• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Camping
    • Plus
      • Guide
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur

Garachico

  • Jusqu'en 1706, Garachico était le port le plus important de l'île mais cette date fut marquée par une terrible éruption du Teide qui détruisit une bonne partie du village. On peut encore observer deux grandes coulées de lave qui ont épousé le relief des corniches avant de se jeter dans l'océan. Ces coulées ont donné naissance à des piscines naturelles dans lesquelles les habitants aiment se baigner. ...
    © Roman Sigaev / 123RF
  • L'architecture de Garachico est particulièrement intéressante, la plupart des édifices datent du XVIIème.
    © Roman Sigaev / 123RF
  • Jusqu'en 1706, Garachico était le port le plus important de l'île mais cette date fut marquée par une terrible éruption du Teide qui détruisit une bonne partie du village.
    © Roman Sigaev / 123RF
  • Construit au XVIème siècle en bordure de mer pour repousser les attaques des pirates.
    © Roman Sigaev / 123RF
  • La place du village est dominée par l'église Santa Ana du XVIème siècle.
    © Roman Sigaev / 123RF
  • On peut jouir d'une vue particulièrement belle sur l'entrée du village et l'ancien port.
    © Roman Sigaev / 123RF
Nicolas Pelé
Nicolas Pelé Expert destination Espagne

Garachico se trouve dans la région d'Isla Baja (l'île basse), à la pointe nord-ouest de Tenerife. Jusqu'en 1706, c'était le port le plus important de l'île mais cette date fut marquée par une terrible éruption du Teide qui détruisit une bonne partie du village. On peut encore observer deux grandes coulées de lave qui ont épousé le relief des corniches avant de se jeter dans l'océan. Ces coulées ont donné naissance à des piscines naturelles dans lesquelles les habitants aiment se baigner.
L'architecture de Garachico est particulièrement intéressante, la plupart des édifices datent du XVIIème et si vous connaissez le Mexique vous serez surpris de reconnaître la même configuration urbaine qu'à Oaxaca, ville organisée autours du Zócalo. À Guarachico la place du village est dominée par l'église Santa Ana du XVIème siècle. Sur le côté gauche, vous pourrez découvrir le couvent de San Francisco qui a été transformé en musée. L'autre côté de la place est surélevée, un kiosque à musique se situe au centre et de ses bancs ombragés, on peut jouir d'une vue particulièrement belle sur l'entrée du village et l'ancien port. Selon les historiens, l'architecture coloniale mexicaine s'est fortement inspirée des villes et villages de Tenerife. Juste en face du port, vous pourrez observer l'île des oiseaux. Cette île, réservée aux scientifiques, fait partie des escales des oiseaux lors des grandes migrations de l'automne. Ce lieu préservé du tourisme témoigne de la richesse de la faune et la flore canarienne. Mais c'est toute la région de Garachico, l'Isla Baja, qui est préservée : côte non bétonnée, villages perchées sur les hauteurs, nature omniprésente, un vrai bonheur, aux antipodes de Playa Las Americas et la côte sud ! Pour admirer le plus beau coucher de soleil, direction la pointe du Teno.

Garachico : que faire ?

Baignade dans les piscines naturelles. Admirer le couchr du soleil à la pointe du Teno. A proximité, randonnée dans le ravin de Masca jusqu'aux impressionnantes falaises de Los Gigantes.

La place du village dominée par l'église Santa Ana du XVIème siècle. Le couvent de San Francisco, transformé en musée. L'île des oiseaux, réservée aux scientifiques.

Hotels Garachico testés par nos experts
  • 7.7 /10
    Noté par Easyvoyage
    La Quinta Roja
    Garachico - Espagne
    Hôtel Hotel 3 Etoile(s)

    Notre coup de cœur est pour le Quinta Roja, un hôtel rural ...

Ailleurs sur la planète
Canaries : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture