnèse
  • Les îles Ioniennes
  • Le nord de la Grèce