Gibraltar

  • La ville de Gibraltar s'organise autour de Main street, l'artère principale. Allez voir la Cathedral of Saint Mary the Crowned. Visitez ensuite la King's Chapel, qui jouxte un ancien couvent franciscain devenu aujourd'hui la résidence du gouverneur. Poursuivez en direction de Southport Gate, où se trouve le Trafalgar Cemetery. Il abrite les tombes des marins britanniques, morts en 1805, durant la bataille ...
    © Carlos Rodrigues / EASYVOYAGE
  • Bien qu'il soit situé en Espagne, Gibraltar est un territoire britannique, dont la reine d'Angleterre est donc le souverain.
    © Carlos Rodrigues / EASYVOYAGE
Nicolas Pelé
Nicolas Pelé Expert destination Gibraltar

Le rocher de Gibraltar, minuscule territoire de 6,8 km² est hautement stratégique marquant le point d'entrée dans la mer Méditerranée. Cette possession britannique a le statut de territoire d'outre-mer, mais l'Espagne demande régulièrement sa rétrocession. La frontière entre le Royaume Uni et l'Espagne coupe les pistes de l'aéroport de Gibraltar en deux ! La ville de Gibraltar s'organise autour de Main street, l'artère principale. Allez voir la Cathedral of Saint Mary the Crowned. Visitez ensuite la King's Chapel, qui jouxte un ancien couvent franciscain devenu aujourd'hui la résidence du gouverneur. Poursuivez en direction de Southport Gate, où se trouve le Trafalgar Cemetery. Il abrite les tombes des marins britanniques, morts en 1805, durant la bataille de Trafalgar. Si vous continuez le long d'Europa Road, vous accédez aux Alameda Botanical Gardens. Traversez les jardins pour parvenir au site de Nelson's Anchorage : c'est là que se trouve l'un des plus gros canons de Gibraltar. Datant de l'époque victorienne, il pèse 100 tonnes et domine Rosia Bay.

Gibraltar : que faire ?

Du shopping à Main Street, baignade à Eastern Beach, Catalan Bay et Sandy Bay, prendre le téléphérique jusqu'à The Upper Rock Nature Reserve.

Le château Maure, les grottes Saint-Michael, le panorama sur le Maroc, les cabines téléphoniques rouges comme à Londres, les pubs comme à Londres, les batteries O'Hara, les macaques berbères (derniers singes sauvages d'Europe).

  • Les vues superbes sur trois pays (Maroc, Espagne, Gibraltar).
  • De bonnes affaires en perspectives.
  • Le dépaysement (singes en liberté, paysage africain).
  • L'ambiance britannique en terre espagnole.
  • Il faut beaucoup marcher.
  • La queue interminable à la frontière, quand les douaniers zélés fouillent toutes les voitures.

Pense-bête

Prenez de bonnes chaussures, Gibraltar est un petit territoire, mais il faut beaucoup marcher ! Si vous comptez visiter les tunnels de la Seconde Guerre Mondiale, ne tardez pas, ils ferment à 15h30 ! La visite se fait obligatoirement avec un guide : s'il n'est pas là, il faut l'attendre...

À éviter

En juillet août, le grand nombre de touristes rend l'attente interminable pour accéder en voiture à Gibraltar.

Gibraltar : que manger ?

Des fishs and ships, des apple pies, de la bière pression dans des pubs, un full english breakfast, bref, oubliez la gastronomie espagnole !

Gibraltar : que rapporter ?

Une cartouche de cigarettes (interdiction d'en ramener plus) et de l'alcool, des parfums et du matériel hi-fi à des prix intéressants car Gibraltar n'applique pas de taxes !

Ailleurs sur la planète
Gibraltar : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture