• Connexion
Ile de Ré
© Petr Kratochvil / INMAGINE
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Ile de Ré

Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter

Avant de partir

La quatrième plus grande île Française est une expérience hors norme. Le long de ses 100 kilomètres de côtes se succèdent paysages, odeurs, goûts qui laissent une empreinte indélébile. Dès l'Antiquité, les Gaulois de la tribu des Lémovices succombèrent à son charme et y établirent leurs quartiers. Exposée, elle devint rapidement la cible de nombreux envahisseurs, dont les Vikings puis les Anglais qui lui laissèrent des cicatrices à coup de pillages et de bombardements. Elle se fortifie beaucoup plus tard, au XVIIème siècle, lorsque Vauban décide de prendre en main les défenses de l'île. Il édifie notamment la célèbre citadelle de Saint-Martin-en-Ré qui deviendra plus tard l'escale de prisonniers en route vers la Nouvelle-Calédonie. De cette riche histoire sont nés des monuments qui deviendront emblématiques, à l'instar du Phare des Baleines, des ruines de Notre-Dame de Ré ou du musée Ernest Cognacq qui a pris ses quartiers dans un ancien logis datant du XIVème siècle.

En plus de son impressionnant patrimoine Historique, l'île de Ré propose également un voyage des sens, où l'odorat et le goût sont constamment conviés à la fête. L'odeur particulière des marais salants chauffés par le soleil du Poitou, la saveur de la glace au caramel au beurre salé et le bruit des vagues se fracassant contre les nombreuses plages sont autant de souvenirs précieux à emporter.

À voir

Chaque village dispose d'un caractère différent. Ils valent donc tous la visite. Saint-Martin-en-Ré, emblématique de l'île regroupe de nombreuses attractions qu'il ne faut pas louper, dont la fameuse citadelle Vauban. On y passera également pour son centre portuaire autour duquel sont groupés des restaurants, ou ses ânes en culotte gardés près des portes de la cité. A quelques minutes de Saint-Clément des Baleines se dresse majestueusement le phare du même nom. L'endroit, encore préservé a su conserver un caractère sauvage. Les embruns iodés sont extrêmement reposants. Lorsque le ciel est dégagé, on dispose du haut de l'édifice d'une excellente vue sur les alentours. En plissant les yeux, vous apercevrez peut-être le Fort Boyard, au large de l'île d'Oléron. Les amateurs de culture trouveront leur bonheur au musée Ernest Cognacq ou dans les vestiges de l'Abbaye des Châteliers à Notre-Dame de Ré.

À faire

Pour profiter au mieux des magnifiques paysages de l'île de Ré, n'hésitez pas à vous rendre dès votre arrivée chez un loueur de vélos. Les prix pratiqués sont généralement raisonnables et vous permettront de sillonner de long en large les 100 kilomètres de pistes cyclables. Elles relient toutes les villes entre elles ainsi que les monuments les plus connus. C'est également l'occasion de pédaler au milieu de marais salants, de forêts ombragées et de longer de magnifiques plages en toute tranquillité. Autre alternative, la croisière en Kayak dans le Marais Poitevin. Si les premiers coups de pagaies ne sont pas évidents, le caractère insolite et enchanteur de la promenade fait vite oublier l'effort demandé. Il est également possible de pratiquer de nombreux sports nautiques, qu'on soit adepte de kite-surf, jet-ski ou catamaran, mais également de se charger d'adrénaline en dévalant les plages à bord d'un char à voiles.

Les plus

  • +  La possibilité de visiter l'île en vélo.
  • +  Le charme des villes.
  • +  Les balades sur le port de Saint-Martin.
  • +  Le Phare aux Baleines, encore sauvage.

Les moins

  • -  La foule parfois oppressante en été.
  • -  Les plages, pas toujours accueillantes.

À penser

Les deux activités principales de l'île de Ré sont le farniente et le cyclisme (majoritairement pour atteindre les plages). De fait, pensez à vous équiper en protections solaires, le soleil pouvant darder douloureusement ses rayons. Les plus sportifs se muniront de pommades visant à relaxer les muscles après de longues heures de vélo ou de promenades. Les familles nombreuses devront également prévoir, en cas de long séjour, quelques biens de première nécessité, les petits villages ne bénéficiant pas tous de grandes surfaces dans lesquelles se ravitailler. Les distances à faire pour atteindre une grande surface peuvent être rapidement déroutantes.

À éviter

Séjourner à Rivedoux. Comparée aux autres lieux de villégiature de l'île de Ré, c'est la ville qui présente le moins d'intérêt. On y retrouve difficilement le charme coutumier aux autres localités. Rassurez-vous, ces dernières sont toutefois extrêmement accessibles en quelques coups de pédale ou, plus simplement, en voiture. Evitez également tout ce qui est feux sauvages, la végétation de l'île étant particulièrement inflammable. Les petites budgets devront également faire attention au choix des restaurants, les prix s'envolant très vite dans les lieux fréquentés, notamment à Saint-Martin.

À déguster

Le soir tombe et les nombreux restaurants font salle comble. Les délicieux fumets de poissons s'élèvent dans l'air tandis que les nombreux vendeurs de glace proposent des parfums tous plus délirants les uns que les autres. Sucré, salé ? Pas de panique, l'île de Ré recèle de nombreux trésors gustatifs, à commencer par ses délicieuses huîtres, élevées par des ostréiculteurs au savoir-faire bien rodé. Si les mollusques ne vous semblent pas ragoûtants, optez pour un bar cuit à la fleur de sel, LA spécialité de l'île. On pourra l'accompagner de pommes de terre naturellement iodées, propriété due aux sols dans lesquels elles poussent. En dessert, optez pour une merveille, une pâtisserie au nom qui en dit long sur son goût, accompagnée d'une petite cuillérée de caramel au beurre salé coulant. Pour accompagner le tout, un bon verre de pineau des Charentes bien parfumé ou un Cognac en guise de digestif assurent un repas sans mauvaise surprise.

À rapporter

Peu encombrant et toujours une réussite, des pots de caramels au beurre salé pour accompagner vos petits-déjeuners ou vos desserts. Il est également possible de se procurer des sachets de fleur de sel, typique de la région, ou de la salicorne, algue comestible naturellement iodée. L'île fourmillant de vignes (en grande partie près de Bois-en-Ré), pensez à ramener une bouteille de Pineau de Charentes, qui accompagne fort agréablement de nombreuses recettes. Enfin, comme dans la majorité des stations balnéaires courues du tourisme, de nombreux magasins vous proposeront de très jolis bateaux en bois enfermés dans des bouteilles. Mais ça, c'est légèrement moins authentique.
France : Découvrez les villes
  • Paris Europe; France; Ile de France; Paris;
  • Nice Europe; France; Provence Alpes Côte d'Azur; Nice;
  • Bordeaux Europe; France; Aquitaine; Bordeaux;
  • Strasbourg Europe; France; Alsace; Strasbourg;
  • Lyon Europe; France; Rhône-Alpes; Lyon;
  • Marseille Europe; France; Provence Alpes Côte d'Azur; Marseille;
Les régions de France
  • Provence Alpes Côte d'Azur
  • Bretagne
  • Ile de France
  • Midi-Pyrénées
  • Normandie
  • Pays de la Loire
  • Nord-Pas-de-Calais
  • Corse
  • Languedoc-Roussillon
  • Auvergne
  • Alsace
  • Centre
  • Picardie
  • Poitou-Charentes
  • Franche-Comté
  • Lorraine
  • Aquitaine
  • Rhône-Alpes
  • Bourgogne
  • Limousin
  • Champagne-Ardenne