• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Easymiles
  • Connexion

Belle île en Mer

  • Belle île en mer est dotée d'une histoire riche. Des hommes vivaient déjà sur l'île il y a 30 000 ans avant J.C., et Ptolémée l'évoquait dans ses écrits sous le nom de Vindilis, « belle île ».
Située à 14km de Quiberon et proche des îles de Houat et Hoedic, Belle-île en mer est la plus grande des îles du Ponant.
L'île a souvent était durant l'histoire, un lieu de prédilection pour les marines étrangères. ...
    © Captblack76 / 123RF
Constance Balland
Constance Balland Expert destination France

Belle île en mer est dotée d'une histoire riche. Des hommes vivaient déjà sur l'île il y a 30 000 ans avant J.C., et Ptolémée l'évoquait dans ses écrits sous le nom de Vindilis, « belle île ».
Située à 14km de Quiberon et proche des îles de Houat et Hoedic, Belle-île en mer est la plus grande des îles du Ponant.
L'île a souvent était durant l'histoire, un lieu de prédilection pour les marines étrangères. Les forts répartis sur le littoral témoignent du besoin de défense de l'île face aux invasions de pirates.
De la Révolution à la fin du XIXème siècle, l'île s'enrichit grâce à l'agriculture, la pêche et la construction navale. Mais toutes ces activités disparaissent pendant le XXème siècle. Aujourd'hui, le tourisme est la principale ressource de l'île avec des sites naturels remarquables et un patrimoine conséquent, principalement militaire.

Belle île en Mer : que faire ?

Belle île en mer accueille chaque année à la belle saison, plusieurs festivals de musique. Le festival d'art lyrique « Lyrique en mer, Festival de Belle île », un festival de musique de chambre « Plage musicale à Bangor », un festival de musiques actuelle « Belle Île on Air » et le festival de jazz « notes à Belle-Isle » depuis 1999.
Les sentiers côtiers qui font le tour de l'île permettent de longer les falaises de la côte sauvage et de découvrir l'île sous un autre angle. Comptez une semaine de marche pour faire le tour de l'île. Vous pouvez aussi vous ressourcer et découvrir la flore d' l'île et d'horizons plus lointains dans les jardins de la Boulaye et du voyageur. L'entrée est payante mais l'argent est reversé au profit des jardins pédagogiques du Mali et du Niger.
Bien évidemment, l'île propose également de nombreuses activités liées à la mer allant de la plongée à la voile, en passant par le kayak de mer et des sorties en mer en voilier ou en bateau à moteur.

La Pointe des Poulains, une petite île où se trouve la propriété-musée de la tragédienne Sarah Bernhardt. (4 euros pour les adultes, 2 euros pour les enfants, gratuit pour les moins de 12 ans)
Le Grand Phare, une ascension de 213 marches pour admirer le panorama de l'île sous tous les points de vue. (2 euros pour les adultes, gratuit pour les moins de 12 ans)
La Citadelle Vauban, construite sur les vestiges du château des Gondi puis rachetée par Fouquet, la citadelle abrite un musée qui retrace l'histoire de l'île et accueille fréquemment des expositions temporaires. (tarifs visite libre : 7,50 pour les adultes, 4,50 pour les enfants de 10 à 16 ans, gratuit pour les moins/ tarifs visite guidée : 8,50 pour les adultes, 5,50 pour les enfants entre 10 et 16 ans, gratuit pour les moins de 10 ans)
Le port de Sauzon
L'enceinte urbaine de Palais
L'église de Locmaria
Les aiguilles de Port Coton

  • L'île est à échelle humaine et peut se découvrir en quelques jours
  • Belle île en mer est la synthèse de toute la côte bretonne
  • Les hôtels sont très chers pour la prestation qu'ils offrent

Pense-bête

Laissez la voiture au parking et préférez le vélo. Si vous restez plusieurs jours, promenez-vous par tous les temps, le spectacle change du tout au tout ; soleil, crachin et tempête.

À éviter

De se promener sur l'île en voiture, c'est inutile et coûteux. Vous pouvez faire le tour de l'île en trois jours à vélo.

Belle île en Mer : que manger ?

La cotriade de Belle île ; la bouillabaisse bretonne, est une soupe de poissons emblématique des îles bretonnes que les marins mangeaient à bord de leur bateau ou sur le quai avec les produits invendus. Elle mélange poissons (maquereau, rouget, merlan, sole?), crustacés (moules, langoustines, crevettes, palourdes?), du beurre et des légumes (tomates, poireau, céleri, carottes, navets, pommes de terre?).
La poule aux krassens ; composée d'un ragoût aux légumes et de krassens (pâte).

Belle île en Mer : que rapporter ?

Des spécialités culinaires de la conserverie de la Belle îloise dont l'entrée est gratuite ; La crème de homard au whisky, des sardines, de la soupe de poisson.

Ailleurs sur la planète
Bretagne : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture