Puerto del Rosario

  • Cette bourgade reste dépourvue de charme et offre bien peu de curiosités touristiques.
    © Easyvoyage.com
    Fuerteventura - Puerto del Rosario

    Cette bourgade reste dépourvue de charme et offre bien peu de curiosités touristiques.

Nicolas Pelé
Nicolas Pelé Expert destination Espagne

Autrefois nommée Puerto de Cabras (port des chèvres), la capitale de l'île a été rebaptisée Puerto del Rosario dans les années 1960, histoire de redorer son image. Malgré tout, cette bourgade reste dépourvue de charme et offre bien peu de curiosités touristiques, à l'exception de l'église del Pago de Casillas del Angel, de style colonial, et celle de San Pedro de Alcantara.

Puerto del Rosario : que faire ?

Découvrir les paysages lunaires, montagneux et désertiques de Fuerteventura en quad. Baignade et farniente sur les grandes et belles plages de l'île. Une excursion à Lanzarote toute proche.

  • La proximité de l'aéroport.

Pense-bête

Il y a beaucoup de vent.

À éviter

On ne vient pas à Fuerteventura pour un séjour culturel, à moins de faire une excursion sur l'île de Lanzarote voisine, marquée par l'héritage de l'artiste César Manrique.

Puerto del Rosario : que manger ?

Du chèvre dans l'ancien port des chèvres ! Chou, carottes, maïs, haricots verts et pois chiche cuit avec de la viande de chèvre, cela donne le puchero, plat traditionnel de Fuerteventura.

Puerto del Rosario : que rapporter ?

Les fameuses papas (pommes de terre canariennes) accompagnées de l'incontournable sauce mojo.

Ailleurs sur la planète
Canaries : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture