• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Camping
    • Plus
      • Guide
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur

Les Gets

  • Le blason de la ville parle de lui-même. Sur fond bleu se découpent trois pics montagneux, aux côtés desquels se dresse un sapin. On l'aura compris, les Gets sont une destination d'hiver, aujourd'hui majoritairement tournée vers le ski. C'est entre 1135 et 1140 que furent posées les premières pierres de ce qui est actuellement considéré comme l'une des meilleures stations de ski de Haute-Savoie. Pour ...
    © Anthony Brown / 123RF
    Les Gets

    Le blason de la ville parle de lui-même. Sur fond bleu se découpent trois pics montagneux, aux côtés desquels se dresse un sapin. On l'aura compris, les Gets sont une destination d'hiver, aujourd'hui majoritairement tournée vers le ski. C'est entre 1135 et 1140 que furent posées les premières pierres de ce qui est actuellement considéré comme l'une des meilleures stations de ski de Haute-Savoie. Pour ...

Constance Balland
Constance Balland Expert destination France

Le blason de la ville parle de lui-même. Sur fond bleu se découpent trois pics montagneux, aux côtés desquels se dresse un sapin. On l'aura compris, les Gets sont une destination d'hiver, aujourd'hui majoritairement tournée vers le ski. C'est entre 1135 et 1140 que furent posées les premières pierres de ce qui est actuellement considéré comme l'une des meilleures stations de ski de Haute-Savoie. Pour autant, la ville n'a pas toujours vécu de son attraction touristique puisqu'elle basait jadis son économie sur l'agriculture d'haute altitude et l'exploitation du bois. Si le village de 1200 habitants n'a pas perdu son aspect rural, il devient toutefois une destination prisée des amateurs de sports de glisse une fois les premières neiges tombées. Il faut dire que les mensurations du domaine ont de quoi faire saliver. Au total, les Portes du Soleil, auquel appartient Les Gets, regroupent 12 stations franco-suisses pour 650 kilomètres de pistes. Les familles y trouvent facilement leur bonheur avec des descentes adaptées à tous les niveaux et des espaces ludiques spécialement conçus pour les plus petits rois de la glisse.

Les Gets : que faire ?

Du sport et? du sport ! Le seul domaine des Gets, bien qu'il ne soit pas excessivement étendu suffit amplement à des vacances familiales. Mais dès lors qu'on le couple à l'ensemble des Portes du Soleil, les chiffres deviennent étourdissants. 650 kilomètres de pistes (et 243 kilomètres exclusivement consacrés au ski de fond), 267 pistes, 9 snowparks , de quoi satisfaire tout le monde? L'été, les étendues neigeuses laissent place aux sentiers de VTT et aux parcours de golf. Il faut dire que la station a su exploiter à merveille son environnement en proposant des activités aussi bien aériennes que nautiques ou en utilisant même des animaux. Ainsi, si les plus petits préfèreront se laisser porter à dos de poneys entre les pins, les plus casse-cous quitteront le plancher des vaches pour s'offrir les frissons d'un vol en parapente ou ULM. Il est même possible de se baigner au lac des Ecoles, où la trempette est surveillée.
Les érudits ne manqueront pas de passer faire un tour dans les trois musées accueillis par la ville. On pense notamment au Musée de la musique Mécanique qui abrite la plus belle collection d'Europe où orgues, pianos mais aussi boîtes à musique s'alignent dans un décor d'époque.

Ayant pour vocation première d'être un lieu de divertissements, la ville n'a malheureusement qu'un très léger patrimoine architectural à offrir à ses visiteurs. On pourra ainsi aller contempler l'église de la Nativité de Marie, édifiée en 1875. Bien que le bâtiment en lui-même ne soit pas extraordinaire, il renferme toutefois un petit bijou : son orgue. Installé en 1994 et classé monument historique, il est composé de plus de 1000 tuyaux.

  • Le label Famille Montagne Plus.
  • La gastronomie savoyarde.
  • Le domaine des Portes du Soleil.
  • Le manque d'intérêt de la ville.

Pense-bête

Bénéficiant du label Famille Montagne Plus, la station des Gets se doit de proposer de nombreuses animations, et il faut dire qu'elle remplit plutôt bien sa part du contrat, notamment en période de fin d'année. Il n'est pas rare que des semaines thématiques soient observées. Consacrées au bien-être, aux activités insolites ou même entièrement tournées vers des pays (comme la semaine russe), elles permettent à tout un chacun de prévoir ses vacances en fonction de ses envies. Les sportifs prendront également plaisir à participer au Big Mountain Challenge, une course de trois heures au cours de laquelle les participants doivent rallier des check points. Attention, cardiaques s'abstenir.
Et pour vivre la magie des fêtes à fond, la station ne se prive pas de mettre le Père Noël au centre de toutes les attentions?

À éviter

Bien entendu, rien ne sert de se rendre aux Gets si l'activité physique ne suit pas. Il faut dire qu'outre ses infinies possibilités pour se défouler, la ville n'offre que peu d'intérêt en elle-même.
Pour autant, ceux qui voudront à tout prix profiter des beaux paysages et de l'air pur savoyards environnants seraient avisés de partir en basse-saison, pour éviter les hordes de skieurs.

Les Gets : que manger ?

Les Gets a eu l'excellente idée d'installer un chalet dédié spécialement au chocolat où petits et grands pourront apprendre et cuisiner cet ingrédient ô combien revigorant après de longues journées à skis. De même, la Haute-Savoie est réputée pour ses fromages puisqu'elle produit certaines des appellations les plus renommées de l'Hexagone. On pourrait ainsi s'attabler autour de larges tranches d'Emmental, de Beaumont, de Tomme et bien sûr, de Reblochon. Un ingrédient indispensable à la confection des traditionnelles raclettes et tartiflettes.

Les Gets : que rapporter ?

La ville ayant longtemps fonctionné (et fonctionnant toujours en partie) grâce au bois, a logiquement basé son artisanat sur cette indispensable ressource. On pourra donc, à condition d'aimer le kitsch, se procurer des tableaux peints sur bois, représentant la montagne et la ville en été comme en hiver ou encore des pots à laits ornés de belles vaches savoyardes. Il faut toutefois concéder que ces éléments auront peine à plaire aux amateurs d'art moderne et les fans inconditionnels d'Ikea.

Ailleurs sur la planète
Rhône-Alpes : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture