• Connexion
Afrique, Gambie, plage, baignade, promenade, arbre,
Gambie
© Alan Kraft / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Visiter - Gambie
Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter

Cette bande de terre d'une vingtaine de kilomètres de large est le plus petit pays d'Afrique. Ces points d'intérêts ne sont pas nombreux mais le fleuve constitue l'artère principale du pays puisqu'il la traverse sur toute la longueur. Des amateurs d'oiseaux viennent du monde entier dans ce pays, encore peu connu des touristes, qui abrite une réserve ornithologique exceptionnelle. Quelques animaux sauvages peuvent aussi être observés au sein de la réserve Abuko Nature. Ces rencontres se poursuivent jusqu'au bord de la plage où un jardin botanique et le bassin de crocodiles de Kachikaly, se trouvent au cœur de la station balnéaire d'Atlantic Coast Resorts. Un lieu parfait pour pratiquer des activités nautiques et passer un séjour balnéaire dans l'un des hôtels situés le long de la plage. Un pays qui, grâce à sa taille, permet en peu de temps, d'observer des animaux sauvages, de rentrer en contact avec une population aux traditions bien ancrées et de profiter des plaisirs de la plage avec toutes les activités qui vont avec.

Les paysages

Pays très étroit dont la largeur ne dépasse 50 km, la Gambie est quasiment enclavée dans le Sénégal. En effet, le pays s'étend de part et d'autre du fleuve Gambie, d'où ses importantes plaines marécageuses, notamment à l'embouchure du fleuve. La mangrove y est très présente. La Gambie est le plus petit pays d'Afrique et mises à part quelques collines, son relief est relativement plat. Le fleuve est navigable sur 240 km à partir de l'océan Atlantique.

28% du pays est recouvert par les forêts, 18% par des terre cultivables et 9% par des pâturages permanents.

La Gambie possède également de belles plages de sable doré bordées de palmiers sur les eaux bleues de l'océan Atlantique.

Les côtes

Par sa forme, la Gambie ne possède qu'une étroite bande côtière sur l'Atlantique, dont l'embouchure du fleuve Gambie occupe une large place. Le pays possède quand même de belles plages où la houle de l'océan est souvent forte. Ce qui n'empêche de nombreux villages de pêcheurs de s'y être installé.

La faune et la flore

La chasse, le recul progressif des forêts à cause de la sécheresse ainsi que la cuisine traditionnelle au charbon de bois ont contribué à la disparition de beaucoup d'animaux en Gambie. Aujourd'hui il subsiste une centaine d'hippopotames, des gazelles, des biches, des servals, des phacochères, des varans et beaucoup de singes. Néanmoins, les grands mammifères sont de moins en moins nombreux. La Gambie est en revanche, le paradis des oiseaux. Du fait de sa localisation elle est un passage obligatoire pour de nombreuses espèces d'oiseaux migrateurs Le pays est également le foyer de plus de 500 espèces d'oiseaux exotiques.

Les balades en bateau sur le fleuve Gambie sont le meilleur moyen d'explorer la nature intacte du pays. Les rives du fleuve sont bordées de mangroves et durant les excursions en bateau vous pourrez admirer les magnifiques paysages ruraux.

Les arts et la culture

Riche en histoire, la Gambie faisait autrefois partie des puissants royaumes africains, l'empire du Ghana et l'empire du Mali. La Gambie a une grande diversité de groupes ethniques et la plupart des Gambiens vivent encore dans des villages ruraux.

La musique constitue une partie importante de la vie en Gambie. Il arrive souvent qu'à la tombée de la nuit, sur la place du village, au milieu des échoppes, les gens se mettent à danser et chanter au son du djembé et du balafon ou écoutent le griot qui, accompagné de sa kora (harpe typique du pays) chante les récits transmis par les ancêtres.

L'instrument de musique revêt partout une valeur symbolique. Il représente pour le spectateur sa cosmogonie, l'acte sexuel, l'accouchement ou la vie. Chacun reconnaît la valeur du moindre détail ainsi que sa signification profonde.