• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Easymiles
  • Connexion

Les Sables-d'Olonne

  • L'histoire des Sables d'Olonne et du traditionnel quartier de la Chaume (situé sur l'autre rive) liée à l'océan depuis le Moyen Âge prend un nouveau tournant au XIXème siècle grâce à la construction de la gare, l'arrivée du chemin de fer (1866) et la création des « trains de plaisir » unissant Paris à cette plage de renommée européenne en seulement... 12 heures (aujourd'hui 3h30 de porte à porte en ...
    © Paul Prescott / 123RF
  • La navigation de plaisance est très ancrée dans la vie des Sables-d'Olonne.
    © Paul Prescott / 123RF
  • De ce port s'élancent tous les quatre ans les géants des mers qui partent à l'assaut du large lors de la plus grande course à la voile du Monde.
    © Paul Prescott / 123RF
  • Le calme règne dans le quartier de l'Ile Penotte où des mosaiques de coquillages habillent les murs des maisons.
    © Paul Prescott / 123RF
  • La ville s'anime particulièrement l'été grâce à sa situation de bord de mer et à son importante capacité hôtellière.
    © Paul Prescott / 123RF
  • A quelques kilomètres au nord de la ville, les Salines sont une zone naturelle protégée où l'on peut observer les sauniers récolter du sel.
    © Paul Prescott / 123RF
  • La ville est tout d'abord connue pour son immense plage au bord de l'océan Atlantique.
    © Paul Prescott / 123RF
Constance Balland
Constance Balland Expert destination France

L'histoire des Sables d'Olonne et du traditionnel quartier de la Chaume (situé sur l'autre rive) liée à l'océan depuis le Moyen Âge prend un nouveau tournant au XIXème siècle grâce à la construction de la gare, l'arrivée du chemin de fer (1866) et la création des « trains de plaisir » unissant Paris à cette plage de renommée européenne en seulement... 12 heures (aujourd'hui 3h30 de porte à porte en TGV) ! Très vite, elle devient un des lieux de villégiature préférés des Parisiens qui y font construire de somptueuses villas. Des campings voient le jour dans les années 30 alors que le remblai se dote de grands immeubles collectifs dans les années 50, malheureusement peu esthétiques. Puis c'est au tour du port de Plaisance d'Olona, inauguré à la fin des années 70. En 1989 l'arrivée du Vendée Globe aux Sables d'Olonne marque une nouvelle étape. La ville, fière de son passé maritime, se mobilise pour accueillir tous les 4 ans des skippers de renommée internationale et près de 2,5 millions de visiteurs pendant 4 mois. Port Olona réunit 1800 bateaux de plaisance et accueille plus de 50 événements nautiques chaque année.

Les Sables-d'Olonne : que faire ?

Vous pouvez vous rendre chez un ostréiculteur pour découvrir le long processus de fabrication des huitres. Il dure environ 3 à 4 ans et requiert un travail très physique et minutieux. En général la visite se termine par une dégustation d'huitres fraichement sorties de l'eau. Une balade en vélo permet de parcourir les Sables d'Olonne, le centre-ville, le port de plaisance, le point de départ du Vendée Globe et bien sûr la plage de la Paracou. Ici, on peut pratiquer la pêche à pied et trouver des bigorneaux, des crabes ou des bulots. Niveau baignade, une seule partie est véritablement surveillée mais elle demeure très appréciée des habitants. Pour mieux connaître le processus de fabrication du sel, on peut suivre une visite guidée et commentée en bateau. Au Jardin des Salines, sur la route des Aubraies, les sauniers accueillent les visiteurs, leurs expliquent la récolte du sel. Puis ils poursuivent la promenade au fil de l'eau et retrouvent des témoignages de l'histoire de cette denrée. Les amateurs de sports aquatiques se dirigeront vers l'Institut Sport Océan, premier centre nautique de la région des pays de la Loire. On y pratique planche à voile, catamaran, kayak de mer, canoë, surf, wave-ski, stand up paddle.

Les amateurs de mer choisiront une promenade en bateau le long du chenal du Vendée Globe, l'occasion de voir les phares vert et rouge qui marquent l'entrée dans les trois ports (le port de commerce, de pêche et de plaisance). D'ailleurs l'ambiance se métamorphose dès lors que les chalets du Vendée Globe commencent à s'installer. C'est l'occasion pour les fans de cette compétition de rencontrer leurs idoles, en toute simplicité ou juste de faire la fête.
Le centre-ville des Sables d'Olonne ne manque pas de charme. Découvrez le quartier de l'île Penotte, totalement réhabilité dans les années 90. Ce quartier piéton regroupe des ruelles sinueuses et des maisons aux façades décorées de coquillages et d'émaux. Mais pas seulement. L'artiste sablaise, Dan, s'est également chargée d'agrémenter la signalétique, le numéro des rues ou l'encadrement des portes en ajoutant des motifs divers (fleurs, animaux etc).
Le style Louisiane du casino Joa les Pins édifié en 1896 vaut le détour. Et si vous aimez les musées ou si le temps ne se prête pas aux activités de plein air, dirigez-vous vers le musée du coquillage pour découvrir sa collection de 45000 pièces ou celui des traditions populaires.

  • Les longues plages de sable.
  • La végétation sauvage et fournie
  • Les nombreuses pistes cyclables.
  • L'architecture bétonnée du front de mer.
  • L'affluence en été.

Pense-bête

Si vous voyagez en famille, considérez un petit détour par le Puy-du-Fou. Situé à environ 1 heure en voiture des Sables d'Olonne, ce parc propose des spectacles autour de thématiques et époques variées : les vikings, les grandes eaux, l'odyssée du Puy-du-Fou, le magicien ménestrel, etc. De nombreuses animations sont proposées sur le thème des fameuses " guerres de Vendée ".

À éviter

Pour aller à la plage, préférez le vélo à la voiture trop encombrante en plein été.

Les Sables-d'Olonne : que manger ?

Les fans de fruits de mer et de poisson trouveront sans doute leur bonheur ici. Ne parlons pas des amateurs d'huîtres qui les dégusteront tout juste sorties de la mer ou dans les parcs à huîtres. Parmi les spécialités vendéennes citons pêle-mêle, les mougettes-jambon (une variété de flageolet), la troussepinette, un apéritif à base de pousses d'épines noires, de sucre, de vin rouge et d'alcool de prune, qui s'accompagne du préfou (pain sans levain enduit de beurre salé et d'ail), la fameuse brioche vendéenne ou la gâche.

Les Sables-d'Olonne : que rapporter ?

Certains hôtels proposent de commander une bourriche d'huîtres au début du séjour et de la ramener dans votre valise. Certes un peu encombrant mais si bon ! Chez sabots you you, une boutique centenaire, vous trouverez des sabots faits main. Il y en a pour tous les goûts, cependant mieux vaut savoir porter la dite chaussure et s'accommoder de sa forme rigide ! On peut égalment rapporter des échantillons d'autres spécialités locales : la salicorne, une sorte de cornichon sauvage ou la fleur de sel. Aux dires des Vendéens, elle serait meilleure que celle de Guérande !

Hotels Les Sables-d'Olonne testés par nos experts
Ailleurs sur la planète
Pays de la Loire : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture