• Connexion

Voyage à San Francisco, la plus européenne des américaines

Guide de voyage
  • Aucune ville au monde ne peut rivaliser de beauté avec cette péninsule du Pacifique : la vue depuis le Golden Gate Bridge entre les bruyantes eaux du Pacifique et l'immense baie est renversante, les villas victoriennes sont somptueuses et les nombreuses collines et les rues abruptes de San Francisco sont incomparables. La ville la plus européenne des États-Unis peut aussi être vraiment idyllique : ...
    © Jmhoy / 123RF
  • Le Golden Gate Bridge est le pont suspendu spectaculaire qui relie deux quartiers de San Francisco au-dessus du Pacifique.
    © Jmhoy / 123RF
  • Construites sur des collines, les maisons colorées sont caractéristiques de la ville californienne.
    © Jmhoy / 123RF
  • Photo panoramique de la ville de nuit. En toile de fond, le dôme doré de l'Exploratorium (Exploratorium Golden Dome).
    © Jmhoy / 123RF
  • La Transamerica Pyramid (ou Transamerica Tower) a été construite au début des années 70 ; il s'agit du plus haut gratte-ciel de la ville. Elle se trouve dans Financial District.
    © Jmhoy / 123RF
  • L'American Society of Civil Engineers a classé le Golden Gate Bridge parmi les 7 merveilles du monde.
    © Jmhoy / 123RF
  • Les cable cars (tram à traction) de San Francisco ont été inaugurés en 1873. Trois lignes existent aujourd'hui encore dans la ville.
    © Jmhoy / 123RF
Octavie Pareeag
Octavie Pareeag Expert destination Etats-Unis

Aucune ville au monde ne peut rivaliser de beauté avec cette péninsule du Pacifique : la vue depuis le Golden Gate Bridge entre les bruyantes eaux du Pacifique et l'immense baie est renversante, les villas victoriennes sont somptueuses et les nombreuses collines et les rues abruptes de San Francisco sont incomparables. La ville la plus européenne des États-Unis peut aussi être vraiment idyllique : les habitants la surnomment "The City", ce qui montre leur fierté. La vie y est trépidante et ce pour de multiples raisons. À la fin des années 60, la ville était dans tous les esprits. En effet, c'est dans le quartier Haight-Ashbury que les enfants de la révolution Peace & Love ont grandi, fêtant les Flower-Power-Happenings. Au début des années 70, avec la libéralisation des mœurs, le quartier voisin d'Eureka Valley (qui allait plus tard devenir le quartier Castro) a pris son essor. Loin de Haight-Ashbury, quartier alors ébranlé par les abus de drogues en tous genres, s'est ici développée une fière communauté homosexuelle au milieu des villas romantiques de la ville. La "City" a été fortement secouée en 1989 par le plus gros tremblement de terre depuis 1906. Pour arriver ou partir de San Francisco et découvrir la Californie, n'hésitez pas à emprunter la célèbre Pacifique Coast Highway N°1. La route traverse des paysages magnifiques.
Toutes les informations sur le site de San Francisco Travel

San Francisco : que faire ?

Cable Car: les voitures sont à la fois des emblèmes et des musées roulants. Elles auraient dû être remisées plusieurs fois déjà. Cependant, à chaque fois, une vague de protestations s'est élevée. Il existe depuis 1955 une loi qui indique que l'exploitation des trois lignes ne peut être interrompue qu'après un vote à la majorité, ce qui ne risque pas d'arriver.
A faire absolument avant que des promoteurs immobiliers sans scrupule mettent la main dessus, le charmant quartier de Sausalito et ses fameux house boats, situé de l'autre côté de la baie. Pour y accéder, traversez le Golden Gate. On y découvre une multitude de maisons-bateaux, de tous styles.

Le musée Moma de San Francisco a réouvert ses portes en mai 2016 après une importante rénovation. Il devient l'un des plus grands musées d'art moderne au monde. Visiter le Moma reste un incontournable pour tous les amateurs d'art moderne en escapade à San Francisco.

Le quartier de Mission, le plus ancien de San Francisco a été fondé par les espagnols vers 1790. Il abrite l'édifice le plus ancien de la ville, l'église de mission Dolores, construite en 1791. Les passionnés de Street Art ne pourront succomber à l'envie d'aller découvrir les nombreuses murales (fresques murales) disséminés ici et là dans le quartier.

Golden Gate Bridge: avec les rayons du soleil, il a vraiment l'air en or. Lorsqu'il y a de la brume, il s'élance vers le ciel au-dessus des bancs de brouillard. Il a résisté sans dommage apparent au tremblement de terre de 1989. Il demeure l'emblème de la ville.
Le pont suspendu mesure 2,70 km de long si on prend en compte les bretelles d'accès des deux côtés. La partie suspendue mesure 1966 mètres à elle seule. Elle est supportée par d'énormes câbles en acier reliés les uns aux autres et mesurant près de 128 000 km, soit trois fois le tour de la terre. Les deux tours du pont s'élèvent à 227 mètres de haut, entre la chaussée et la mer, il y a 67 mètres.

A visiter aussi la prison d'Alcatraz, situé dans la baie de San Francisco, qui devint un pénitencier en 1860 et fut fermée en 1963. Depuis 1973, Alcatraz est ouverte au public. La visite se fait à l'aide d'audio guide (en français). Très intéressant, cela permet de connaître les conditions de détention mais aussi de savoir comment se sont déroulées les deux évasions les plus spectaculaires en 1946 et en 1962.

Autre visite incontournable, la fameuse Lombard Street ornée d'hortensias, surnommée la " la rue la plus sinueuse du monde". Pas moins de 8 virages, font de cette rue un calvaire pour les automobilistes sans expérience. Pour une vue plus impressionnante, admirez la du bas.

Les amoureux de belles petites maisons au charme certain, ne pourront échapper à la visite des Painted Ladies, maisons peintes aux couleurs pastel, visibles depuis Alamo Square. La vue sur San Francisco vaut aussi le détour

Envie de profiter de l'air marin, direction le Pier 39 où l'on peut observer à loisir lea vie trépidente des lions de mer qui ne prélassent toute la journée sur les quais du Pier. Les enfants n'en croiront pas leurs yeux.

 Californie  Californie
San Francisco : les chiffres clés

Superficie : 423570.0 km2

Population : 36553215 habitants

Décalage horaire : - 9 h hiver/- 8 h été.

  • Une ville agréable, ambiance décontractée
  • Une fenêtre sur l'océan Pacifique
  • De nombreux parcs
  • Visites culturelles, shopping, marchés...beaucoup de choses à faire
  • Il fait souvent frais même en été
  • Attention si vous conduisez, les rues sont souvent bien pentues

San Francisco : que visiter ?

Les côtes

Les paysages

Pense-bête

En France, le service est compris dans le montant de l'addition mais on laisse souvent un petit pourboire ; aux États-Unis, on laisse d'ordinaire 15% du montant de l'addition. Les serveurs ne gagnent souvent qu'un salaire de misère et sont rarement couverts par l'assurance maladie de leur employeur. Le pourboire est fonction du service rendu.

La ville a mis en vente des City pass, qui permettent de visiter différentes attractions mais aussi de prendre les transports en commun pendant une semaine.

À éviter

Il est très courant de trouver à l'entrée des restaurants, même dans les plus simples, un panneau indiquant : "Merci d'attendre que l'on vous installe". Le/la chef de rang conduit tous les clients à une table libre, une fois que celle-ci a été nettoyée et dressée. Dans la plupart des restaurants, on vous proposera de boire un verre au bar. Payez-le là avant d'aller vous asseoir à table. En aucun cas, il ne faut courir à une table qui se libère ou s'installer à la table de quelqu'un comme en Europe, au risque que le serveur vous ignore purement et simplement.

San Francisco : que manger ?

In-N-Out Burger
Cette entreprise familiale californienne est plus ancienne que McDonald's et a ouvert depuis 1948 216 établissements dans trois États américains. Vous n'y trouverez que des hamburgers, des frites et des milkshakes qui sont préparés sur place tous les jours à base de produits frais. Il n'y a ni congélateurs, ni fours à micro-ondes. C'est bon !
Tous les jours " 333 Jefferson Street " Muni F - Market

San Francisco : que rapporter ?

Original Levi's Store
Il se trouve juste en face du magasin Nike. C'est un magasin de quatre étages, entièrement rempli de jeans inventés par le bavarois Löb Strauß, qui les a conçus pour la première fois en 1853 à San Francisco dans sa société Levi Strauss & Co. pour les chercheurs d'or.
300 Post Street " Muni 30 - Stockton

Hotels San Francisco testés par nos experts
  • 9.55 /10
    Noté par Easyvoyage
    The Westin St Francis
    San Francisco - Etats-Unis
    Hôtel Hotel 5 Etoile(s)

    Le Westin Saint Francis est une institution à San Francisco. ...

  • 9.3 /10
    Noté par Easyvoyage
    Fairmont San Francisco
    San Francisco - Etats-Unis
    Hôtel Hotel 5 Etoile(s)

    L'hôtel Fairmont San Francisco est un des hôtels historiques ...

  • 9.25 /10
    Noté par Easyvoyage
    St Regis San Francisco
    San Francisco - Etats-Unis
    Hôtel Hotel 5 Etoile(s)

    Le Saint Régis de San Francisco est un hôtel offrant tous les ...

  • 8.95 /10
    Noté par Easyvoyage
    Mandarin Oriental San Francisco
    San Francisco - Etats-Unis
    Hôtel Hotel 5 Etoile(s)

    Le Mandarin Oriental fait partie des hôtels incontournables de ...

Ailleurs sur la planète
Californie : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture