• Connexion
Afrique, Erythrée, Asmara, Massawa, village, montagne, maison,
Erythrée
© Matej Hudovernik / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Visiter - Erythrée
Par Cindy Neves Cindy Neves Chef de rubrique

Indépendant de l'Ethiopie depuis 1991, ce petit pays de la Corne de l'Afrique est bordé par la mer Rouge. Cette ouverture lui permet de bénéficier de riches fonds marins, célèbres pour leurs spots de plongée mais aussi pour leurs eaux poissonneuses. Le centre de l'Erythrée culmine sur le mont Soira, à plus de 3 000 mètres d'altitude. Son climat aride a permis à la savane de s'étendre à l'ouest alors que la côte est reste désertique. Massawa, la principale ville côtière, porte des empruntes turques et égyptienne. Hormis la plage de blanc de Gergussum, les adeptes des paysages de carte postale se rendent dans l'archipel de Dahlak.
Le pays est divisé en six régions dont celle de Maekel où l'on retrouve Asmara, la capitale. Ici, l'ancienne colonisation italienne a laissé ses traces, d'où son surnom de la petite Rome. Au nord de celle-ci se trouve Keren, la troisième plus grande ville du pays, réunissant quelques curiosités touristiques telle que les tombeaux de Said Abu Bakr el Mirgani et de Mariam de Arit.

Les paysages

L'Erythrée est une extension du Plateau Ethiopien, bordée par des plaines basses à l'est et à l'ouest. Le plateau montagneux (altitude moyenne de 2 000 m) est découpé de vallées et de rivières. A l'ouest, les plaines, recouvertes d'une savane d'acacias et de forêts ouvertes, descendent doucement vers le Soudan. A l'est, la plaine côtière est désertique.

Les côtes

L'Erythrée, bordée à l'est par 1 150 km de côtes, offre de multiples occasions de se baigner et de pratiquer la plongée sous-marine dans la mer Rouge. Les plages sont généralement propres et très peu fréquentées.