Le baeckaoffa , France
Le baeckaoffa

Cette potée alsacienne était à l'origine ce qu'on appelle un plat du pauvre. Pour le réaliser, on utilisait les restes de viandes.

© Andrey Guryanov / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Le baeckaoffa France
Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef adjointe Google Twitter Fiche Profil

Découvrez Le baeckaoffa

Le baeckaoffa est né grâce à la journée du jeudi. Le jeudi, jour de lessive.
Les machines à laver n'existant pas encore, les ménagères n'avaient pas le temps, ce jour-là, de faire la lessive et dans le même temps de préparer un repas chaud pour le midi.
Pour pallier à ce problème, elles ont eu l'idée de préparer, la veille, un plat composé d'un mélange de viandes, de vin, de légumes et d'aromates, qui marinait toute la nuit.
Le jeudi, avant de se rendre au lavoir, elles déposaient leurs plats chez le boulanger et celui-ci, la dernière fournée sortie, plaçait les plats dans son four (de la vient le nom de « baeckaoffa » qui se traduit littéralement par « four du boulanger »).
Quelques heures plus tard, la lessive terminée, les ménagères récupéraient leur plat cuit. Pour distinguer à qui appartenait tel ou tel plat, chaque ménagère utilisait des terrines de terre cuite peintes à la main, et dont les décors étaient propres à chaque famille.
Considéré autrefois comme le plat du pauvre (il permettait d'utiliser les restes de viande, dont le prix était élevé), le baeckaoffa tient parfaitement sa place, de nos jours, dans la gastronomie alsacienne.
Les viandes utilisées aujourd'hui sont essentiellement de l'échine de porc, de la gîte de boeuf, du mouton désossé et un pied de porc. Sa réalisation consiste en une succession de couches. D'abord une couche de pommes de terre, finement coupées en lamelles, d'oignons émincés et de morceaux de viandes, par dessus une nouvelle couche d'oignons, avant de finir par une dernière strate de pommes de terre. Après avoir mouillé le tout avec la marinade, le couvercle est fermé hermétiquement et le plat enfourné à forte température pendant environ 2 h 30.
Au final, ce plat est aussi agréable à la vue (grâce aux terrines décorées) qu'au goût, auquel on résiste difficilement.

Nos séjours vers France
  • Bourg Saint Maurice - Belambra Clubs
  • Bourg Saint Maurice - Belambra Clubs "La Cachette" ARC 1600 - Demi-Pension/ Pension-Complète (Club en Demi-Pension ou Pension Complète) France , France - 2J/1N | Voyages Leclerc
    À partir de  41 €
  • Superbesse - Le Chambourguet (Club en Demi-Pension Liberté ou Pension Complète) France , France - 2J/1N | Voyages Leclerc
    À partir de  43 €
  • Les 2 Alpes - Belambra Clubs "L'Orée des Pistes" les 2 Alpes - Demi pension/Pension complète (Hotel en demi-pension ou Pension Complète) France Mont-de-Lans , France - 2J/1N | Voyages Leclerc
    À partir de  44 €

Le baeckaoffa en images

Le baeckaoffa , Consistant ! , France
Consistant !

Traditionnellement, le baeckaoffa est préparé en mélangeant de la viande, des pommes de terre et divers légumes, le tout cuit longuement dans du vin blanc et des épices.

© Liu Chen-Chia / 123RF
Le baeckaoffa , France
Le baeckaoffa © Alexander Mychko / 123RF