• Connexion
Solenzara
© MATTES Rene
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Solenzara

Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter

Avant de partir

Souvenez-vous? « sur la plage de Solenzara nous nous sommes rencontrés, un pêcheur et sa guitare chantaient dans la nuit d'été cette douce mélopée », chantait Enrico Macias en 1998, une chanson d'amour pleine de volupté et d'incitation aux idylles romantiques dans un cadre envoûtant. D'ailleurs, le ravissant petit port de plaisance du bourg de Solenzara, premier port de pêche en Corse, pourrait former un cœur inachevé vu d'avion. Rassurez-vous les âmes solitaires trouveront aussi leur bonheur en arpentant la côte de long en large en compagnie d'un cheval, d'un vélo ou pour les plus hésitants de vos seules gambettes.
Petit village du 19ème siècle et peuplé de 1200 habitants Solenzara appartient à la commune de Sari-Solenzara avec Sari joli village des hauteurs alpines. En effet, sur l'île de Beauté une ville dépend d'un petit village de montagne. Le littoral de la Côte des Nacres merveilleuse alternance de longues plages et de petites criques enchanteresses regorge de trésors. Depuis les années 70, trois communes composent cette dernière, Solaro au nord, Conca au sud et Sari-Solenzara au centre. A 100 km de Bastia au Sud et à 80 km de Bonifacio au Nord ce petit village pittoresque au pied des montagnes offre de nombreuses activités grâce aux structures d'accueil et d'encadrement qui se sont développées. Prévoir un maillot de bain pour d'agréables journées de farniente sur les grandes plages aux eaux turquoises rappelant les lagons des Caraïbes comme la plage de Canella, où le sable fin et l'eau peu profonde en font un lieu très adapté à la famille. Une grande plage est directement accessible depuis le port. Les amoureux pourront trouver un peu d'intimité sur la petite plage des galets peu fréquentée même en été. Les adeptes des sports nautiques pourront se rendre à la plage de Favona où glaciers et restaurants vous attendent, après le sport, le réconfort !
Bénéficiant d'un microclimat Solenzara possède l'un des meilleurs ensoleillements de France, le climat y est particulièrement agréable tout au long de l'année avec des hivers doux et des étés où la chaleur n'est jamais accablante. Pour les baignades, vous pourrez aussi choisir les piscines naturelles ! Il y en a quelques-unes dans le lit de la Solenzara petit fleuve côtier qui se jette dans la mer tyrrhénienne.

Traversé par la nationale 198, le village abrite divers commerces (ouverts tard le soir) de part et d'autre de cette route . La découverte de la cuisine corse sera possible dans de nombreux restaurants et fermes auberges. Pour vous loger, vous pourrez optez pour des hôtels de charme vue sur mer, des bungalows, des locations d'appartements ou de maisons. Les campeurs seront accueillis aussi dans des campings situés à quelques mètres du port.

À voir

En plein cœur du parc régional de Corse qui recouvre près de 40% du territoire, de multiples endroits sauvages et reposants vous feront vivre des moments de dépaysement inoubliables. La plage historique de Solenzara « Scaffa Rossa » est très animée en été. La rivière de Solenzara est un endroit magique qui inspire une grande sérénité. La rivière de U Cavu à Conca est aussi très belle et pourrait presque rivaliser avec les rivières du Montana.
Mais n'hésitez pas à prendre votre voiture afin de visiter les villages de la Côte des Nacres, aller à Porto-Vecchio ville située à un peu moins d'une heure de Solenzara où la plage de Fautea beauté de la nature vous attend sans bouger. Les tours de Fautea et de Pinarello permettent une magnifique vue sur la côte. Attention, l'accès à la tour de Pinarello n'est pas facile avec un bras de mer profond d'un peu plus d'un mètre à franchir.
Pour une petite virée culturelle, nous vous conseillons la visite du monastère de l'Assunta Gloriosa à Sari-Solenzara qui possède une charmante chapelle ouverte toute la journée. Le site préhistorique de Cuccuruzzu à Levie est un des plus importants sites de l'âge de Bronze à 700 mètres d'altitude il est classé patrimoine mondial de l'Unesco.

Gardez le meilleur pour la fin avec les Aiguilles de Bavella point de rencontre entre artistes, alpinistes et randonneurs. Un véritable tableau de couleurs et de formes étonnantes où le pin laricio emblème de la Corse domine de toute sa splendeur accompagné par une faune riche et variée, partez à la rencontre du Mouflon de Corse, des sangliers et du mystique aigle royal !

À faire

De nombreux endroits ont été creusés par les terribles inondations du fleuve, petits coins féeriques à l'ombre, loin du bruit propice à de savoureux pique-niques. L'arrière-pays s'ouvre aussi aux randonneurs avec ses sentiers pédestres et ses balades où le regard se perd sur les paysages sauvages et bien cachés dans le maquis qui feront le bonheur des enfants grâce aux piscines d'eau douce et aux plongeoirs naturels creusés dans la roche.
Pour vos loisirs, vous aurez l'embarras du choix entre balades en quads, escalade, parcs accrobranches, canyoning et plongée sous-marine. Solenzara est le parfait équilibre entre dynamisme et douceur de vivre. La Côte des Nacres, territoire rural d'exception présente un patrimoine historique intéressant, les villages et les églises symbolisent toute l'authenticité et l'identité corse. A 450 mètres d'altitude, Sari, véritable havre de paix vous subjuguera de ses belles églises de pierre, de ses fontaines et demeures traditionnelles.
Le soir, monter sur Sari pour admirer le village et le port au coucher du soleil. Pour ceux qui n'ont pas le vertige, essayez la « Via Ferrata », activité intermédiaire entre randonnée et escalade. Prendre la voiture et aller se balader vers les villages voisins ou prendre l'Eco-navette qui propose des tarifs dégressifs en fonction du nombre de personnes (le maximum étant 8).

Les plus

  • +  Un climat très agréable
  • +  Une nature sauvage et préservée
  • +  Une cuisine variée et de grande qualité.

Les moins

  • -  La nécessité d'avoir une voiture sur place.
  • -  La vie quotidienne est chère.

À penser

Une voiture est tout de même conseillé pour pouvoir visiter les lieux alentours et pour vous rendre dans les surfaces de grande distribution qui se trouvent à 15 min environ de Sari-Solenzara. Pensez à prévoir tout l'équipement pour randonner car de simples baskets risqueraient de vous faire faire un aller sans retour hors des sentiers battus. Emporter de quoi se protéger du soleil, en montagne il n'est pas toujours un ami qui vous veut du bien.

Si vous montez aux Aiguilles de Bavella, pensez à aller visiter le trou de la tombe accessible en une heure environ. (Randonnée facile)

Pour les fans de randos, sachez que le GR 20 passe à Conca (à 20 km de Solenzara).

À éviter

De faire « Fangio » sur les routes pour cause de chats, vaches et cochons qui peuvent se prélasser sur les routes de campagne ! Roulez prudemment.

À déguster

Les amateurs de la « green attitude » seront au paradis. Les produits corses sont de grande qualité et satisferont les palais de mille et une saveurs.
Goûtez à la charcuterie corse mets d'exception grâce à l'élevage de porcins nourris aux glands et à la châtaigne. Sur les différents marchés corses vous trouverez ainsi de la « Coppa » (longe de porc séchée) ou du « figatellu » (saucisse au foie, à la viande et aux herbes). Pour vous réchauffer en hiver, optez pour les grives rôties au feu de bois, les rôtis de cabris ou d'agneau.

Les fromages de brebis seront au rendez-vous avec la « filetta », le Bleu de Corse, le Bin d'amour et le « Broccio » mis à l'honneur dans les plats traditionnels.
L'alliance de la montagne et de la mer fait de la Corse un garde-manger assez bien fourni. Les poissons et crustacés ne manqueront pas au menu, les truites de torrent farcies au broccio, les rougets ou filets de loup toujours accompagnés de figues fraîches ou de confiture vous mettront l'eau à la bouche ! Essayez l' « azziminu » version corse de la bouillabaisse (composée de plusieurs poissons et crustacés). Vous l'avez compris les Corses sont des gourmands, après un repas bien copieux vous n'échapperez pas au dessert ! La châtaigne et le broccio contribuent habilement à l'élaboration des gâteaux corses comme la « fiadone » grand classique de la pâtisserie corse. Lors de vos balades vous pourrez emmener dans vos poches de délicieux biscuits corses, « les canistrelli ».

Rassurez-vous de nombreuses liqueurs comme la liqueur de Myrte vous permettront de digérer en douceur ces petits excès de gourmandise !

À rapporter

Du sable blanc que vous pourrez utiliser afin de faire vivre l'artiste en vous.
Au monastère de l'Assunta Gloriosa vous trouverez des faïences peintes à la main, des produits naturels comme des huiles essentielles pures et totales qui viendront soulager vos petits bobos du quotidien, des tisanes du monastère, du miel corse, ou des « étoiles du désert » (biscuits pur beurre). Vous pourrez ramener aussi des objets sacrés en pierre et bois massifs.
Au marché de Porto-Vecchio le dimanche matin vous trouverez de très bons produits corses (fromage, charcuterie, vins, et farine de châtaigne).

France : Découvrez les villes
  • Paris Europe; France; Ile de France; Paris;
  • Nice Europe; France; Provence Alpes Côte d'Azur; Nice;
  • Bordeaux Europe; France; Aquitaine; Bordeaux;
  • Strasbourg Europe; France; Alsace; Strasbourg;
  • Lyon Europe; France; Rhône-Alpes; Lyon;
  • Marseille Europe; France; Provence Alpes Côte d'Azur; Marseille;
Les régions de France
  • Provence Alpes Côte d'Azur
  • Bretagne
  • Ile de France
  • Midi-Pyrénées
  • Normandie
  • Pays de la Loire
  • Nord-Pas-de-Calais
  • Corse
  • Languedoc-Roussillon
  • Auvergne
  • Alsace
  • Centre
  • Picardie
  • Poitou-Charentes
  • Franche-Comté
  • Lorraine
  • Aquitaine
  • Rhône-Alpes
  • Bourgogne
  • Limousin
  • Champagne-Ardenne