• Connexion
León
© Adrian Nunez Gonzalez / INMAGINE
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

León

Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter

Avant de partir


Millénaire, accueillante, calme et croisée des chemins de Saint-Jacques de Compostelle. La ville de León peut à juste titre s'enorgueillir d'un riche patrimoine médiéval et moderne, et surtout d'avoir un vitrail qui compte parmi les plus beaux du monde dans sa cathédrale, qui à son tour est l'un des meilleurs exemples de l'architecture gothique espagnole.

Tant sereine que vivante, elle accueille avec la même grâce le voyageur amoureux des promenades à travers la ville que celui qui cherche à prendre quelques verres de vin et tapas au comptoir d'un bar fréquenté du Barrio Húmedo, le centre historique. La ville qui a donné naissance à Guzman el Bueno et José Luis Rodríguez Zapatero est aujourd'hui la capitale de la province homonyme avec environ 150.000 habitants, située stratégiquement à quatre heures de Madrid, et est une étape incontournable sur la route vers la Galice et les Asturies.

L'art, la culture, la gastronomie, la sécurité et l'hospitalité de ses habitants sont quelques-uns des plus authentiques traits culturels de Léon, dont le nom vient du mot latin « legio », qui signifie légion. Située au confluent des rivières Bernesga et Torío, et à mi-chemin entre la région du Páramo Leonés et les monts Cantabriques, elle se trouve sur un terrain essentiellement plat.

À voir


Le point de référence principal de la ville est la cathédrale de Santa Maria, construite entre la seconde moitié du XIIIème et le XVI siècle, et est considérée comme l'une des meilleurs bannières du gothique espagnol. Inspiré par les cathédrales françaises de Reims et de Chartres, ses vitraux sont remarques, frappants de beauté et considérés comme étant parmi les plus beaux d'Europe.

Le couvent de San Marcos et la collégiale de San Isidoro sont d'autres joyaux de l'architecture religieuse de la ville. De style plateresque, l'ancien couvent de San Marcos a été construit au XIIème siècle pour accueillir les pèlerins du chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Devenu par la suite un monastère, une prison (VIIème siècle) et une caserne (Guerre Civile), pour finalement devenir le Parador (hôtel de luxe) qu'il est aujourd'hui. La collégiale de San Isidoro, qui fusionne plusieurs styles (arabe, Renaissance, baroque, gothique), est également une Basilique Royale, car elle accueille les tombeaux des rois de León et arbore fièrement ce titre, accordé par Rome. La Casa de Botines, conçue par Antonio Gaudi, et le MUSAC (musée d'Art contemporain de Castilla-y-León) sont d'autres visites à considérer lors de votre séjour dans la ville des vitraux.

À faire


L'un des meilleurs plans pour profiter de León, de ses habitants, ses coutumes et richesses culinaires est de faire les bars à tapas dans le célèbre Barrio Húmedo. Situé en plein centre, il s'agit d'un ensemble de rues pleines de bars où vous pourrez déguster d'excellents "pinchos" (espèces de brochettes) et "caldos" (bouillon) dans une ambiance détendue. Croquettes, boudins ou "cecina leonesa", n'importe quelle tapa commandée avec un "corto" (petit verre de bière ou de vin) fait les délices du visiteur pour un prix modique. Faire les bars à tapas dans le Barrio Húmedo est un début idéal pour une bonne soirée de fête.

Le tourisme culturel est également le meilleur moyen de découvrir León en raison de son riche patrimoine et de la diversité de ses styles. Sa taille permet en plus de tout faire à pieds. Sur le chemin, il ne faut pas oublier les quelques zones de verdure comme le Paseo de la Papalangida ou le Jardín del Cid. Les amateurs de shopping trouveront tant des petits commerces que des boutiques dans la calle Ancha, qui est piétonne. N'oubliez pas la Semaine Sainte, qui est un autre attrait majeur et est déclarée d'intérêt touristique international, ainsi que les fêtes de San Froilán, plus traditionnelles.

Les plus

  • +  Ville agréable qui se parcourt facilement à pieds
  • +  L'animation du Barrio Húmedo, un paradis pour manger des tapas
  • +  Bonne connexion avec Madrid et la côte cantabrique
  • +  On y mange et dort bien à un bon prix

Les moins

  • -  Destinations limitées par voie aérienne

À penser


Vu la petite taille de la ville, nous vous suggérons de laisser la voiture garée pendant votre visite puisque vous pouvez vous promener facilement à pieds dans tout le centre-ville. Pour cette même raison, et même si la visite de la ville peut se faire en un court laps de temps, disons environ deux jours, il peut être intéressant de prolonger votre séjour pour visiter les villages alentours, comme Valdevimbre.

À éviter


Lors d'une visite à León, un des inconvénients possibles est la pluie, un phénomène plus présent au printemps et à l'automne. L'hiver est assez rude, et en fait, il neige généralement environ 15 jours par an, alors il vaut mieux éviter cette période si vous n'aimez pas devoir sortir bien couvert.

À León il vaut mieux chercher une place de parking dans la périphérie, se déplacer dans le centre n'étant pas très pratique. De plus avec ses nombreuses rues piétonnes, il est facile de parcourir la ville à pieds.

Ennemis de l'agitation et des endroits bondés, il vaut mieux que vous abandonniez l'idée de faire les bars à tapas du Barrio Húmedo aux heures de pointe (13h30-16h00 et 21h00-22h30), et en particulier les week-ends, puisque manger ici à ces heures suppose rester debout avec un volume sonore élevé difficilement supportable.

À déguster


León est une destination idéale pour les amateurs de viande et de charcuterie en particulier, grâce au savoir-faire de ses bouchers et charcutiers, dont le travail s'appuie sur une grande tradition. La plus connue de toutes est la "cecina de León", une charcuterie similaire au jambon, mais de patte de vache, protégée par IGP (AOC espagnole) et star de nombreux apéritifs et tapas.

Les boudins, les chorizos, les légumes de la Bañeza et les fromages des montagnes sont tant d'autres spécialités locales. La région du Bierzo est l'un des grands berceaux du garde-manger léonais car des produits célèbres tels que le botillo (viande de porc assaisonnée, fumée et semi-durcie), les poivrons, cerises, châtaignes et les vins viennent d'ici. En outre, en termes de vins, il ne faut pas oublier les Vins de la Terre de León, qui ont le cépage Prieto Picudo comme principale variété pour les vins rouges, ainsi que l'eau-de-vie.

Le pot-au-feu style Maragato, l'agneau de lait grillé et la truite frite sont d'autres recettes consistantes ne peuvent manquent jamais à l'appel dans un banquet typiquement léonais. Pour clore le repas, rien de mieux que de déguster quelques friandises typiques, possédant toutes leur propre nom. Les Lazos de San Guillermo de Cistierna, les Nicanores de Boñar, tous deux faits de pâte feuilletée, l'arroz con leche (le riz au lait), la leche frita (le lait frit) et les mantecadas de Astorga en sont quelques-unes. Mis à part dans le Barrio Húmedo, vous pourrez goûter ces délices dans un restaurant situé dans une cave souterraine, il en existe plusieurs dans la ville.

À rapporter


León rassemble un certain nombre de petits commerces qui offrent un service personnalisé dans la vente de produits artisanaux, essentiellement pour remplir le garde-manger, ainsi que plusieurs centres commerciaux où mettre la main sur le dernier modèle à la mode.

Un must pour le shopping est la calle Ancha, qui bénéficie d'une situation stratégique à mi-chemin entre le Barrio Húmedo et le Barrio Romántico ou del Cid. Un autre coin à considérer est le marché au puces, qui est installé sur le Paseo de Papalaguinda tous les dimanches de 10h00 à 15h00. Il est possible d'y trouver de tout, depuis des antiquités à des produits artisanaux, en passant des jouets, des cadeaux et des vêtements.

Les spécialités gastronomiques sont certainement les protagonistes des achats des visiteurs de León. Le marché del Conde Luna est une bonne adresse, ouvert tous les jours et rempli de stands d'alimentation de toutes sortes, en particulier de viandes et charcuterie, mais également de poissons, fruits de mer, fruits, etc.
Espagne : Découvrez les villes
  • Madrid Europe; Espagne; Communauté de Madrid; Madrid;
  • Malaga Europe; Espagne; Andalousie; Malaga;
  • Palma de Majorque Europe; Espagne; Baléares; Palma de Majorque;
  • Barcelone Europe; Espagne; Catalogne; Barcelone;
  • Las Palmas Europe; Espagne; Canaries; Las Palmas;
  • Ibiza Ibiza, Baléares, Espagne,
Les régions de Espagne
  • Andalousie
  • Baléares
  • Canaries
  • Asturies
  • Aragón
  • Cantabrie
  • Castille la Manche
  • Castille et Leon
  • Catalogne
  • Extremadure
  • Galice
  • La Rioja
  • Pays basque
  • Communauté de Madrid
  • Navarre
  • Murcie
  • Communauté de Valence