• Connexion
Europe; Croatie; Zagreb;
© Xbrchx / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Zagreb

Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter

Avant de partir

Située entre la rivière Save et le mont Medvednica (1035m), Zagreb est une ville de tramways bleus qui glissent entre d'imposantes bâtisses qui rappellent Vienne ou Budapest. La capitale de Croatie, c'est aussi une cité historique au charme indéniable avec ses façades baroques et ses ruelles pavées, un écrin de verdure où il fait bon se promener, un lieu culturel pour s'instruire et découvrir, des avenues et des places qui bouillonnent de vie... A un carrefour géographique et culturel, elle a su faire ressortir sa vraie personnalité, sa propre identité. Aujourd'hui, il existe en fait trois Zagreb : la ville haute "Gornji Grad", au patrimoine ancien, la ville basse "Donji Grad", construite à partir du XIXème siècle, et la ville nouvelle, bâtie au-delà de la Save, après 1945. En funiculaire ou à pied, vous pourrez grimper jusqu'à la ville haute, séparée en deux quartiers. A Kaptol, la cathédrale de style néogothique entourée de murailles datant de la Renaissance domine la ville dans toute sa splendeur. En traversant la rue Tkalciceva, où de nombreuses terrasses de café sont installées sur le lit d'un ruisseau (qui coule aujourd'hui sous la terre vers la rivière Save), on rejoint Gradec. Ce lieu est la véritable perle de la ville avec ses façades colorées, ses ruelles pavées, ses palais de style baroque et ses nombreuses maisons dont certaines ont été transformées en musées.

La rue Ilica, longue de 5 kilomètres, mène à la place du ban Josip Jelacic. Elle est agrémentée d'une fontaine liée à l'origine de la ville. Selon la légende, un soldat qui rentrait de bataille demanda à une jeune fille nommée Manda de lui puiser (en croate zagrabi) de l'eau d'une source. C'est alors que la ville prit le nom de Zagreb ! C'est ici que bat le cœur de la ville basse. Celle-ci dévoile un quadrilatère parfait de rues, parcourues par de nombreuses villes de tramways, mais aussi une panoplie de commerces (vêtements, livres, disques et restaurants) et de nombreux espaces verts. Depuis la place, la rue Praska mène à une succession de parcs appelée le fer à cheval vert de Lenuci, que de nombreux bâtiments officiels côtoient. Au-delà de la Save, en traversant l'un des douze ponts, la ville nouvelle se dévoile avec ses immeubles modernes. A visiter à Zagreb : le musée de la ville, situé dans l'ancien couvent des Clarisses, ainsi que le musée d'Art naïf et le musée d'Art contemporain. A faire : le marché Dolac au petit matin, qui met en appétit et où l'on peut acheter des spécialités locales, comme du fromage et de la charcuterie. Pour une balade romantique, on opte pour le parc Maskimir, le jardin botanique, la promenade Strossmayer ou le cimetière Mirogoj. Pour aller plus loin : une excursion dans la région thermale de Zagorje, au nord de Zagreb, jusqu'à Varazdin, une très jolie ville baroque, est idéale.

À voir

Ville d'art, Zagreb abrite de nombreux musées : le Musée de la ville qui propose une interprétation contemporaine de l'histoire, le Musée archéologique qui abrite la mystérieuse momie zagreboise, le Musée des Arts décoratifs, le Musée d'Art naïf, ainsi que le Musée Mimara, où est exposée une collection unique de de 3500 œuvres d'art de différentes époques et pays. Le nouveau Musée d'Art contemporain prouve l'ouverture de Zagreb sur le monde moderne. A chaque amateur d'art, son musée et sa galerie ! Plus insolite, le musée des relations brisées est sans doute l'un des plus originaux de Zagreb, mais aussi d'Europe. Il abrite des objets personnels, récoltés lors d'un tour du monde des cœurs brisés. Robe de mariage, ours en peluche, marteau, nain de jardin... une exposition qui retrace des amours passés. Le musée des illusions, qui a ouvert en 2015 sur la rue Ilica, révèle quant à lui une expérience qui chamboule tous nos sens !
A voir aussi, Kamenita Vrata, littéralement la porte de pierre, qui reste après le grand incendie du XVIIIème siècle la seule porte conservée du Gradec médiéval. Ne manquez pas non plus la relève de la garde du régiment des cravates sur la place Saint-Marc ou encore le coup de canon tiré chaque jour à midi depuis la Tour Lotrstak.

À faire

Aller voir un opéra, un ballet, une pièce ou un concert dans le célèbre Théâtre national croate !
Prendre le funiculaire sur la rue Ilica pour arriver à la Ville Haute en 55 secondes.
Flâner entre les étals du marché Dolac à la première heure de la journée ou en fin de matinée. Charcuterie, fromage, légumes, miel et vins vous mettront l'eau à la bouche. Pour ramener des produits, il faudra toutefois repérer les producteurs locaux.
Se balader dans les espaces verts de Zagreb. Le fer à cheval vert de Lenuci mêle architecture et verdure. Le jardin botanique, dans la faculté de sciences naturelles et de mathématiques, dévoile quant à lui 10 000 espèces de plantes de tous pays. Pour une promenade en amoureux, il suffit de flâner sur la promenade Strossmayer ou dans le cimetière Mirogoj, où sculpture et verdure charment les visiteurs, au gré des tombes des poètes et des peintres.
En hiver, skier à une demi-heure du centre-ville, à Sljeme (1035m), en été, louer un vélo, puis un canoë pour faire le tour du lac. Le parc naturel de Medvenica offre un bol d'air frais et de jolies vues sur Zagreb.

Les plus

  • +  Le charme de la Vieille Ville
  • +  Son côté artistique
  • +  De nombreuses terrasses
  • +  Les balades romantiques
  • +  La proximité de la nature (ski, lac...)

Les moins

  • -  La ville nouvelle, moins charmante avec ses immeubles modernes

À penser

S'arranger pour visiter la ville lorsqu'elle est animée par l'une des nombreuses manifestations culturelles : Biennale de musique, festival mondial du film d'animation (Animafest), Festival international du théâtre contemporain (Eurokaz), semaine de la danse contemporaine, festival folklorique international, etc. L'été, la promenade Strossmayer fait résonner l'écho de nombreux concerts de musique de rue, une tradition dans la capitale de Croatie ! De novembre à janvier, les fêtes de l'Avent animent Zagreb. Marchés de Noël et illuminations font vite oublier le froid de l'hiver, tout comme la chaleur humaine du Dom Sportova qui accueille des matchs de hockey sur glace.

À éviter

D'aborder aux terrasses des cafés des sujets sensibles comme la guerre, la relation avec les pays voisins. Des souvenirs encore trop frais dans les esprits.

À déguster

A un carrefour géographique, Zagreb mêle les saveurs méditerranéennes et continentales. A déguster : Strukli, une pâtisserie fourrée au fromage qui se mange sucrée ou salée. Les kremsnite, des gâteaux que l'on doit à Samobor, une petite ville de la banlieue de Zagreb. La dinde rôtie accompagnée de mlinsi, sorte de pâte de farine, bouillie puis passée au four avec de la graisse. L'escalope zagréboise, escalope de veau fourrée au jambon et au fromage. A ne pas manquer : le marché de Dolac, connu comme le ventre de Zagreb, où des producteurs locaux étalent fromages, charcuteries, miel, vins et autres délices devant les yeux des visiteurs ! Vins locaux et bières sont aussi à déguster sur les plus belles terrasses de la ville.

À rapporter

S'il y a un souvenir à rapporter de Zagreb, c'est une cravate. Cet accessoire est originaire de la Croatie. Un parapluie rouge de Sestine fera aussi son effet de retour en France. Plus original, un stylo bille ! Cet objet de notre quotidien a vu le jour à Zagreb au XXème siècle. Mais la ville compte de nombreuses boutiques pour des souvenirs gourmands. Par exemple, des pâtisseries. Le choix est grand mais pour faire original, optez pour le paprenjak, un gâteau au poivre, ou les licitars, des pains d'épices à base de miel peints de couleurs vives et qui prennent souvent la forme d'un cœur. Un souvenir romantique à souhait. Pourquoi aussi ne pas ramener dans la valise du vin ou des fromages frais, mais c'est un peu plus risqué ! Pour un souvenir plus particulier, il suffit de flâner dans le marché de la place Britanski le dimanche, où vous trouverez des objets uniques auprès des brocanteurs.
Croatie : Découvrez les villes
  • Dubrovnik Europe; Croatie; Dubrovnik;
  • Split Europe; Croatie; Split;
  • Zadar Europe; Croatie; Zadar;
  • Ile de Brac Ile de Brac
  • Osijek Osijek
  • Rijeka Rijeka