• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Camping
    • Plus
      • Guide
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur

Etretat

  • © Mikel Bilbao
Constance Balland
Constance Balland Expert destination France

Autrefois un village de pêcheurs paisible, Étretat est devenu un lieu de villégiature balnéaire populaire auprès des Français au 19ème siècle. Aujourd'hui, elle est toujours fréquentée par les habitants locaux, mais elle a également réussi à attirer des touristes de Paris et d'autres parties de la Normandie. Située dans le département de la Seine-Maritime, en Haute-Normandie, ses falaises et les aiguilles au large de ses côtes sont la raison de la réputation d'Étretat. Elle est également le théâtre de nombreuses aventures d'Arsène Lupin, le gentleman cambrioleur créé par Maurice Leblanc, et a inspiré de nombreux artistes et écrivains, comme Gustave Courbet, Claude Monet, Victor Hugo et Guy de Maupassant. Bien qu'il serait possible d'y passer un week-end, une journée est suffisante pour avoir un aperçu de l'endroit et constitue une bonne excursion au départ de Paris ou des autres villes que vous pourriez visiter dans la région.

Etretat : que faire ?

L'activité la plus populaire à Étretat est évidemment de flâner le long des sommets des falaises tout en profitant de la beauté des paysages marins, en particulier des trois arches naturelles et de l'aiguille. Vous pouvez marcher pendant quelques kilomètres dans les deux sens et il y a de bons sentiers tout au long du chemin. Certains disent même que vous pouvez distinguer un éléphant avec sa trompe dans l'eau. Dans la ville elle-même, vous devriez aller visiter le marché qui se tient sur ce qui a été autrefois une ferme puis un étang. Aujourd'hui, elle héberge quelques boutiques qui vendent des produits du terroir ainsi que des souvenirs.

Pour les fans du gentleman voleur Arsène Lupin, vous pourrez visiter la maison de son créateur, Maurice Leblanc, où il a écrit la plupart des aventures. Ceux qui s'intéressent à l'aviation doivent aller voir le mémorial à Nungesser et Coli qui commémore les deux aviateurs qui ont tenté la première traversée de l'Atlantique à bord de leur avion, l'Oiseau Blanc. Le trou à l'homme est une autre attraction populaire à Étretat. C'est là qu'en 1792, un homme gisait inconscient après que le navire suédois où il avait embarqué se fût écrasé contre les rochers. Uniquement visible à marée basse, il donne accès à la plage de Jambourg.

  • Près de Paris
  • Les paysages
  • Aucun train direct
  • Souvent envahie de touristes

Etretat : que visiter ?

Les côtes

Pense-bête

Il n'y a pas de gare ferroviaire à Étretat, juste une gare routière. De Paris, la meilleure façon d'y arriver est de prendre un train pour Fécamp ou Le Havre, puis de prendre le bus. Les billets pour le train et le bus ne sont pas très chers.

À éviter

Si vous n'aimez pas la foule, mieux vaut éviter Étretat pendant les vacances et en plein été. La ville est généralement toujours fréquentée car elle un constitue la destination idéale pour une excursion d'une journée au départ des villages et villes environnantes. Sinon, il n'y a rien dont vous ayez besoin de vous méfier dans un endroit comme Étretat. Il n'y a pas de nuisances, c'est une ville très sûre et les restaurants sont d'une qualité raisonnable.

Etretat : que manger ?

Étretat est une petite ville et n'a donc pas une cuisine particulière qui lui soit propre. Vous verrez que la plupart des aliments et boissons disponibles sont typiques de la région au sens large. Des crêpes, du cidre et du calvados sont disponibles dans plusieurs endroits alors que la majorité des restaurants vous servira des fruits de mer frais. Sinon, la nourriture est typiquement française.

Etretat : que rapporter ?

En dehors de la cuisine régionale, que vous pouvez trouver sur le marché ou dans plusieurs commerces de la ville, il n'y a rien de totalement typique d'Étretat. Vous pouvez ramener un peu de cidre ou de calvados ainsi que des produits locaux tels que des confitures ou des pâtés, etc., même si ceux-ci ne sont pas particulièrement représentatifs de la ville. Sinon, ce sont les cartes postales habituelles, porte-clés, torchons etc., que vous pouvez trouver dans n'importe quel magasin de touristes du monde (mais qui comportent une illustration d'Étretat).

Ailleurs sur la planète
Normandie : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture