• Amérique, Amérique du Nord, Etats-Unis, Arizona, Colorado, USA, Glen Canyon, Horseshoe bend
    © Kan Khampanya / 123RF
  • Amérique, Amérique du Nord, Etats-Unis, cow-boy, USA, cheval, cowboy,
    © Jeanne Provost / 123RF
  • Amérique, Amérique du Nord, Etats-Unis, USA, Manhattan, New York, ground zero
    © Sean Pavone / 123RF
1    
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Informations Pratiques Etats-Unis

Par Octavie Pareeag Octavie Pareeag Chef de rubrique Fiche Profil

Etats-Unis : Informez-vous avant de partir !

Superficie

9826675  km²

Langue

L'anglo-américain est encore majoritaire, mais en passe d'être supplanté par l'espagnol.

Population

36553215 hab.

Vols

  • Californie :

    Plusieurs compagnies aériennes desservent la Californie.
    Depuis le mois de juin 2016, la compagnie low cost islandaise WOW Air propose 5 liaisons hebdomadaires entre Paris et San Francisco et 4 vols par semaine relient Paris à Los Angeles avec un stop-over d'une heure à Reykjavík dans les deux cas. L'aller simple s'affiche à partir de 199 euros TTC.
    On peut aussi rejoindre San Francisco en vol direct depuis Paris Roissy avec la compagnie XL Airways. La liaison est opérée de mai à septembre à raison de deux vols par semaine, les lundis et samedis. La durée du vol est de 11h35 à l'aller et de 10h45 au retour. Le premier prix est de 649 Euros aller/retour en classe économique.
    A noter, sur les Etats Unis la compagnie XLAirways dessert aussi les villes de Las Vegas et de New York.
    Sacramento est à 7 938 km de Paris.
  • Floride :

    8 heures. Miami est à 7 361 km de Paris.
  • Alaska :

    Pas de vols direct pour l'Alaska depuis la France pour le moment. Compter entre 15 et 20 heures de voyage en fonction de l'escale.
  • Hawaï :

    On ne trouve pas de vols directs depuis la France pour se rendre à Hawaï. Il faut compter environ 20h de voyage, escale comprise en partant de Paris. Les escales se font généralement à San Francisco, Philadelphie, Denver, Chicago ou Dallas. Il n'existe pas de vols low cost pour Hawaï, c'est la compagnie aérienne American Airlines qui dessert le plus cette destination.
  • L'ouest des Etats-Unis :

    Pour se rendre dans l'Ouest des Etats-Unis, le voyageur peut emprunter de nombreuses compagnies aériennes comme Air France, American Airlines, United, US Airways, British Airways ou KLM. En général, il faut prévoir au moins une escale, en Europe ou aux Etats-Unis. Des vols directs d'Air France relient Paris à Seattle et à Salt Lake City en environ 11 heures.
  • Le Midwest :

    Les villes les plus facilement accessibles par avion depuis la France sont Chicago et Détroit. Il y a des vols directs depuis Paris sur la compagnie American Airlines. Il faut compter environ 9h30 de vol.
  • Le nord-est des Etats-Unis :

    Le vol direct depuis Paris dure environ 7h. Les compagnies aériennes qui desservent massivement ces destinations sont American Airways, Delta Airlines, Icelandair et Air France.
  • Le sud des Etats-Unis :

    Pour se rendre dans le sud des Etats-Unis, le voyageur peut emprunter de nombreuses compagnies aériennes comme Air France, Delta Airlines, American Airlines, United, US Airways, British Airways ou KLM. En général, il faut prévoir au moins une escale, en Europe ou aux Etats-Unis. Des vols directs d'Air France relient Paris à Houston en environ 9h30 et Paris à Atlanta en environ 8h30.

Formalités et visa Etats-Unis

Depuis le 21 janvier 2016, selon la loi réformant le programme d'exemption de visa, les voyageurs français qui se sont rendus en Iran, Irak, Syrie ou Soudan depuis le 1er mars 2011, devront avoir un visa pour fouler le sol américain.

Depuis janvier 2009, les ressortissants des pays exemptés de visa, dont la France, doivent déposer une demande d'autorisation (ESTA) de voyage sur Internet, au moins 72 heures avant le départ. Les voyageurs pourront le faire via leur agence de voyage et recevront en retour une autorisation électronique, indispensable avant d'embarquer sur un avion ou de monter à bord d'un bateau. Cette autorisation est valable pour une durée de deux ans ou jusqu'à l'expiration du passeport. La nouvelle mesure, qui figure parmi les recommandations de la commission du 11-Septembre, vise à rendre plus difficile l'accès aux Etats-Unis pour des terroristes potentiels depuis des pays comme la France, l'Allemagne, la Suisse, la Grande-Bretagne, la Belgique, le Portugal, l'Espagne, Singapour, la Nouvelle-Zélande, le Japon et l'Australie. Dans ce contexte, l'aéroport de New York JFK exige désormais dix empreintes digitales au passage à la douane, tout comme les aéroports de Washington, Atlanta, Boston, Chicago, Houston, San Francisco, Miami, Orlando et Détroit.

Bon à savoir Si vous possédez un passeport ancien modèle vous êtes soumis (e) à un visa car ce type de passeport n'est pas lisible en machine donc non sécurisé au regard de la réglementation américaine. Vous pouvez cependant l'utiliser jusqu'à sa date de fin de validité. Mais notez que le visa touristique vous coûtera 80 euros.
Les Etats-Unis exigent le passeport individuel quel que soit l'âge du voyageur. Les bébés (même de quelques mois) et les enfants doivent donc être munis d'un passeport comme les adultes (ou d'un visa individuel si l'enfant figure dans le passeport de l'un des parents muni d'un visa). Le passeport individuel pour enfant est à demander à la Préfecture ou la Sous-préfecture de Police du lieu de résidence. Sa durée est de 5 ans et il coûte 30 euros.

Depuis le 26 octobre 2005 :
Vous avez besoin de demander un visa :
- si vous utilisez un passeport ancien modèle, quel que soit sa date de délivrance.
- si vous possédez un passeport lisible en machine (passeport à lecture optique, dit modèle DELPHINE) délivré après le 26 octobre 2005.
Vous êtes exempté de visa :
-si vous détenez un passeport biométrique.

Depuis le 30 septembre 2004, des prises d'empreintes digitales et de photographies d'identité numériques sont imposées à tous les ressortissants étrangers, y compris les pays exemptés de visa, dont la France.

Pour plus d'informations concernant les formalités d'entrée aux Etats-Unis, voir le site de l'Office (www.office-tourisme-usa.com) ou encore celui du Département de la Sécurité Intérieure des Etats-Unis (www.dhs.gov/us-visit). Par téléphone, l'audiotel du Visit USA Committee vous informe au 0 899 70 24 70 (taper #1).
Pour des renseignements relatifs aux différents modèles de passeport, voir le site du ministères des Affaires étrangères.

Pour obtenir un visa : Consultez d'abord le site Internet de l'ambassade ou son serveur vocal : 08-92-23-84-72 (service payant). Si vous n'avez pas obtenu de réponse à toutes vos questions ou, si vous pensez avoir besoin d'un rendez-vous, vous pouvez appeler un conseiller de l'ambassade au : 0-810-26-46-26 (14,50 euros l'appel). Un entretien peut vous être demandé. Prévoir alors un délai de quatre à 6 semaines avant l'obtention d'un entretien.
Notez que les demandes de visas ne seront plus acceptées par courrier, excepté pour les enfants jusqu'à 13 ans et pour les personnes âgées de 80 ans et plus. Le dépôt des demandes de visas au guichet rue Mondovi n'est plus autorisé.

Religion

Le protestantisme est majoritaire aux États-Unis, mais l'importante communauté de Latino-américains, présente en Californie, donne au catholicisme un poids important. Les religions juive, bouddhiste, musulmane, sont également représentées, ainsi qu'une kyrielle de sectes et de cultes plus ou moins fantaisistes, inspirés par le mode de vie "new age".

Monnaie

La monnaie est le dollar américain (USD), dont le cours peut fluctuer assez fortement (les petites coupures sont préférables). Il est divisé en 100 cents. Les bureaux de change sont nombreux, mais les taux sont plus élevés aux aéroports qu'en ville. Il n'y a aucun problème pour échanger les chèques de voyages. Toutes les grandes villes sont abondamment pourvues de guichets automatiques de retrait et de distributeurs bancaires "24 Hours Banking", qui permettent de retirer du liquide partout avec n'importe quelle carte de crédit internationale. Le paiement par carte bancaire est généralisé, mais l'usage des chèques est assez peu courant. En général, les banques sont ouvertes de 9 h à 16 h du lundi au vendredi et de 9 h à 13 h le samedi.

Transport

Excepté San Francisco, où la marche à pied est vivement recommandée, le moyen de transport-roi est évidemment l'automobile, l'instrument rêvé pour profiter au mieux de la Californie. Tous les grands loueurs sont présents sur place et les tarifs sont raisonnables. Age minimum : 21 ans, avec permis national et international. Veillez à souscrire une bonne assurance. Et attention aux limitations de vitesse (55 miles/h, la plupart du temps, jusqu'à 75 miles/h, sur certaines autoroutes), la police ne plaisante pas à ce sujet. Si vous êtes pris par le temps, utilisez les liaisons intérieures en avion, plus rapides que le bus et relativement peu onéreuses.

Santé

Pas de vaccination particulière exigée, mais une très bonne assurance est fortement recommandée (soins et frais de rapatriement), en cas de maladie ou d'accident, compte tenu du coût très élevé des soins médicaux aux Etats-Unis.

Electricité

La norme en vigueur aux Etats-Unis est le 110 V 60 Hz. Les prises électriques sont à 2 ou 3 broches plates, donc inutilisables telles quelles pour des appareils français. Adaptateur indispensable.

Frequentations

69,8 millions de visiteurs ont choisi les Etats-Unis en 2013. 1,7 millions de visiteurs français ont découvert le pays de l'Oncle Sam en 2015 (soit une augmentation de +5,6% par rapport à 2014).
New York a accueilli 56,4 millions de visiteurs en 2014 dont 712 000 français. Las Vegas a accueilli pas moins de 40 millions de visiteurs en 2014. La Nouvelle Orléans en Louisiane a accueilli 9,52 millions de visteurs en 2014. 300 000 touristes français ont visité la Floride en 2013.

En 2015, la Californie atteint des records de fréquentation et devient la destination américaine préférée des Français. En effet, le marché français est devenu le deuxième marché émetteur européen, derrière la Grande-Bretagne, avec 441 000 visiteurs. Ainsi, La fréquentation française représente 27,4 % de part de marché. D'après Visit California, cette tendance n'est pas prête à s'essouffler puisqu'ils ont estimé que ce marché devrait augmenter, et atteindrait 506 000 visiteurs, en 2020.

Taxes

Les prix des produits affichés dans les magasins s'entendent toujours hors taxes. Il faut ajouter la taxe de l'Etat, en l'occurence 7,75 %. Une taxe locale additionnelle peut être appliquée à l'hôtellerie, dans certaines villes, soit un total pouvant varier de 11 % à 14 %. Les prix affichés dans les métiers de service (restauration, taxis) s'entendent toujours hors pourboire : l'usage veut que l'on ajoute au prix affiché un pourboire de 15 %. En cas de paiement par carte bancaire, il faut ajouter soi-même le montant du pourboire et faire l'addition finale, avant de signer.
L'usage de laisser un pourboire est très important aux Etats-Unis. Vous n'êtes cependant pas obligé d'avoir les mêmes largesses que cet américain qui laissa un pourboire de 10 000 dollars à une serveuse d'un restaurant d'une petite ville du Kansas (centre des Etats-Unis). Le client, un fidèle du restaurant de Hutchinson, qu'elle avait déjà servi, avait consommé une entrée, un plat et deux bières pour une addition de 26 dollars. Sous le choc d'un tel pourboire, la serveuse a confié à la chaîne CBS qu'elle allait s'offrir une soirée pour célibataires... à Las Vegas.